Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kokoro ♥ [ FINI ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kokoro ♥ [ FINI ]   Sam 11 Fév - 19:07

ORTEGA KOKORO

Informations globales.


Nom :  ORTEGA
Prénom : Kokoro
Âge : 17 ans
Orientation : Bisexuelle
Moyens : (riche, pauvre...) Riche
Métier : Dormir , sinon je suis étudiante.


L'approfondi


Physique :

Nombreux sont les gens qui m’ont complimentée par rapport à mon physique. Sincères ou non, peut importe puisque au final je me trouve assez bien comme je suis. Bien que ma naissance fût une des choses les plus agaçant pour ma mère, Dieu m’a néanmoins gâtée.J’avoue que lorsque je regarde mes rares photos d’enfance, je suis réellement différente des autres enfants de mon âge que je croisais au coin de rue lorsque j’avais l’envie d’accompagner une des sœurs en ville. Un véritable spécimen rare.
Enfin peut importe.  Je me regarde dans une glace et là je suis choqué de celle que je suis, je pense qu’il y a deux types de jeunes filles : celle qui s’extasient devant leur personne et celle qui sont assez modestes et se rabaissent quelques peu. Pour une fois je préfère faire partie de celle qui s’extasie de leur beauté. Après tout ma mère en a perdu la vie, autant en prendre soin. N’est-ce pas? Cheveux d'un blond magnifique, mes yeux sont également d’un bleu exceptionnel et vous transpercent toujours , vous transmettent mes émotions comme s’ils souhaitaient parler à ma place. Enfin ça ce n’est que lorsque j’ai envie que ce soit le cas.J’ai une silhouette fine, aucun problème de kilos en trop, ni trop grande ni trop petite juste la moyenne entre les deux et ce qu’il faut ou il faut. Alors que demandez de plus ?  Rien, je suppose.  Je m’habille en général de robes à froufrous (on appelle ça des robes lolita je crois), de robes gothiques et moulantes, des robes simples, des robes de soirées, des robes encore et encore. Des robes j’en ai des tas.Des jupes aussi. Il parait que c’est la façon la plus directe d’être féminine. Lorsque j’ai la flemme de m’habiller (très fréquent en ce moment), j’enfile des jeans noirs et des hauts assez stylé, toujours assorti à mon humeur du jour.


Caractère :

Solitaire depuis ma plus tendre enfance puisque j’ai été élevée par des tonnes de sœurs mais aucun n’enfant n’ayant partagé cette vie avec moi, j’ai du mal à me faire des amis au sein des gens riches qui m'entoure dans le monde Ortega. De ce fait je m’inventais des amis imaginaires pour me sentir moins seule. Depuis que je ne suis plus chez mes parents, j'ai moins de mal à me lier aux personnes . Néanmoins le manque de confiance que j'ai pour ses personnes (qui me pousse à me méfier des gens autour de moi) est bien présent au fond de mon cœur.
Mais c'est surtout ma timidité qui me bloque. Préférant ne pas m'imposer, je reste malgré tout en retrait la plupart du temps, je ne cherche pas à me faire des amis après tout les gens m’approchent malgré tout et viennent gratter l’amitié.. Bien sur, j'ai quelques amis. C'est pour cette raison, que je suis très exigeante. .Ceux-là ont la chance de me connaître réellement. Mais qu'ils ne s'inquiètent pas si je ne sourit pas.. Mais ce n'est pas pour ça que je ne sais pas s'amuser ou amuser les autres. Vous le remarquerez bien assez vite, je suis d'une maladresse à faire honte. La moindre bêtise, la moindre chose à dire d'embarrassant, c'est pour bibi. Alors je rougis à qui mieux mieux, oui, je suis timide. Pourrait-on croire qu'une fille avec le regard aussi vide soit aussi douce ? Je vous le confirme. Ma voix mélodieuse et mes gestes si fluides font de moi une personne douce. Sans doute, mon éducation de petite fille fragile y est pour beaucoup. Je suis une fille après tout qui n’a été élevée que par des femmes et qui de ce fait est très raffinée niveau bonnes manières. Toujours bien se tenir dans n'importe quelle situation. Être polie en toute circonstance. Aussi, quand vous me demanderez un service, n'ayez crainte, c'est avec joie que je vous aiderais. Trop bonne, trop conne hein. Ma gentillesse me perdra. Mais que voulez-vous, je suis comme ça. Et c'est comme ça que mes amis m’apprécient. Je sais très bien que je ne suis pas aimé de tout le monde. Et ce n'est pas ce que je veux de toute façon. Tant que les personnes qui comptent pour moi sont en accord avec moi, c'est tout ce qui compte. Oui, j'ai appris au cours de mes jeunes années que l'amitié peut être brisé si vite. Alors perdre un moment précieux avec eux est inimaginable. Pour mes amis, je ferais tout. Si attachante et tellement mignonne, on ne peut que m'aimer. Que les jalouses ne m'approchent pas. Je griffe. Attendez Attendez ! J'ai aussi une très grande gueule donc me cherchez pas ! Je sais très bien être franche et envoyer bouler les gens qui me sont antipathiques . Je suis une vraie salope quand je vous ai dans le pif et je ne me gêne pas de vous faire chier que je sois déguisée en homme ne change rien à mon mental et à ma façon d'être je suis pas ici pour vous faire plaisir mais pour être moi. 

Histoire :« Une fois encore , j'ai rêver de toute ses choses qui m'avait manqué . Au fil des années , je me suis dit que ce n'était rien . Que cela était normal, que je ne suis pas la seule à vivre ça , Malgré tout ce passé nous garde enchainés à lui, il nous retient malgré nos maudits efforts pour l’effacer à jamais. Et puis elle est là, encore et encore, à envahir mes pensées chaque fois que j’ai le malheur de fermer les yeux … Et elle me tend les bras, j’aimerais répondre à cet appel, j’aimerais me jeter dans ses bras et lui dire que je voudrais la rejoindre dans l'au-dela... Que j'aimerais mourir plutôt que de continue à vivre dans cette famille qui ne peut supporter les chats et surtout les maltraite … Lui dire que je ne veux plus vivre ! FUCKING DE FAUCHEUSE PREND MOI ! mais je n’y parviens pas, chaque fois je reste paralysée, comme collée au sol… chaque fois ma voix reste coincée dans ma gorge & elle s’en va , en laissant couler des larmes de regret. Je le sais … Nombreuses sont les fois où je me suis réveillée en sursaut, les larmes aux yeux & où malheureusement elle n’était déjà plus là…. Oh si tu savais à quel point c’est dur d’être moi. 

Je me nomme ainsi Kokoro Ortega. . Pour tout dire je ne sais rien du tout de ma famille biologique … En effet ma mère me déteste du fond du cœur depuis ma naissance, accouchement qui lui a vallu une forte dépression post-accouchement et qu'elle ne me pardonne pas.. Et puis je suis plus belle qu'elle alors c'est pas grave, je l'assume.. On est pas dans Blanche Neige mais bien dans ma vie à moi … Quand à mon père, un homme très peu là pour tout dire, mais qui m'aime du fond du cœur malgré tout, qui me fait des tonnes de cadeaux.. Mais c'est un sorte de pere Noël avant même que tu n'ais pu le voir il a déjà disparu sur son carosse tout rouge..
Nous sommes de gentils bourgeois quoi. Ma nourrice fut la seule à m’accorder de l’importance, de l’affection. Après tout n’est-ce pas dans ce genre de famille que naitre jeune femme est presque un crime fait à autrui. Bref ne parlons plus de cela … Ma nourrice fut celle pour laquelle j’eus le plus d’admiration, elle était d'une douceur inattendue et m'avait fait connaître des tas de choses, m'apprenant à être une femme malgré la dure éducation de ma mère.
Mais bon, je la comprend si ma nourrice était aussi douce avec moi c'est bien parce qu'elle n'était pas humaine et cela se voyait vu les deux belles oreilles de chat qu'elle avait . Moi j'adore les chats, c'est même pas à cause d'elle, je ne peux pas en voir un sans avoir une belle crise de folie digne des Mangas O.O .
Elle était magnifique ! Je l'aimais et je continue à l'adorer malgré tout.
Ma mère, elle, déteste les chats et elle ne se gênait pas de maltraiter les domestique nekos sous mes yeux pour biiien me faire souffrir < quelle salope ! > BREF !


Et puis Ma Nourrie a disparu… Où? Je ne le sais pas vraiment. J’ai juste appris de la bouche de mon majordome que ma nourrice avait pris ses cliques et ses claques et qu’il s’était barré. Je dois l’avouer, sur le moment j’ai détesté cette idiote de m'avoir abandonner dans cette demeure où j’étais désormais seule et sans aucun soutien… Bien sur vous vous doutez bien que ma Mère avait mis sur moi désormais toute la pression qu’il ne pouvait mettre sur moi àl'péoque où ma nourrice me couvait comme la Mère que je n'avais jamais eu … et je finis par imploser ( exploser de l’intérieur pour ceux qui doute du sens) …. J’ai implosé, crises de larmes, de nerfs, d’angoisses aussi… Tout y était & bien sur mon père ne venait jamais pour savoir si tout se passait pour le mieux… La fin de ma seizième année se fit alitée dans ma chambre et complètement déboussolée. Je ne savais pas plus quel jour nous étions, quelle heure était-il…. Déboussolée comme un inconnu perdu en plein désert sans rien pour l’aider. 

Un soir pourtant , je fus prise d’énormes douleurs, des fièvres atroces qui me tordaient de douleurs… J’hurlais à en faire trembler la demeure et ma nourrice à mes côtés, ne sachant plus que faire s’empressa d’avertir ma mère. Vous vous doutez que celle-ci ne fit que répondre un simple

« Ah.. Faites donc venir un médecin dans la nuit ça lui passera. »

Le médecin vint et déclara que je n’en avais plus pour très longtemps à vivre… Ce fut atroce. Imaginez vous entendre que vous allez mourir et dans très peu de temps, sans avoir pu vivre une seule petite aventure ou un petit risque, sans avoir pu connaitre autre chose que les murs de cette demeure aussi grande que Poudlard . J’étais anéantie et ses douleurs qui n’en finissait pas….
Je l’avoue, je croyais venir ma mort et bien sur, j’aurais souhaité mourir sous les yeux de ma mère , la faire souffrir une dernière fois mais alors que je commençais à psychoter sur tout cela, ma fenêtre s'ouvrit et je pus voir apparaître la totalité de mes domestiques neko, préparer mes affaires discrètement, m'apprêtant de vêtements miteux et de me murmurer :

« - On doit vous sauver la vie.. Alors il vous faut fuir cette demeure. »

Je ne répondis rien et les suivis juste. Je savais que Père serait triste mais c'était la famille ou la vie et tout ces magnifiques chats-humains qui me demandaient de fuir, m'avait convaincu .. C'est ainsi que je fus amené chez mon ancienne nourrice qui prit grand soin de moi, faisant en sorte que je ne manquais de rien et moi qui grandais en silence dans ce royaume de Neko où la Haine de ma mère n'était rien …
Je me laissais vivre quoi et tout le monde me considèrait comme une des leurs meme si je n'avais pas les oreilles.
Mon dix-septième anniversaire arriva sans que je me rende compte et ce jour là alors que j'aidais à la cueuillette de fruit, je reçu une lettre venant d’une mystérieuse école où l’on me demandait de faire mon intégration… Je vous avoue que cela m’a fait très peur, intégrer un lieu rempli de monde, cela parait très excitant et en même temps si méprisable… Nous verrons bien ce que me réserve ce lieu !




Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : Sweety
Comment as-tu découvert le forum ? Grâce à Aki-chan ♥
As-tu lu le règlement ? Validé par Judikael

Comment l'améliorer selon toi ? euh les couleurs sont un peu sombre -_-' mais ça va:D
Un petit plus ? Nothing !
Quel est le personnage sur votre avatar ? Kashiwazaki Sena


Dernière édition par Kokoro Ortega le Dim 19 Fév - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Kokoro ♥ [ FINI ]   Dim 19 Fév - 17:57

Bienvenue : )

Je tiens juste à dire que si je ne peux te valider, c'est parce que ton avatar n'est pas à la taille requise ^^ Modifie là en 200x320px et ce sera bon.

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kokoro ♥ [ FINI ]   Dim 19 Fév - 19:13

Voilà
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Kokoro ♥ [ FINI ]   Dim 4 Mar - 7:54

Tu es validé !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kokoro ♥ [ FINI ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kokoro ♥ [ FINI ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: