Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]   Dim 27 Nov - 19:34

Je ne sais pas depuis combien de temps je suis ici. Depuis combien de temps que je regarde au dehors sans la moindre expression, sans le moindre état d'âme. Sans jeter un coup d'oeil aux clients. J'avoue les deux ou trois premiers jours, j'avais posé mes yeux sur cette fichue clochette. Dans l'espoir que quelqu'un veuille de moi. Mais l'espoir est vite parti comme il était arrivé. Me laissant seule avec ma conscience et la douleur.

Toujours les yeux posés sur le petit morceau de fenêtre qui m'est autoriser. J'ai perdu la notion du temps, dormant pas ou alors très peu. J'avais mal au coeur, la douleur que l'on vous laisse quand on ne sert plus. C'est une douleur que je ne souhaite pas même à mon meilleur ennemi. Je ne suis pas comme ça. Je pose les yeux de temps en temps sur le bureau où est déposé mon arme qui m'avait été confisquée à mon entrée.

Il est fier de montrez ainsi mon arme, racontant avec vanité qu'il s'est battu contre un neko rebelle. Il avait la carrure d'un homme qui aurait pus se battre facilement. Grand,assez musclé, mais j'avais vu que contre un homme énervé, il ne faisait pas le poids. J'ai l'air rebelle, ouais, vraiment. Il ne s'est pas battu, il me la demander et je lui ai donner. Il m'a mis sans ménagement dans cette cage, ce fameux jour. Puis il était arrivé, une pancarte et un marqueur. Il me dévisagea et s'accroupit devant ma nouvel prison.


-Nom et prénom?
-Yûlàïe Mizuki...
-Age?
-Dix neuf ans...
- Tes capacités?
-Je fais très bien le ménage et en particulier la cuisine. Je sais aussi me défendre assez bien...

Il hocha la tête. Ces questions étaient dénuée de sensibilité et d'intérêt. Il accrocha sa fichue pancarte et repartit faire le beau. Je soupirai et attrapai la pancarte pour voir ce qu'il avait écrit. Il avait bien écrit ce que j'avais dit, précisant que j'étais docile et obéissante.

Je revins à la réalité, secouant la tête vivement, puis je grimaçai, une douleur vive à la tête en plus de la douleur de la solitude. Je remis mon regard sur le morceau de vitre, il semblait qu'il faisait assez froid. Suivant du regard, les amoureux mais aussi maîtres et maîtresses qui passaient avec leur hybrides. Ou encore les familles, ou les humains couraient pour rejoindre, je ne sais pas quoi. Je levai les yeux vers le ciel, il commençait à pleuvoir, c'était pour cela qu'il courait. Je me désintéressai de la vitre pour poser les yeux sur ma voisine de cage. Elle avait l'air complètement gelée, elle avait les lèvres bleue. Je passai mes mains à travers ma cage pour les frotter sur ces bras eux aussi froid.

J'avais vaguement entendu la cloche de cette fichue porte, mais je n'y prêtai pas attention, voulant réchauffée la petite neko.
Revenir en haut Aller en bas
Ashari
Maître
Maître
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]   Mer 14 Déc - 10:10

Le réveil venait de sonner qu'il se prit un coup pour arrêter, il était déjà bien cabosser a force de recevoir les violent coup d'Ashari qui, malheureusement pour lui, ne peut doser sa force, en effet la maladie du jeune homme le rend incapable de sentir quoi que se soit sur sa peau ou dans son corps. Cette maladie a souvent le don de l'agacer a un point tel qu'il a déjà provoquer baguarre et meurtre involontaire ce qui explique ses nombreux sejours en prison. Ce matin, une idée lui vient à l'esprit. S'il achetait une neko, il aurait peut-être tendance à se calmer en s'occupant d'un neko. Comme d'habitude, ashari mît beaucoup de temps a se préparer, quand il eu finit la pluie commençait a tomber mais cela ne le dérangeât pas le moins du monde.

Ashari sortit vêtu d'un t-shirt rouge et d'une veste en cuir marron sans manche, comme il ne sentait pas la pluie coulait sur don corps, ça ne risquait pas de le dérangeait, de plus ce temps nuageux lui permit d'éviter de mettre de la crème solaire, car le jeune Méphisto est un albinos complet, il ne peut supporter le soleil plus de quelques heures, et le moindre éclats l'éblouit facilement. De plus il commençait a pleuvoir et cette pluie ne le déranger aucunement. Le jeune homme entra dans l'animalerie et il commença à faire le tour des cages pour s'arrêter devant la cage d'une neko qui semblait vouloir réchauffer sa voisine de cage. Il se pencha avec son air habituel de jeune rebel. Il regardait la neko dans les yeux avant de lui parler.

" Bonjour, je m'appel Ashari, ça te plairait de sortir de cette cage Yulaie?"

Ashari ignorait complétement le vendeur, un vantard pareil ne tiendrait pas deux secondes face a une néko comme celle qui se trouvait devant lui. Comme elle était obéissante, elle a du se laisser berné par le vendeur qui a simplement demander s'il pouvait regarder son arme. Si par malheur il commençait à nouveau a ce vanter de sa "capture" Ashari n'hésiterait pas a lui décrocher un direct du droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]   Mer 14 Déc - 17:30

Je sorti de ma "torpeur" pour fixer, ce jeune homme aux cheveux blanc. Il avait nier le vendeur ,celui était agacé et me regardait dans les yeux. Une bonne neko docile aurait détourner les yeux mais moi non. Je soutiens son regard et continue de réchauffé cette neko qui était mal en point. Cela me faisait mal au coeur de la voir ainsi. C'est ma plus grand générosité.

" Bonjour, je m'appel Ashari, ça te plairait de sortir de cette cage Yulaie?"

Je mis mes oreilles en arrière et délaisse la petite neko en lui faisant un sourire. Approchant à quatre pattes,toujours les oreilles en arrière. Je le fixe sans pour autant feuler ou quoi que soit d'autre, je le détaille c'est tout. Puis j'hausse les épaules.

" Cela me tenterai bien, mais si vous m'autoriser une fois au dehors et vous appartenant de lui régler son compte à ce minable. "

Une voix pleine de bonheur mais aussi de menaces, j'aurai sa peau à ce vendeur qui avait entendu mes paroles qui avait violemment posé ce jeune homme qui souhaitait me sortir de là. Ce même vendeur me sortit de la cage avec violence et voulu me porter atteinte. Un regard mauvais passe dans mon regard et je lui fous un coup de pied dans les parties qui lui sert de cerveau.Les oreilles en arrière, les crocs dehors et je feule. Mais une fois, mon ennemi à Terre, je me mets droite et tourne autour de mon "futur" maître et je redeviens une neko parfaitement docile. Petit moment d'instinct.

"Je m'excuse pour cet écart de conduite. Mais c'était un peu trop tentant."

Je le laisse me détailler et reste silencieuse, je n'aurai pas à lui faire la peau après avoir été achetée. Je sais que j'ai fais une grosse bêtise, et si je suis punie, bah, je me défendrai même si je suis docile. Je n'ai plus trop envie d'être là à me laissez faire. Je n'aime pas vraiment cela.

"Puis-je allez reprendre mon arme? "



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
la vairon et le frigide [PV Ashari Kaoru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat GS, Rigide contre Frigide
» Kurusu Kaoru ★ Civil
» Aesälya Gil'Älamund [ACCEPTEE] ~ Serdaigle (1e année)
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Eric Lockfeild Le Loup d'Arnor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les archives-
Sauter vers: