Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shun Raitô [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Shun Raitô [terminé]   Lun 27 Juin - 11:13

RAITO Shun
Spoiler:
 

Informations globales.


Nom : Raitô
Prénom : Shun
Âge : 21 ans
Orientation : Homo
Moyens : riche


L'approfondit


Physique :

Ses cheveux sont courts et bleu foncé en épis, ses yeux sont d'un bleu plus clair que sa chevelure. Sur son oreille droite, il porte quatre boucles d'oreilles, elles sont disposées exactement du même nombre de millimètres en tant qu'espace entre chaque boucle, il possède aussi des bagues qu'il porte tous les jours sans exception. Il prend soin de son corps et le muscle assez souvent, c'est pourquoi il est très bien battit, il mesure environ 1m80. Pour les vêtements, on peut dire qu'il fait du cosplay, mais seulement lors de fêtes ou pendant de grands événements qui en valent la peine... il aime les choses à la fois mignonnes du genre gothique (oui pour lui c'est mignon en effet) et aussi simples. De petits chapeaux sur la tête avec des roses et des plumes, tout dans les tons sombres avec toujours la couleur du sang déposée dans au moins un des détails. Bref sinon, dans sa vie normale de tous les jours, il porte des chemises, des t-shirts, des jeans, des baskets, etc... Tout ce genre de vêtements complètements banals. La seule chose assez spéciale dans tous ses vêtements normaux, ce sont les couleurs, à par quelques uns de couleurs noir ou blanc, tout le reste, mais strictement TOUT est bleu. Bien sûr il y a plusieurs teintes mais il n'a rien d'orange, de vert, de rouge.... Ah et j'allais oublier ! Il ne porte ses lunettes noires seulement que lorsqu'il bouquine ou qu'il veut se donner un style...

Caractères :

Shun a un caractère qui lui est bien propre... Il est assez spécial. On pourrait croire à une double personnalité, mais il en est tout autre. Le « vrai » Shun est tout doux et gentil avec tout le monde, c'est son naturel qui veut ça. Bon il est peut-être très amical et tout le train train mais il n'est pas de ceux qui aident les gens à tout bout de champ. Non, il ne l'est qu'avec les gens qui lui sont très proche, notamment ses amis ainsi que ses neko. Il est câlin comme tout avec ses chéris mais il n'en refuserait pas non plus si c'est demandé d'une personne toute mignonne. Notre Bleuté est très protecteur, voir mère poule avec ses chatons qu'il appelle toujours ses « bébés ». Il aime s'occuper d'eux, ne les maltraites pas et aime leur offrir pleins de cadeaux. On croirait qu'il est l'homme parfait comme ça n'est-ce pas ? Eh bien vous vous trompez, il faut vivre avec lui ou connaître ses secrets pour se rendre compte qu'il n'est pas l'homme idéal. Shun est un gros pervers qui ne craque déjà que pour les jeunes neko de sexe masculin. La limite qu'il s'impose est qu'il ne désire que de petits garçons ayant entre 5-6 et 19 ans si encore le neko a une gueule d'ange toute soumise. Le qualifier de pédophile ?.. Oui effectivement on le pourrait. Voilà en gros comment il quand il est à l'état de « normal ».

Lorsque son autre lui apparaît, ça fait des ravages. Il ne se manifeste que lorsqu'on lui désobéis ou qu'on l'énerve vraiment, parce que pour lui faire péter une durite, y en faut parce qu'il est vraiment calme et n'est pas quelqu'un que l'on énerve facilement. Pour l'énerver direct, il n'existe qu'un seul et unique moyen : il faut refuser de faire l'amour avec lui quand il en a envie... Et là son lui mauvais apparaît aussitôt et il devient très très violent, en sachant les faiblesses et les peurs de chacun, il n'hésitera pas à les utiliser pour leur faire du mal (par exemple si quelqu'un est claustrophobe, il l'enfermera dans une petite pièce jusqu'à ce qu'il soit calmé. Après son moment de folie, lorsqu'il redevient lui-même, il se rappelle de ce qu'il a fait et il s'en veut terriblement, et il est sincère. Si vous désirez savoir pourquoi il est comme ça, attendez l'histoire ;D

Histoire :

Shun est né accidentellement, sa mère n'avait que quinze ans lorsqu'elle lui a fait voir le jour... Son père quant à lui, devait bien avoir la trentaine au moins. Un amour punissable, c'est vrai... Le pire était qu'ils s'étaient simplement rencontrés dans un bar et que ça n'avait été qu'un coup d'un soir. Aucune protection.. Comme c'était la première fois pour la fille, tout deux se sont dis que tout irait bien et qu'elle ne tomberait pas enceinte, mais le destin en a décidé autrement. La jeune fille ne voulait pas de cet enfant, elle était trop jeune et franchement elle ne comptait vraiment pas en éduquer un plus tard... trop de boulot, se disait-elle. D'ailleurs, ses parents étaient aussi contre le fait qu'elle ai déjà un môme à son âge. Le père de Shun ? Il n'avait fait qu'assister à l'accouchement parce que la fille le lui avait demandé et puis aussi, il était en partit responsable. Il ne demanda pas son reste une fois qu'ils s'étaient mis d'accord sur ce qu'ils allaient faire de Shun et disparu totalement de la vie de cette jeune maman qui préférait tout oublier. Bien sûr, pour ne pas qu'il aille en prison, elle avait mentis à ses parents, leur disant que l'homme qui l'avait mis enceinte avait son âge mais elle ne se souvenais plus de son visage, pour ne causer du tort à personne, et, fort heureusement, il n'y eu pas de plainte déposée.
Toute la famille s'était dépêchée de placer Shun en orphelinat malgré le tout petit âge qu'il avait... Au début, on leur avait demandé de le garder pendant deux ou trois mois mais tout le monde avait protesté, et si l'orphelinat n'acceptait pas ce gosse, alors ils n'hésiteraient pas à l'abandonner quelque part... Confronté à son destin qui serait sans nul doute celui de mourir. Ces personnes étaient horribles... Mais l'établissement ne pouvait pas laisser faire une telle chose, alors ils durent intégrer ce petit bout chez eux, faisant remplir des formulaires d'informations pour les familles adoptives et pour leurs propres archives. C'est donc ici qu'allait démarré la vie de ce petit être.

Cela fait maintenant quatre ans qu'il est à l'orphelinat, il ne se rend pas bien compte d'où il est, évidemment, et donc il n'est pas en manque d'une vraie famille, car pour lui, tout ceux avec qui il est sont sa famille... Quelle soit immense, il n'en a rien à faire, ce n'est qu'un petit enfant tout naïf sur la vie. En fait, plus la famille est grande, plus il est heureux et comblé, il ne lui en faut pas beaucoup. C'était pendant sa petite jeunesse passée ici qu'il était pratiquement le plus épanouie des enfants, toujours heureux, souriant et il ne faisait qu'aider lorsqu'on lui confiait des tâches. Biensûr, tous les enfants de l'orphelinat partaient vivre dans des familles adoptives.. Enfin, c'était le cas pour 90% d'entre eux, les 10% qui restaient n'étaient pas adopter et ne quittaient l'orphelinat, livrés à eux même avec une bourse tout de même pour les aider à vivre, qu'à leur majorité.
Vu le profil de Shun, il était pratiquement obligé qu'il soit adopté avant d'être majeur. Un enfant comme lui, qui ne posait aucun soucis particulier, tout le monde rêverait d'en avoir. D'ailleurs, à peine une semaine après son anniversaire fêtant ses quatre ans, une famille avait pointé le bout de son nez. Il s'agissait d'un grand homme assez imposant en costume avec une belle femme à ses côtés, l'un était homme d'affaires, et l'autre s'occupait du planning et de la société qui appartenait à son mari tout en la dirigeant comme une pro. Ils venaient bien évidemment pour adoption. Apparemment ils ne pouvaient avoir d'enfant car la femme était stérile, malheureusement. Ils avaient le profil de deux parents à qui leur plus grand rêve serait d'avoir une belle petite famille, mais ils avaient tout de même en tête ce qu'ils désiraient à propos de l'enfant qu'ils allaient adopter. Il ne fallait pas qu'il fasse de caprices toute les cinq minutes, il ne fallait pas non plus qu'il soit instable et qu'il n'obéisse presque pas. Il en était hors de question, ils voulaient un enfant plutôt unique, qui possédait une grande maturité pour son jeune âge... Shun, d'ailleurs, apparaissait en tête de liste. Rien qu'en voyant sa petite bouille, il étaient sous le charme, et n'avait même pas pris la peine de regarder les autres prétendants... C'était ce petit au cheveux bleus qu'il leur fallait !

Les papiers étaient en règles, ils avaient tout remplis, tout signé, Shun leur appartenait désormais. Quelques photos de lui à chacun de ses anniversaires passés ici ont été données à la famille adoptive.. décidément, il était trop mignon ! Shun était avec une des femmes qui s'occupait principalement de lui, elle avait été mise au courant du départ de ce dernier, ce qui l'affectait tout de même.. mais il n'était pas à elle. Elle était dans la chambre du petit bleu et l'aidait à faire ses valises, y transférant donc ses petits habits et ses quelques effets personnels qui étaient des jouets. Shun avait beau avoir des explications à tout cela, il n'y comprenait décidément pas grand chose.. lui ne voulait pas partir.. mais il croyait tout ceux qui lui disaient à quel point il allait être heureux. Pour lui, sa dernière mission ici était d'aller dans la famille qu'on lui avait attribuée. Il promis tout de même à ses amis de venir leur rendre visite un jour pendant les vacances ! Il fit tout le tour de l'orphelinat, faisant ses adieux à tout le monde, ce qu'il le mit d'ailleurs en retard. La famille commençait à s'impatienter de ne pas voir le petit arriver, à croire qu'elle avait facilement les nerfs... Ils avaient donc bien fait de signaler qu'ils ne voulaient pas un gosse turbulent.
Enfin le voilà ! Leur petit amour tenait la main de celle qui l'avait aidé pour faire ses valises, et de l'autre, il tenait cette dernière qui contenait des photos aussi de tout ceux qu'il aimait et que jamais il n'oubliera ! Il semblait à la fois excité et hésitant : excité pour partir dans une famille rien qu'à lui, hésitant parce qu'il ne voulait pas quitter sa famille en or. Mais il le devait pour son propre bien et pour rassurer ses proches. Il se fit attaquer de câlins et de bisous par ses deux adultes qu'il ne connaissait pas, mais qu'il allait devoir connaître de toute manière. Il avait le visage rouge, rouge par le rouge à lèvres de cette belle femme, apparemment, elle venait de le mettre puisqu'il n'avait pas encore séché. Son père adoptif, quant à lui, se contentait de lui débarbouiller son petit minois avec un mouchoir, il aimait moins le contact que sa conjointe, mais on pouvait comprendre tout l'amour qu'il portait déjà au petit garçon. Après ses derniers adieux ici, il partit chez ses parents adoptifs, dans une voiture de sport rouge qui semblait être neuve. Les deux adultes qui l'amenaient en terrain inconnu ne cessaient de lui poser des questions.. de toutes sortes. Souvent très banales comme ce qu'il aimait et ce qu'il n'aimait pas. Les réponses étaient tout aussi banales... mais mignonnes provenant de la bouche d'un petit garçon de quatre ans.

Tout le reste de son enfance s'est donc déroulée chez ses humains... gentils tout d'abord pendant les premiers mois... à croire qu'ils avaient fait de grands efforts pour supporter la présence de Shun, qui d'ailleurs, ne leur avait rien fait de mal et n'avait non plus rien fait de désagréable. Il s'était toujours comporter en petit ange et était toujours félicité pour ses bons résultats à l'école. Il avait finit par oublier l'orphelinat quelques mois après avoir été adopté.. c'est vrai qu'il s'amusait bien au début... Tellement bien qu'il en avait oublié ses vrais amis irremplaçables.. non, il devrait plutôt sa vrai famille, eux ne lui auraient jamais fait de mal comme lui a fait cette horrible mégère.
Devenant de plus en plus important au seins de la société, son père adoptifs, Chase, américain d'origine, ne revenait voir sa famille que très peu dans l'année à cause de tout ses voyages d'affaires. Bien qu'il leur écrivait et leur envoyait des lettres toutes les semaines, cela ne suffisait pas à combler le vide qui consumait petit à petit sa conjointe, Haïsha, d'origine hawaïenne. Un ou deux ans après, c'était de pire en pire, elle finissait même par brûler toute les lettres qu'elle recevait sans les lire, faisant de même pour celles dédiées à Shun sans lui en parler. Le petit bleu, bien évidemment, se demandait pourquoi ils n'avaient plus de lettres de son père.. Tout ce que sa mère lui dit froidement au visage, c'était qu'il était mort, dire ça à un petit enfant... Toujours aussi naïf, croyant tout sur tout, en plus qu'il n'aimait pas du tout que quelqu'un soit mort.. Il en trembla de peur et courut dans sa chambre se cacher sous les couettes, ses larmes coulant sur ses joues sans qu'il puisse se retenir.. c'était trop dur pour lui. Il aimait tant son papa, lui qui jouait toujours avec lui dès qu'il était rentré, c'était les instants les plus heureux qu'il avait, car c'est là où tout le monde était réuni et qu'ils formaient une familles des plus heureuses. C'est la qu'Haïsha perdit complètement les pédales... Et fit connaître l'enfer à son pauvre enfant.

Elle ne donnait plus aucune nouvelle à son bien aimé, à croire qu'il était vraiment mort, enfin, il l'était pour elle maintenant, sa folie était telle qu'elle se débarrassait de tout ce qui appartenait à son mari, venant remplacer ses vêtements par ceux de Shun, elle transférait toute sa petite chambre dans la sienne. Le petit garçon dormirait dorénavant avec sa maman. Personnellement, il ne voulait pas du tout dormir avec elle, elle lui faisait trop de mal. Tous les jours, il devait faire la cuisine seul, matin, midi et soir, la vaisselle tout seul, le ménage à fond dans toute la maison au moins une fois par semaine, seul... toutes les corvées, seul. Même les courses ! Elle ne le déposait même pas au centre ville, qui était assez éloigné de leur maison, il devait toujours se débrouiller seul. Peu importe ce qui pouvait lui arriver, elle s'en fichait.. elle se fichait de tout. Elle passait le plus clair de son temps à lire, rester cloîtrer dans sa chambre, manger, dormir, jouer à des jeux sur internet.. bref.. elle ne s'occupait même plus du jardin qui s'était transformé en véritable forêt vierge. Heureusement, Shun avait au moins pu échapper à faire l'esthétique que devait toujours garder ces plantes. Il était complètement devenu l'esclave de sa mère tyrannique, qui n'hésitait pas à le frapper d'ailleurs avec tout ce qu'elle avait sous la main. Shun fût souvent frappé à la tête, il avait des bleus partout sur le corps, des coups de griffes et des entailles sur les parties de son corps telles que ses jambes, ses bras, son torse et son dos. Un jour, le petit cerveau de Shun en avait trop encaissé et il se retrouva à l'hôpital, gravement blessé, son crâne s'était un peu ouvert, il avait reçu un grand coup de vase à l'arrière de la tête. Ce soir là, sa mère avait été prise d'une grande démence. Le jeune garçon avait passé de bonnes semaines à l'hôpital, il avait été sauvé de justesse. Mais son attitude changea. Ses yeux n'avaient plus la flamme qui les animait comme autrefois, il avait perdu son sourire pour toujours.. il était seulement comme un pantin bien obéissant. C'est seulement à ce moment, qu'on pouvait dire de lui qu'il était quelque chose d'insignifiant.
Lorsqu'il pût retourner chez lui -sa mère mettant sur le dos de son mari que c'était de sa faute si Shun était dans cet état et qu'il avait fuit le pays pour ne pas que les autorités ne le retrouve- cette femme folle le tirait par le bras avec violence, apparemment agacée par la pauvre fragilité de son fils inutile. Elle avait perdu la raison depuis bien longtemps maintenant, mais ce qu'elle fit à partir du soir où ils étaient rentrés, était une des choses les plus pires qu'elle pouvait faire à Shun. Elle l'avait carrément balancé sur le lit, lui arrachant ses pauvres petits vêtements. Le petit garçon semblait essayer de se débattre, tremblant beaucoup et la suppliant d'arrêter ce qu'elle faisait... Mais rien n'y faisait. Elle était totalement en manque de sexe. Et comme elle ne voulait pas sortir de chez elle pour se chercher quelqu'un, elle se défoula sur son fils, qui n'avait seulement que 10 ans. C'est ce soir même qu'il perdit sa virginité. Car à peine avait-elle finit ses ébats en temps que femme, qu'elle prit le rôle du garçon. Dieu seul sait comment elle s'était procurée un gode ceinture. Mais elle en fit usage sans retenue avec son pauvre gamin, sans préparation. Shun pleurait et saignait toujours plus, Haïsha quant à elle, y prenait beaucoup de plaisir et les jours suivants, elle utilisait tout ce qui avait la forme de concombre, courgette, carotte, sur Shun... C'est là qu'il fût entièrement dégoûté par les femmes, et aussi des adultes... Ils étaient vraiment capables de choses horribles. Alors à moins de se lier d'amitié avec ce qui était devenu la peur de sa vie... plus jamais il n'approcherait ses monstres.

Il dût encaisser tout ce que lui infligeait cette folle à lier. Au fur et à mesure qu'il grandissait, il ne faisait que se demander comment elle pouvait faire ça.. surtout à son enfant adoptif ! Shun ne pouvait même pas aller dénoncer sa mère à la police, déjà parce qu'il n'était pas majeur, ce qui était un moins pour qu'on le croit et en plus, elle ne le frappait plus donc il n'avait aucun moyen de prouver qu'elle lui faisait du mal, et puis il n'avait pas envie de montrer ses fesses aux gens... Alors il ne pouvait qu'attendre et subir. Les jours où sont père revenait, Shun était envoyé de force à l'orphelinat qu'il avait osé oublié. Mais il ne pouvait rien leur dire, il était sous la menace et savait qu'Haïsha pouvait le tuer vue à quel point en était son état d'esprit. Il se contentait de sourire à ceux qui était toujours ici et faisait tout son possible pour s'amuser.
A ses vingt et un ans, il était enfin libre ! Il n'eut aucun mal à aller porter plainte pour tout les crimes qu'elle avait fait. Cela était passé devant le tribunal. Sa mère avait été déclarée coupable sans problème, même s'il n'y avait pas de preuve, c'est elle qui se condamna. Elle avait tout raconté, bien sûr, ça en surpris plus d'un, et Shun le premier. Mais elle savait maintenant qu'il avait le droit de vivre seul, elle n'aurait plus rien à faire de sa vie, alors autant pourrir en prison. Elle ne semblait d'ailleurs pas regretter tout ce qu'elle avait fait, elle racontait même cette effroyable histoire avec un sourire plus que fier. Shun était débarrassé d'elle maintenant, et c'est tout ce qui comptait. Il croyait toujours son père vraiment mort, et le pire, c'est qu'il l'était. Il avait été retrouvé dans les bois coupé en petits morceaux... Devinez par qui.
Le beau jeune homme était partit prendre tout ce dont il avait besoin chez lui, des vêtements, de la nourriture et surtout tout l'argent qu'il y avait à la maison. Il partit ensuite sans plus tarder pour se faire une nouvelle vie. Il s'était installé dans une nouvelle ville, assez loin de celle où il était après avoir rendu une dernière fois visite à son cher orphelinat. Il vivait maintenant dans un coin tranquille, mais il se rendait compte quelques fois qu'il agissait violemment.. comme sa mère. Ca le rendait vraiment malade tout ça. Il fallait qu'il l'oublie ! Elle avait tant déteint de que ça sur lui ?! C'était pas possible !! Non non il fallait que ça s'arrête. Il n'en pouvait plus, cette histoire ne pouvait pas continuer.

Pour lui, c'était la seule explication à son caractère anormal... Mais le vrai problème était qu'il avait une tumeur, très imposante d'ailleurs. Elle s'était déployée à cause de sa mère, le docteur qui avait fait des examens sur son cerveau pour voir si il était endommagé n'avait rien dit... A ce train là, sa tumeur était sûrement déjà trop grande pour qu'on la lui retire... Et dieu seul sait combien de temps il restait à Shun avant que son cerveau ne s'arrête... définitivement.

Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : Misaki
Comment as-tu découvert le forum ? Via le 1er NM
As-tu lu le règlement ? Validé par Judikaël
Comment l'améliorer selon toi ? Aucune amélioration =D
Un petit plus ? nop



Dernière édition par Shun Raitô le Lun 11 Juil - 21:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyséa
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 25
Localisation : Entre les cuisses d'Akihiko.

MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   Jeu 30 Juin - 21:11

Bonsoir !

Bon, je sais que tu passes régulièrement mais... où en est la fiche ? 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   Ven 1 Juil - 8:40

Gomen gomen xDD Elle avance petit à petit (dans mon Open Office xDD) Normalement je post le caractère et le physique demain .w. Parce que c't'aprem chui pas là du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo
i'm a free neko ♥
i'm a free neko ♥
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 23
Localisation : Ailleurs.

MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   Lun 11 Juil - 16:00

Bonjour ! Du nouveau pour ta fiche ?

............................................



Incline-toi devant ton maître!
Nyaaaaan~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-master.bbactif.com
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   Lun 11 Juil - 18:22

Yep bientôt finie la prez' =) Désolé pour le gros retard que je prend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   Mar 12 Juil - 19:02

Okay tout est bon, validé !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shun Raitô [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shun Raitô [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» shimaru kinzo ft shun oguri (terminé)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: