Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Mar 13 Nov - 20:29

Se plaindre. Voilà ce que faisaient les gens sans cesse : se plaindre. Que ce soient des humains ou des nekos, la vie était trop horrible pour eux. Le travail ou alors la prison dans l'animalerie, tout était abominable. Mais permis toutes ces personnes qui n'arrêtaient pas de geindre, restait quelqu'un silencieux. Il était là, assit bien tranquillement dans sa cage et regardant le monde autour de lui avec dégout. Pourquoi est-ce que les gens de plaignaient? Est-ce qu'ils n'avaient rien à faire d'autre dans leur vie que ça? Remarque, si ils se faisaient pas ça, ils seraient là à le regarder.

D'ailleurs, voilà une fille qui commençait à s'approcher de sa cage. Rien qu'à la voir, le neko pouvait bien deviner ce que c'était : une minette. Habillée d'une culot... d'un short extrêmement court, un t-shirt avec un décolleté comme pas possible, une chevelure blonde décolorée, avec des chaussures à hauts talons. Bref, le genre de fille que l'hybride était tenté de baffer. Mais comme il était enfermé dans cette cage, il attendit juste qu'elle s'approche de lui pour finalement lui envoyer une vanne :


"Tiens? On paie des nekos mais aussi des prostituées ici?"

Même si il était censé être un esclave, il ne voulait pas avoir pour maitresse une fille comme ça mais bon... Il eu un grand silence avant que la blonde ne se mette à rouspéter. Elle s'en alla alors assez vite, en hurlant des choses sans importances aux oreilles du neko qui laissa échapper un soupire avant de se caler confortablement contre l'un des grillages de la cage. Il s'amusa ensuite à jouer avec les plis de son kimono, tout en regardant noir avec son unique œil rouge qui pouvait encore voir ces gens qui l'observaient. D'ailleurs, ils partaient, sans demander leur reste en devinant qu'ils étaient pas la bienvenue devant la "maison" du neko. Ce dernier aussi en avait marre d'entendre ces mêmes jérémiades tout les jours : ces congénères qui se plaignaient dans leur cage... Et cela le mettait de mauvaise humeur... Il avait envie de remballer quelqu'un... Oui mais qui?

Enfin il vit quelqu'un s'approcher de lui. Une fille aux cheveux roses.... et à l'air sympathique. Cependant, les apparences sont trompeuses et il devait faire attention à elle. Quand elle fut assez près de lui, il leva légèrement le menton et la toisa.
Revenir en haut Aller en bas
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Mar 13 Nov - 21:06

Un bruit étrangement familier me fit stopper net au milieu de la rue. Alors que j'étais en train de sautiller joyeusement vers une destination inconnue, mon ventre me fit clairement comprendre que les six Cupcakes avalés ce matin ne suffisaient pas à le combler. Il avait tout à fait raison ce petit ventre! J'avais tellement sautillé partout sans but précis que je n'avais même pas pris le temps de prendre une petite collation à manger! Ah là là, tu me déçois Pinkie Pie! C'est donc d'un sautillement assuré que je me dirigeais vers... vers... vers quoi? Je m'arrêtai une nouvelle fois en plein milieu du passage. Où étais-je? Et plus important, où allais-je bien pouvoir trouver quelque chose de sucré à manger? Dans ces cas-là, mieux valait laisser son odorat faire le travail. Je fermai donc les yeux et tentai de capter les bonnes odeurs de viennoiseries ou de pâtisseries toutes fraîches. Je me mis à sautiller gaiement dans une direction qui sentait vraiment très bon. Mes capteurs à sucreries avaient détecté quelque chose pas très loin. Sans vraiment regarder dans quoi je me faufilais, j'entrai dans le magasin d'où venait cette odeur. J'ouvris les yeux et demanda, le plus naturellement du monde :

"Vous vendez des tartes aux fraises?"

Un vieil homme souriant vint à ma rencontre. Il me dévisagea un instant et entreprit de me répondre.


"Il se trouve que j'allais justement manger une tarte aux fraises pour mon petit-déjeuner, mais nous ne sommes pas dans une boulangerie ici, je regrette."

A cette révélation, je remis en marche mes autres capteurs. J'observais les alentours et me rendis alors compte qu'il y avait beaucoup de cages autour de moi, mais pas une seule pâtisserie. Pourtant, j'avais bien deviné qu'une sucrerie se trouvait ici. Pas trop mal Pinkie!

"Vous êtes dans une animalerie. Nous y vendons des nekos."

Comment avait-il pu deviner ma question? Il pouvait lire dans les pensées? Je scrutai un instant le visage ridé et souriant du vieil homme. Puis, le mot "neko" vint percuter mon tympan. Neko? Mais je connaissais un neko. Noraki! Mais alors, tous ces nekos étaient en cage en attendant d'avoir un maître qui les maltraiterait surement? Sur le coup, je sentis toute ces sensations négatives affluer en moi. Je serrai les poings en repensant au récit de mon ami neko. Que pouvais-je bien faire? Là, tout de suite? Je pouvais peut-être tout casser, non? Ah non! Du calme Pinkie Pie, du calme! Tu n'es pas là pour faire des dégats! Pourtant, l'envie était si forte... Pour me changer les idées je reportai mon attention sur le vieux vendeur.

"Je peux tous les adopter?"

Il sembla surpris, l'espace d'un instant. Puis son sourire se fit gêné et il m'expliqua la situation.

"Malheureusement, vous ne pouvez pas tous les prendre. Mais comme vous m'êtes sympathique, et que vous avez repéré ma tarte aux fraises, je veux bien vous en laisser un à moitié prix. Allez-y, choisissez."

Toute ma colère retomba. Je pouvais en prendre un? Il était gentil ce vieux monsieur. Toute contente, je me mis à sautiller, de rayon en rayon, de cage en cage, espérant trouver un neko pour jouer avec moi. Je m'arrêtai finalement au niveau du cage un peu plus grande. Son occupant était silencieux. Dès qu'il me vit, il releva la tête et me dévisagea d'un air peu commode. Lui aussi il voyait la vie comme dans les vieux films, en noir et blanc? Il fallait à tout prix que je le fasse sourire. Et peut-être que lui aussi deviendrait mon ami? Tout d'abord, je m'assis en tailleur, pour être à sa hauteur. Ces cages étaient vraiment mal faites! Trop larges et pas assez hautes, comment voulez-vous que les nekos se sentent bien là-dedans! Une fois bien installée au sol - plutôt confortable d'ailleurs pour un sol - je souris à l'hybride dans la cage.

"Coucou, moi c'est Pinkie Pie, tu veux un Cupcake?"

Sur ce, je sortis un de mes fameux Cupcake et le tendis à l'inconnu. Il était plutôt mignon cet inconnu. Mais bon, c'était surement à cause de ses oreilles que je le trouvais mignon. Mais en fait, je trouvais tout le monde mignon. Mignon, oui, mais était-il Pinkieste?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Mer 14 Nov - 22:53

Qu'est-ce qu'avait cette fille aux cheveux roses? Pourquoi elle lui parlait? Le neko ne comprenait pas ce qu'elle voulait. Sans doute était-ce pour lui gratter l'amitié ou quelque chose dans ce genre. Peut-être aussi qu'elle n'avait pas d'amis non plus et qu'elle cherchait un peu de compagnie. Mais pourquoi donc s'être arrêtée juste devant sa cage, à lui, le neko le plus désagréable de l'animalerie selon les dires du vendeur? Peut-être était-ce à cause de son physique. Oui, il n'y avait aucun doute : c'est à cause de ça. Le jeune homme la toisait toujours, sur ses gardes. Il devait bien faire attention aux humains. Ce n'était pas parce qu'il en avait peur, bien que non, mais juste qu'il se disait que c'étaient des créatures immondes et cruels. D'ailleurs, regardez, est-ce que l'esclavage n'avait pas été supprimée il y avait quelques siècles? Alors pourquoi faire de telles tortures aux nekos en leur faisant exécuter des ordres tous aussi stupides les uns que les autres. D'ailleurs, les "maîtres" s'acharnaient souvent sur les hybrides, en les frappant, en leur arrachant parfois un membre, ou même en les violant. Les humains étaient horribles. D'ailleurs, n'était-ce pas à cause d'une de ces personnes dites "normales" qu'il avait perdu un œil? Si, justement, c'était bien une preuve du pourquoi il devait faire attention à ces gens Même si en soit il ne se rappelle pas énormément de son passé et donc quelle était réellement l'histoire de la perte de la vue du côté droit

L'inconnue se présenta sous le nom de Pinkie Pie. Ha mais c'est qu'elle désirait vraiment taper la conversation avec lui. Elle devait pour cela, vraiment s'ennuyer n'est-ce pas? Surtout qu'il n'allait pas être sympathique avec elle comme avec tout le monde. Quoique... allez, pourquoi ne pas jouer un peu avec elle? La remballer comme il le faisait avec la majorité des personnes qui osaient lui adresser la parole? Alors, autant aussi être poli et se montrer "tout aussi humain" avec cette Pinkie un petit instant.

Le neko allait dire son prénom pour se présenter à son tour : il a beau ne pas vraiment aimer les humains et ses congénères, mais il ne fallait pas être malpoli non-plus. Mais alors qu'il allait dire le "S" de son prénom, la jeune fille continuait sur sa lancée pour lui proposer un gâteau. Un "cupcake", qu'elle lui tendait entre les barreaux de la cage. Le jeune homme inspecta alors la sucrerie comme si la jeune demoiselle lui avait présenter une potion magique et étrange qu'il était obligé de boire. Non, c'était suspect quelqu'un de sympathique. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il y avait dans ce gâteau hein? Du poison? Un somnifère assez puissant pour l'entraîner dans un coma? Il inspecta une nouvelle fois la friandise avant de regarder une nouvelle fois l'inconnue, puis la friandise, puis l'inconnue avant de lui répondre :

"Désolé, on m'a dit de ne pas accepter les bonbons des inconnus. Je pense que pour les gâteaux c'est pareil, non?"

Le neko n'avait même pas toucher ou prit le cupcake : il l'avait laissé à cette fille aux cheveux roses. Oh que non, il ne voulait pas perdre la vie en plus de son œil droit! Ce n'était pas qu'il s'y accrochait, mais juste qu'il avait envie de revoir son amie qu'il n'avait pas vu depuis belle lurette! Et elle pouvait être très bien en danger avec son nouveau maître dans cette ville de malheur!

"D'ailleurs, qu'est-ce qu'il y a dedans? J'ai pas confiance en ce truc et encore moins à toi."

Au moins, c'était dit. Non, il n'avait pas envie de cacher ce qu'il pensait à cette fille : il était bien connu par le vendeur pour sa franchise mais aussi pour dire tous ce qui lui passait par la tête si ce n'était guère un plan machiavélique. Et d'ailleurs, le commerçant sentait que le neko ne se fera jamais adopté à cause de son caractère qui avait tendance à énerver tout le monde, y comprit les maîtres.

"Et puis, pourquoi t'être approchée de moi?"

C'était peut-être une question qui le rongeait à chaque fois que quelqu'un venait vers lui. Pourquoi vers lui, et pas vers quelqu'un d'autre? Etait-ce juste due à cause de sa beauté que les gens voulaient examiner? Ou tous simplement par simple curiosité? Après tout, l'hybride savait très bien qui restaient jusqu'à la fin de leur vie dans une cage en animalerie : ceux à mauvais caractères et les moches. Parce que entre une belle peluche bien cousue et bien faite et celle faite à la main avec des boutons comme yeux, on choisit souvent celle faite en première. D'ailleurs, ce n'était même pas que dans les objets : il faut avoir beaucoup de chance pour trouver un(e) petit(e) ami(e) quand on est pas spécialement beau, riche ou célèbre. D'ailleurs, les filles qui n'ont pas une beauté spéciale ne se font-elles pas taillées par les autres filles? Oui, car beaucoup de choses tournent autour de la beauté, et c'est ce que détestait le neko : cette mentalité qu'il ne pouvait pas supporter.

"Si tu es juste venue m'admirer, me mater, ou je ne sais quoi d'autres, dégage. Ici on est dans une animalerie, pas dans un musée."

Il voulait voir comment elle réagirait face à lui. Peut-être que contrairement à ces autres humains, elle supportera son caractère dès le départ...
Revenir en haut Aller en bas
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Jeu 15 Nov - 6:37

"Désolé, on m'a dit de ne pas accepter les bonbons des inconnus. Je pense que pour les gâteaux c'est pareil, non?"

Une inconnue? Mais je n'étais pas une inconnue puisque je m'étais présentée, non? Cependant, il n'avait pas tort ce petit neko, il ne faut jamais accepter n'importe quoi et surtout pas venant de n'importe quoi. Et comme on ne se connaissait pas encore très bien, je devais être n'importe qui pour lui. En tout cas, la personne qui lui avait donné ce conseil était très avisée, ou alors trop méfiante. C'est dommage les gens trop méfiant, on ne peut jamais les approcher sans qu'ils aient un mouvement de recul. Bon, daccord, c'est vrai que j'ai toujours tendance à sauter sur les gens pour leur offrir un Cupcake, ça peut éventuellement faire peur quand on ne sait pas qui est Pinkie Pie. Eh bien il était temps de montrer à ce mignon petit chat qui est Pinkie Pie! Mon sourire était toujours scotché à mon visage et il n'allait pas disparaitre de si tôt. La journée avait trop bien commencé!

''D'ailleurs, qu'est-ce qu'il y a dedans? J'ai pas confiance en ce truc et encore moins à toi."

Pas conficance en mes Cupcakes? Oh là là, le pauvre, il n'avait surement jamais goûté de Cupcake. Si ça se trouve, il n'avait même jamais avalé une seule sucrerie de sa vie? Quoi qu'il en soit, pour prouver que mon Cupcake était tout aussi Pinkieste que moi, je ramenai ma main vers moi et croqua dans la confiserie. Miam, Pinkieste! Il ratait quelque chose! Heureusement que j'en avais encore plein dans ma sacoche rose magique. Oh, mais il m'avait posé une question non? Je devais donc y répondre, c'est la moindre des politesses après tout. J'allais donc le rassurer quand il me parla de nouveau.

"Et puis, pourquoi t'être approchée de moi? Si tu es juste venue m'admirer, me mater, ou je ne sais quoi d'autres, dégage. Ici on est dans une animalerie, pas dans un musée."

Ah mais non, non, non, non. Oh là là, il se faisait des idées sur Pinkie Pie. Je devais absolument rétablir la vérité. Je pris une nouvelle bouché de mon Cupcake et laissa mon regard perdu dans le vague quelques secondes. Puis je pris une grande inspiration et entreprit de répondre à toutes les questions du neko dans l'ordre où il me les avait posées. D'abord, le Cupcake.

''C'est moi qui fait tous mes Cupcakes, ils sont garantis bio et respectueux de l'environnement. Ce sont les meilleurs sucreries! Enfin, pas les meilleurs du monde, il y a surement d'autres personnes qui font de meilleurs gâteaux, mais ce sont les meilleures choses que j'ai jamais faites! Je ne rajoute jamais de substances bizarres, ça serait vraiment non-Pinkieste!''

Voilà, au moins les choses étaient claires sur ma façon de faire des pâtisseries. Toute contente et enjouée, je repris les explications, mais cette fois sur le pourquoi de ma visite.

''Pourquoi je me suis approchée? D'abord, ta cage est plus grande que les autres. Et puis tu es tout silencieux, c'est pas une façon de passer inaperçu au milieu de tous ces nekos font du bruit. Et aussi parce que je te trouve tout mignon. En fait je trouve toutes les créatures mignonnes! Sauf peut-être certaines personnes qui n'ont pas du tout la mignonne-attitude.''

C'était très important la mignonne-attitude. C'est ce qui permet de voir la vie en rose à toute heure de la journée. Ah, mais maintenant que j'avais répondu aux questions du neko, je pouvais lui en poser à mon tour, non? J'adore poser des questions! Alors je n'allais pas m'en priver!

''Au fait, c'est quoi ton nom. Et finalement, tu veux un Cupcake? Et puis tu ne voudrais pas sortir d'ici? C'est triste, même si le vieux vendeur est sympathique. Il a très bon goût en matière de patisseries!''







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Jeu 15 Nov - 14:12

Cette fille était vraiment bizarre, elle n'était pas comme toutes ces autres personnes qui se mettaient à lui crier dessus et à lui lancer des insultes après qu'il leur ait parler. Oui, elle tenait beaucoup à faire la conversation avec lui, à avoir une certaine communication. Cependant, il y avait sans doute une anguille sous roche : peut-être cela était une ruse pour appâter le jeune homme, pour l'emmener ensuite chez elle afin de lui arracher le dernier œil qui lui restait et lui faire subir les pires sévices qu'il puisse exister sur Terre. Oui, il devait faire toujours attention, ne pas baisser ses gardes, même si en soit cette demoiselle aux cheveux roses l'intéresser. Étrangement, il ressentait l'envie de vouloir la connaître un peu plus, de savoir quel petit cerveau machiavélique ou dérangé pouvait se cacher sous cette tignasse hors du commun. Alors autant lui parler aussi un peu plus, pour fait plus ample connaissance.

Devant le neko, Pinkie Pie mangea le cupcake qu'elle tenait toujours dans sa main avant de faire une incroyable pub de ses talents culinaires. Bio? Qu'est-ce qu'elle voulait dire par "bio"? Le jeune homme esquissa un léger sourire. Non mais sérieusement, elle croyait quoi au niveau des produits bio? Tout le monde parle de cette alimentation dite "seine" parce qu'elle aurait pas toucher un seul produit chimique, que ce soit des engrais ou des insecticides. Cependant, pour les emmener à une industrie, ce ne sont pas des camions qui s'en occupent? Et pour en faire de la farine "bio" du blé, on utilisait pas des machines? Pareil pour en faire des gâteaux, des biscuits, du cacao, etc...? Surtout qu'on trouve toujours un produit chimique, comme la levure par exemple. Est-ce que ça c'est bio et bon pour la santé? Une belle hypocrisie de la société de maintenant : on fait payer cher pour un mensonge. Mais il laissa parler la jeune fille, pour qu'elle finisse tout de même de causer.

Elle s'était approchée de lui tout simplement parce qu'il était silencieux? Et ben voilà, une bonne preuve pour les autres nekos qu'il suffisait pas de pleurer sur son pitoyable sort pour qu'on s'intéresse à eux, n'est-ce pas? Mais voilà que quelque chose le tracassait : aussi elle le trouvait mignon, mais aussi elle parlait de mignonne-attitude. Ha parce que maintenant aussi on jugeait sur le côté mignon? Remarque, ça allait avec la beauté, non? Elle aussi faisait partie de ces gens qui n'aimaient que la beauté, que des choses avec de la valeur au niveau des yeux. A ce moment, il se mit légèrement à grogner et à croiser les bras. Pinkie Pie était décidément comme tout les êtres vivants sur Terre, mais d'un côté il ne pouvait pas lui en vouloir : elle n'avait pas connue la même hypocrisie que lui avait vécu.

La jeune fille aux cheveux rose lui demanda ensuite son nom, mais aussi si il voulait un cupcake. Mais c'était qu'elle s'intéressait vraiment à lui, qu'elle voudrait en plus l'adopter! Ben oui, elle lui demandait même si il voulait sortir de cette cage dans laquelle il était enfermé. Décidément, qu'elle était bien étrange cette fille. Il répondit alors assez vite :

"Hein! Ça se pose cette question? Qu'est-ce que tu crois? Quelle serait la première chose que tu voudrais faire si tu étais là, à ma place, enfermée dans une cage et considéré comme un simple objet à la vente, et en mangeant de la nourriture infecte tout les jours?"

Après tout, peut-être qu'elle était aussi masochiste aussi, qu'elle aimait ça. Mais pour le jeune homme, elle avait l'air plutôt de détester tous ce qui était le malheur et la souffrance, peut-être à cause de ses cheveux roses et son apparence de poney.

"Oui, je voudrais bien sortir de là, j'ai quelque chose à faire d'important, mais ce ne sont pas tes affaires. Et non, je ne veux pas de tes gâteaux! On ne nourrit pas les animaux sauvages dans un zoo, donc on ne nourrit pas des moins que rien comme nous, les nekos. Aussi, je n'ai pas envie de profiter d'une chose que les autres ne peuvent avoir."

Non, il ne voulait pas vraiment manger ces cupcakes. Elle avait beau en avoir manger un devant lui qu'il restait tout de même méfiant. Aussi, si il avait parler de zoo, c'était parce qu'il avait l'impression d'être dans une de ces prisons pour êtres vivants. Les gens ne venaient-ils pas faire des visites pour regarder les esclaves qu'il y avait en vente*? Oh que si, il ne fallait pas se voiler la face : ses congénères et lui étaient de simples objets qui fascinaient les gens. Le jeune homme laissa échapper un soupire et jeta un regard sur un autre neko dans la cage à côté de lui, ce dernier le fixant aussi. Sans même lâcher de l’œil l'autre neko, il continua :

"Mais bon, mis à part ça, je n'ai que deux choses à te dire. Premièrement je crois m'appeler Satoshi..."

Oui, "Satoshi", c'était ce qu'on lui avait dit lorsqu'il est devenu amnésique à l'âge de quinze ans : qu'il s'appelait comme ça. Qui l'avait nommer ainsi? Ses parents ou juste son amie qui adorait ce nom? D'ailleurs, est-ce qu'il avait connu son père et sa mère? C'était une bonne question à laquelle il pensait bien souvent. Mais bon, un jour ou un autre il se souviendra bien de son passé, n'est-ce pas? Il devait juste attendre un certain temps.

".... et deuxièmement, soit tu m'achètes, soit tu vas voir d'autres nekos qui auraient la "mignonne-attitude". J'aime pas trop quand les gens trainent....."

[HRPG : *Je suis en TCVA (Technicien Conseil Vente en Animalerie) donc je fais un stage en animalerie, et je peux t'assurer que des fois c'est un zoo. La plupart des clients sont là juste pour visiter et être fasciné par les animaux vendus]
Revenir en haut Aller en bas
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   Jeu 15 Nov - 19:44

"Hein! Ça se pose cette question? Qu'est-ce que tu
crois? Quelle serait la première chose que tu voudrais faire si tu étais
là, à ma place, enfermée dans une cage et considéré comme un simple
objet à la vente, et en mangeant de la nourriture infecte tout les
jours?"

Décidément, il avait la langue bien pendue ce neko. Comme moi en fait! Sauf que lui il n'utilisait aucune expression Pinkieste. Peut-être que je pourrais lui en apprendre quelques unes? Ses paroles paraitraient ainsi bien plus sucrées. Mais peu importe. Là, il venait clairement de m'annoncer que non, il n'était pas bien dans sa cage, et que oui, il voudrait bien sortir. C'est vrai que c'était plutôt une réaction normale de vouloir sortir lorsque l'on est enfermé, non? Quand cette femme refusait de me laisser jouer dehors et me cloitrait dans une petite pièce, je trouvais toujours un moyen de sortir, peu importe les conséquences. Ce devait surement être la même chose pour lui. Sauf que c'est bien plus simple de quitter une pièce avec une fenêtre, qu'une cage en fer pesant plusieurs dizaines de kilos. Pourtant, mon esprit rose ne voyait pas tout à fait les choses aussi négativement. Après tout, ce n'était qu'une question de point de vue.

"Moi? Si j'étais enfermée dans une cage, je pourrais penser qu'en fait, ce sont les autres qui sont prisonniers de l'extérieur, pas moi."

Par contre, pour ce qui est de la nourriture, je me contentai de faire une petite grimace Pinkieste. On ne donne pas aux gens quelque chose de mauvais à manger, ça jamais! Je m'imaginai aussitôt une soupe de chaussette, un bout de viande trop cuit et un dessert raté. Ah non, en fait je n'arrivais pas du tout à concevoir l'existence même d'une chose comestible rendue immangeable exprès. Impossible! Ou alors c'était des méchants, des génies du mal! Oui, ce devait être cela, il faudrait vraiment que je fasse une liste noire de la cuisine. Je finis de manger mon Cupcake en écoutant ce que le neko avait à me dire. Il évoqua une chose importante à faire. Importante? Comme... Sauver le monde! Ah non, ça c'était ma chose importante à faire. C'est à Pinkie Pie de sauver le commun des mortels de la morosité et de la vie en version vieux films. Quoique... Un peu d'aide serait la bienvenue, car le monde est vraiment très grand. D'ailleurs, pour le moment, je me contentais de répandre du rose, des sucreries et de la bonne humeur juste dans cette ville à nekos.

Par contre, je n'étais pas du tout d'accord au sujet des Cupcakes. C'est pas parce que les autres n'ont pas quelque chose qu'il faut se priver. Après tout, c'est pas parce que personne n'a les cheveux roses que je vais me les teindre. Ah ça non! Non, non, non! Mais ce n'était peut-être pas pareil? Oh et puis si, pourquoi ce ne serait pas pareil? Mais tant pis, il ne goûterait pas à mes délicieux Cupcakes. Et puis si ça se trouve, il ne les aimerait même pas. Peu probable, mais toute de même possible. Il ne voulait prendre aucun risque, c'était surement ça!


"Mais bon, mis à part ça, je n'ai que deux choses à te dire. Premièrement je crois m'appeler Satoshi ....et deuxièmement, soit tu m'achètes, soit tu vas
voir d'autres nekos qui auraient la "mignonne-attitude". J'aime pas trop
quand les gens trainent....."
Eh bien je pouvais de nouveau affirmer que Satoshi ne mâchait pas ses mots. C'était bien cela? Satoshi? Satoshi, Satoshi, Satoshi. Je me le répétai plusieurs fois dans ma tête rose pour ne pas l'oublier. Satoshi... Il me semblait avoir déjà entendu ce nom là quelque part... Peut-être dans un dessin-animé? Oui, surement. Mais ce n'était pas très important. La chose urgente, là, c'était de savoir si oui ou non j'allais repartir avec Satoshi, ou si je sortais les mains vides. Ah mais non, pas question de repartir les mains vides! Le vieux monsieur était bien trop gentil de me laisser prendre un neko pour que je m'en aille comme ça, sans en adopter aucun. Et c'est là que le conseil de Satoshi me parut judicieux. Je me levais d'un bond et entreprit de parcourir en sautillant le reste de la boutique, à la recherche d'un neko avec la mignonne-attitude. Comment ça je ne doit pas obéir à un neko? C'est vrai que normalement, c'est l'inverse, mais avec Noraki, aucune de nous deux n'était supérieur, alors avec Satoshi, ce serait pareil. Pinkie Promesse! Et personne ne peut briser une Pinkie Promesse, pas même Pinkie Pie!

Malheureusement, mes recherches n'aboutirent pas. Aucun neko ne me m'attirait. J'avais déjà une image en tête, et elle s'approchait vraiment de Satoshi. Donc je revins vers sa cage. J'allais m'assoir, quand un court-circuit de mes neurones guimauves se produisit. Peut-être qu'il ne voulait pas venir avec moi, mais juste s'en aller accomplir son importante mission? Je n'avais pas le droit de le forcer à rester avec moi, c'était contraire au règlement de Pinkie Pie! Je reculai donc et alla plutôt vers le vieux vendeur. Je lui chuchotai quelque chose à l'oreille. Il sourit et me donna ce que je voulais. Je revins en sautillant vers Satoshi et montre la clé que j'avais obtenue sans trop de mal. Je l'insérai dans la serrure et tournai. Il était libre, il n'avait plus qu'à pousser la grille, sortir, et passer par la porte pour voir le monde libre. Je m'assis juste devant la cage, à un mètre pour le laisser s'extirper de cette prison.


"Pinkie Pie n'est maitresse que de ses pâtisseries. Et tu n'es pas une pâtisserie, n'est ce pas?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour un masochiste viendra! Un jour il m'adoptera! [PV Pinkamena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le couple du jour
» Un séjour au Tartare (Premier Jour) [PV Hélène - Thanatos]
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Jour 1 : Le grand jour
» I. Calliope Ieva ~un jour sombre en ce jour pluvieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les archives-
Sauter vers: