Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noraki
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28
Localisation : Là où la terre garde son silence~

MessageSujet: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Lun 12 Nov - 6:12

Prenant son courage pour sauver sa liberté loin des chasseurs qui étaient en chasse de trouver la proie gagnante, il fallait trouver une place vite avec cette fille sur son dos. Soudain, elle lui avait pointer un chemin différent. Noraki suivit la direction que cette fille lui avait donner avant de voir non loin... Une église? Espérant que les portes son ouverte sinon il aurait fallu pour lui de grimper pour rentrer quelque part avec cette fille, il tourna le coin de son oeil vers elle et lui dit:

"Accroche toi!!"

Sautant de sa derrière branche là où il avait poser son dernier saut de pied, il retenait bien a fille sinon elle aurait rester derrière et ne voulant pas que ça ce produise, il ferait mieux de bien la tenir, posant ses pieds au sol il n'a prit aucune minute avant de se mettre a courir vers l'église. Nora espère vraiment que ses portes vont s'ouvrir. Soudain arrivé, il regardait un coup d'oeil derrière eux et remua ses oreilles pour repérer quoi que se soit un bruit de pas. Pour le moment, il entendait rien, il finit par essayer d'ouvrir la porte et voit qu'elle est bien ouverte, elle est abandonné? En construction ou le père avait oublier de fermer a clé ses portes? Noraki prit le devant et rentra avec cette fille sur son dos, il regardait autour et voit bien que personne n'était là, il finit par déposer la fille et refermer la porte avant de voir que celle-ci se fermait autrement qu'une clé et va prendre un chandelier et le poser sur la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Lun 12 Nov - 6:45

"Accroche toi!!"

Oh oui! Sûr que j'allais m'accrocher! Hors de question de tomber et d'abandonner mon adorable compagnon félin à son triste sort. D'ailleurs, il se mit à courir dans la direction que je lui avais indiquée plus tôt. Un dernier petit saut et hop! Nous étions redescendus au niveau du sol. Et nous étions tout pile là où je voulais. L'église. C'était forcément un endroit calme, personne ne viendrait nous chercher ici. À peine l'humain-chat fut-il sur terre qu'il se rua vers la porte d'entrée. Heureusement qu'elle n'était jamais fermée, sinon il serait surement tombé sous le choc. Car quand on se bat avec une porte, c'est toujours la porte qui gagne! Sauf si elle est en chocolat ou en pain d'épice, là il suffit de cogner très fort ou de grignoter pour faire un trou. Mais ce n'était pas du tout le moment d'imaginer des portes en sucreries. En effet, l'homme-félin me déposa très vite par terre et s'empressa de venir bloquer la porte avec un chandelier.

J'observais un peu les alentours. Le sol était un peu poussiéreux mais le reste semblait bien entretenu. Les bancs, le petit autel dans le fond, les bougies toutes neuves, tout était tout bien rangé, prêt à accueillir du public. Si il existait un dieu des sucreries, je viendrais à l'église tous les jours! Tiens, en parlant de sucreries, j'avais drôlement faim! Je sortis un autre Cupcake de ma sacoche magique puis je croquais dedans sans hésiter. Ah, mais où étaient donc passées mes bonnes manières, le petit chat devait avoir faim aussi, non?


''Tu veux un Cupcake?''

Je n'attendis même pas sa réponse et je mis directement la pâtisserie dans sa main. Je m'assis ensuite sur le dossier d'un des bancs de l'église pour déguster mon Cupcake tranquillement. Et comme tout était calme, j'en profitai pour reprendre une conversation avec mon compagnon du jour.

''Au fait, tu m'as toujours pas dit ton nom. Et d'où tu viens comme ça? Et pourquoi tu ressembles à un chat?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noraki
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28
Localisation : Là où la terre garde son silence~

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Lun 12 Nov - 7:38

L'église était belle et bien vide dur a croire que quelqu'un soit ici sans entendre le bruit des portes sans avoir un seul écho, la fille lui avait proposer un cupcake une nouvelle fois et sans pouvoir répondre il était déjà dans ses mains. Noraki regardait le cupcake, il n'avait pas trop l'air d'avoir faim bref il est habituer. Il plongea son regarde sur cette fille qui est partie sur le banc , en s'en approchant il l'entendis lui demander des choses, son nom, d'où il vient, pourquoi il est un chat... Pas de doute, oui Noraki est un chat. Il finit par baisser ses oreilles au question de cette fille et posa le cupcake au coter d'elle, puisqu'il n'avait pas faim en se moment, il leva la tête vers le fond de l'église et et tourna face a se fond, était-il temps qu'elle le sache? Nora baissa la tête ses yeux fermer avant de fixer la fille, un regard ténébreux avec douleur et souffrance, rien ne vaux l'envie de retourner dans son passer, mais d'un ton doux et un peu grave par sa voix que certain avait un pincement déjà au coeur ou un léger sentiment de le trouver très mignon que l'on s'en détachait pas, soudain, il finit par faire une réponse a cette fille.

"Je m'appelle Noraki, mais tu peux m'appeler Nora..."

Nora ne lâchait pas la fille du regard temps qu'il n'avait pas finit de lui dire tout, pour que cette question ne vienne plu a l'esprit de quiconque...

"Je viens d'un endroit que tu ne connaîtra pas, ni avant, ni plus tard... Un endroit maudit, sombre et le plus fou que tu peux imaginé, un endroit sans peur, sans pitié, mais que de la douleur..."

Il regardait vers le fond de l'église une nouvelle fois avant de reprendre...

"Il fut un temps où je ne pouvait m'échapper, me nourrir, me battre ou simplement voir la liberté tel que je voulais voir, tout se qui avait était de la torture, la mort, le sang. Un endroit secret où des personnes comme moi n'était pas a l'habri de la mort, j'étais enfermer dans une cage avec d'autre comme moi qui n'était parfois plus eux-même, aussi fou que tuer ou se manger entre-eux ne leur était égal. On a souffert sous des testes laboratoire, des injection, des chocs, nous n'étions que des spécimens de labo..."

Noraki finit par froncé des sourcils l'air mécontent de cette aventure loin de là.

"J'ai été rester enfermer pendant longtemps, j'ai tenter souvent de m'échapper de là et a peine perdu la vie a rester dans cette endroit plein de souffrance, j'ai garder mon sang froid pour ne pas devenir comme eux et lui.."

Il commençait a serrer son poing fort qu'il aurait pu en saigner et il finit par regarder vers cette fille avec un air comme il avait fait au début, mais cette fois il haussait un peu la voix.

"Oui je m'appelle bien Noraki et je ressemble a un chat car j'ai été né de cette façon... rien qu'une bête pour vous servir!!"

Il donna un grand coup de pied sur un banc opposer de cette fille qui fit tomber chacun des banc qui se tenait en avant et prend une grande respiration pour se calmer et regarder de nouveau vers elle.

"Nous nous appelons les nekos, nous somme que des bêtes humains qui risque une vie pour sauvé sa liberté voilà pourquoi tout a l'heure tu a vu des chasseur qui me recherchait pour une grosse somme d'argent au neko très rechercher et qui résiste encore a être capturer... Tu connais tout maintenant..."

Nora baissa ses oreilles avant de marcher vers le fond de l'église les yeux baisser et assombrit, de la façon qu'il sait montrer devant elle n'était peut-être la chose qu'il n'aurait du pas montrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Lun 12 Nov - 12:50

Juste après ma série de questions, l'humain-chat s'approcha de moi pour poser le Cupcake que je lui avait offert sur le banc. Il ne le voulait pas? Peut-être qu'il n'avait tout simplement pas faim. Moi par contre, j'avais toujours un immense creux dans mon estomac. Voilà pourquoi je me gavais de sucreries à la longueur de journée. Mais ce Cupcake-ci, il était pour Noraki, alors je ne le touchai pas, attendant simplement une parole ou un autre geste de sa part. Il sembla tout à coup très triste, ses oreilles se baissèrent et un son sortit enfin de sa bouche.

"Je m'appelle Noraki, mais tu peux m'appeler Nora..."

Noraki. Noraki. Noraki. Je me répétais son prénom plusieurs fois afin de le graver dans ma mémoire sucrée. Je n'oubliais jamais un visage, certes, mais parfois les noms se mélangeaient au sein de ma cervelle de barbapapa, se transformant en mots incompréhensibles et souvent très étranges. Enfin, je connaissais donc son nom. Noraki. Cela lui allait très bien. C'était tout aussi mignon que lui! Voilà, ça c'était la réponse à ma première question, et c'était une superbe réponse. J'espérais que les autres soient toutes aussi adorables mais mes illusions Pinkiestes s'envolèrent d'un coup.

Le récit que me fit Noraki sur son passé me pinça. Pas physiquement, pas comme quand on pince la peau et que ça fait très mal. Mais plutôt comme un pincement au fond de moi, quelque chose d'abstrait que je n'arrivais pas à comprendre. Tout ce que je savais, c'est que tout ce qu'il me racontait était triste, sombre, un peu comme quand je me sentais raplapla. Je n'avais plus de sourire sur mon visage. Je l'avais effacé, ne serait-ce que par respect pour ces souvenirs si douloureux. Je ne comprenais peut-être pas toute l'ampleur de ce passé, mais je pouvais au moins être à l'écoute, non? Pinkie ne serait pas Pinkie si elle ne pensait qu'à elle et pas aux autres. Je me pris soudain à imaginer tout ce qu'il avait pu vivre. Bizarrement, ça me rappelait des choses. Mes propres souvenirs refaisaient surface, et à mesure que j'y repensaient, je sentais de nouveau cette sensation de "raplapla". Quelque chose en moi, peut-être de la rage, s'éveillait. C'était la même chose qu'il y a des années...

Heureusement, ou malheureusement, je ne sais pas trop, Noraki mit soudain un grand coup dans les bancs à l'opposé de moi. Le bruit et la surprise qui en résultat me sortit de mes pensées noires et une vague rose et sucrée reprit tout à coup le dessus. De nouveau moi, Pinkie Pie, j'observais le "neko" comme il avait dit, s'éloigner vers le fond de l'église. Je ne sais pas vraiment quoi dire ni quoi faire. Mon truc, c'était le rose, les ballons et les Cupcakes. Il fallait que je fasse un effort pour lui remonter le moral. C'était tout à fait crashstrophique d'être aussi triste en compagnie de Pinkie! Je sautais soudain de mon banc pour me retrouver les deux pieds au sol, et courut pour me retrouver juste devant Noraki. Je n'étais pas très sure de ce que j'allais faire ou dire, mais c'est comme ça que faisait Maman lorsque je devenais raplapla.

Donc, je pris soudainement cet adorable neko dans mes bras, pour le serrer très très fort tout contre moi. J'espérais que le pompe à grenadine qui me servait de coeur pourrait lui envoyer un peu de cette vague rose qui me réchauffait dans les moments difficiles. Mes mots ne pouvaient peut-être pas lui remonter le moral, alors je souhaitai très fort qu'un calin Pinkieste lui ferait comprendre que, non, il n'est pas un bête née pour servir.


"Il y a peut-être tout plein de méchants ici, mais t'inquiètes pas, Pinkie Pie est là pour sauver le monde! Enfin, au moins toi..."

Parce que c'est vrai que le monde, c'était peut-être un peu gros, même pour Pinkie Pie!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noraki
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28
Localisation : Là où la terre garde son silence~

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Mar 13 Nov - 19:20

Le regarde perdu dans le désespoir du passé, noraki leva ses oreilles doucement quand il entendit cette fille s'approcher de lui pour finir devant. Nora s'arrêtait avant qu'il ne la fonce dessus avant qu'il ne la regarde et finir blottit contre elle, n'étant surpris de ce geste le neko ferma ses yeux et glissa ses bras autour de cette fille.

Nora entendait les pulsions du coeur de celle-ci bien clair et net. Soudain, il entendit se qu'elle disait et cela lui donnait un petit sourire aux lèvres, tout plein de méchants? Ça c'est sur qu'il en a, il y en a partout, mais se neko être sauvé par une humaine était fort loin de se qu'elle croyait, Nora est toujours rechercher temps qu'il n'est pas pris en cage comme ses nekos comme lui qui est rendu esclavagiste de ses humains.


Noraki se recula tout après qu'il finit d'entendre ses paroles et la regarde droit dans les yeux avant qu'il ne pose ses mains sur les épaules de cette fille et finit par sortir.

"Merci de m'encourager... Mais ça ne va pas les arrêtés temps que je ne suis pas en cage et qu'il ramasse l'argent qu'il détient sur ma tête..."

Le neko allait poser un léger baiser sur sa joue en gros un remerciement, enfin c'était la seule chose qu'il pouvait faire, les baiser sur la bouche était plutôt pour quelqu'un qui sera a ses cotés, mais c'est vrai qu'un chat comme lui aura des pulsion de mâle un jour, mais pas cette fois.(x'3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Mar 13 Nov - 20:06

Quelle chance! Noraki acceptait mon câlin qui remonte le moral! Je m'en rendis compte très vite car il passa ses bras autour de moi. C'était un vrai câlin, comme ceux que font les amis. Je profitai de ce petit moment de calme pour tenter de faire passer toute mon énergie positivement Pinkieste en lui. Il méritait vraiment de voir la vie en rose, ou du moins en couleurs. Car la vie en noir et blanc, c'est triste, sauf dans les vieux films, là ça donne du charme. Mais aujourd'hui, les vieux films n'existent plus, alors la vie doit être en couleur comme les nouveaux films que l'on voit au cinéma. Elle doit être pleine d'action, d'aventures et de confettis! Et Pinkie était là pour les confettis! D'ailleurs, j'avais presque l'impression que mon cœur de grenadine explosait en millions de confettis roses et bleus tellement j'étais contente que cet adorable neko se sente un peu mieux.

Après quelques minutes de transfert de vague rose et Pinkieste, Noraki s'éloigna un peu de moi pour me remercier. Bah pourquoi? Je voulais juste le voir sourire un peu. Et puis... Et puis je n'eus même pas le temps de penser plus car mon nouvel ami se pencha vers moi et déposa un très léger bisou sur ma joue. Waah qu'il était tout mignon! Je restai un moment immobile, tentant de graver tout cela dans ma mémoire sucrée. Puis, tout d'un coup, mon visage s'illumina et un grand sourire - mon sourire le plus Pinkieste! - s'afficha dessus. Je me mis à sautiller sur place et j'avais l'impression qu'un feu d'artifice rose et pailleté jaillissait tout autour de moi. Je me calmai un peu et jetai un rapide coup d'oeil à ma montre. Oh là là! Il était si tard! Je regardai de nouveau Noraki pour lui annoncer la mauvaise nouvelle...

"Il est vraiment tard, je dois rentrer à la maison. Oh c'est vraiment trop triste de se quitter comme ça... Mais on se reverra hein? Nous sommes amis non? Tu promets qu'on reste amis?"

J'avais tellement peur qu'il ne veuille plus jamais me revoir. Ce serait tellement atroce de perdre un ami aussi mignon, aussi adorable, aussi... Pinkieste? J'étais tellement terrorisée à cette idée que les larmes me vinrent au yeux. Je m'empressai de les sécher très vite, puis je tendis mon petit doigt plié à Noraki. Si il prenait mon petit doigt avec son propre petit doigt, ce serait une Pinkie Promesse!

"On est amis hein? Pinkie Promesse?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noraki
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28
Localisation : Là où la terre garde son silence~

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Mar 13 Nov - 20:46

Noraki regardait cette fille sautiller comme si elle était plus que contente de se qui venait d'arriver, le neko voit qu'elle allait devoir partir chez elle, il était si tard que ça pour une humaine? Soudain, quand il entendit qu'elle voulait rester amis avec lui, il dressa ses oreilles d'un coup...

Être ami avec une humaine? Il est rare que les nekos on des amis humains, cependant, il vit que cette fille avait des larmes aux yeux, Noraki devrait-il vraiment accepter cette amitié avec une humaine, il en réfléchit avant de finir par lui prendre le petit doigt et faire un sourire.


"Si jamais on se croise un jour ou un soir et que je suis pas capturer..."

Noraki relâchait le petit doigt de cette fille qu'il considère comme une amie a présent. Il prit sa main et l'amena vers la porte avant de retirer le chandelier, il fallait bien le bouger sans ça elle aurait été coincer ici.

Le neko lui ouvra la porte pour qu'elle puisse passer en premier et en sortir par après, il était bien temps lui aussi de faire son chemin a lui, et tout après il lui tendit la main et demanda:


"Tu veux je te raccompagne chez toi? Il fait noir je veux pas qui te risque rien..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinkamena D. Pie
Maîtresse
Maîtresse
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Sur un nuage de barbapapa!

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Mer 14 Nov - 6:09

Ça y est, c'est bon, j'avais un ami neko. Et en plus, c'était mon tout premier véritable ami depuis que j'étais ici! Mes yeux se remplirent d'étoiles tandis qu'il me prenait le petit doigt en signe de Pinkie Promesse. Et personne ne peut mentir en faisant une Pinkie Promesse! Me saisissant la main, Noraki me conduisit jusqu'à la porte et enleva le chandelier qui la maintenant fermée. Je sortis avec précaution, observant les alentours très attentivement. Personne ne se cachait dans les buissons? C'était tout à fait hors de question que mon ami se fasse attraper, et en ma présence en plus! Soulagée, je repris mon atttitude enjouée et Pinkieste lorsque Noraki me proposa de me raccompagner chez moi. Waaah c'était trop mignon! Je n'allais certainement pas refuser! Je pris quelques instants pour repérer la direction à prendre. Ah oui, c'était par là!

''Oh oui, je veux bien! On passera encore un peu plus de temps ensemble comme ça! C'est par là.''

Je pris doucement la main qu'il me tendait et lui indiqua le chemin jusqu'à chez moi. Il fallait bien marcher un peu, mais en compagnie d'un ami, le temps passe toujours plus vite!


[On peut s'arrêter là si tu veux?]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noraki
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28
Localisation : Là où la terre garde son silence~

MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   Mer 14 Nov - 20:31

Noraki sourit a la réponse de sa nouvelle amie et marcha avec elle vers la direction de chez elle. Le neko fait bien attention qu'aucune personne ne va s'attaquer a quiconque. Et pourtant, Nora se sentais... Comment dire... Mieux? Personnes n'allaient les déranger et au moins a cette heure la les chasseur n'étaient plus là pour couper le chemin.

Durant le chemin, il regardait vers elle et vois comment c’était être avec une humaine, Nora voit que c'est l'une des chose qu'il aime le plus, mais son avis d’être au service des autre n’était pas le cas.

Il arrivait proche de la ville de son amie et entra les oreilles baisser un peu stresser du fait qu'il y a des humains qui habite ici avant de laisser son amie se rendre chez elle par elle même qui était juste a 2 marche d'y aller.

Noraki parti loin de la ville avant de se cacher sur un arbre et fermer les yeux tomber dans son sommeil avec un beau sourire au visage.


[Fin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie contre celle du silence [PV_Pinkamena D. pie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Les Statistiques & l'Évolution des pokémons.
» La Terre contre le Feu [Privé Shading]
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les archives-
Sauter vers: