Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ceci est un titre. { Stephan-Loïs Delange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ceci est un titre. { Stephan-Loïs Delange   Mar 6 Nov - 19:56


Faites vos jeux
RIEN NE VA PLUS.


Stephan

Loïs

Je me nomme Stephan-Loïs et mon nom de famille n'est d'autre que Delange. J'ai vingt-deux ans bien tassés maintenant car je suis né le vingt juin. Je suis un hybride libre croisé Chartreux et Ragdoll. Eh ! J'en suis bien fier ! Concernant mon activité sexuelle, je garde le secret, ça fait plus mystérieux !

A part ça... J'ai découvert le forum par du bouche à oreille, j'ai bel et bien lu le règlement avec un code très étrange : Validé par Judikaël. Et ensuite... Je trouve qu'il y a un petit effort à faire niveau thème (Quand est-ce-que vous oublierez les couleurs sombres ?) Le personnage de mon avatar est un OC de Mocchiri Oyaji.

Histoire
Once upon a time
Quo cognito Constantius ultra mortalem modum exarsit ac nequo casu idem Gallus de futuris incertus agitare quaedam conducentia saluti suae per itinera conaretur, remoti sunt omnes de industria milites agentes in civitatibus perviis.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Tantum autem cuique tribuendum, primum quantum ipse efficere possis, deinde etiam quantum ille quem diligas atque adiuves, sustinere. Non enim neque tu possis, quamvis excellas, omnes tuos ad honores amplissimos perducere, ut Scipio P. Rupilium potuit consulem efficere, fratrem eius L. non potuit. Quod si etiam possis quidvis deferre ad alterum, videndum est tamen, quid ille possit sustinere.

Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis inter suos rumore tenus esset insimulatus fovisse partes hostiles, iniecto onere catenarum in modum beluae trahebatur et inimico urgente vel nullo, quasi sufficiente hoc solo, quod nominatus esset aut delatus aut postulatus, capite vel multatione bonorum aut insulari solitudine damnabatur.

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.
Caractère
Moi, moi, moi.
Quo cognito Constantius ultra mortalem modum exarsit ac nequo casu idem Gallus de futuris incertus agitare quaedam conducentia saluti suae per itinera conaretur, remoti sunt omnes de industria milites agentes in civitatibus perviis.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Tantum autem cuique tribuendum, primum quantum ipse efficere possis, deinde etiam quantum ille quem diligas atque adiuves, sustinere. Non enim neque tu possis, quamvis excellas, omnes tuos ad honores amplissimos perducere, ut Scipio P. Rupilium potuit consulem efficere, fratrem eius L. non potuit. Quod si etiam possis quidvis deferre ad alterum, videndum est tamen, quid ille possit sustinere.

Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis inter suos rumore tenus esset insimulatus fovisse partes hostiles, iniecto onere catenarum in modum beluae trahebatur et inimico urgente vel nullo, quasi sufficiente hoc solo, quod nominatus esset aut delatus aut postulatus, capite vel multatione bonorum aut insulari solitudine damnabatur.

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.
Description Physique
Moi, moi, moi.
Mon visage est fin, je le sens sous mon doigts alors que je trace le contour de mon faciès du bout de mes longs doigts aux ongles trop longs et d'une teinte rose vif. Mes yeux sont plantés dans mon propre regard violacé aux mille nuances, au travers du miroir qui me fait face. J'aime mon reflet. J'aime ma personne. Oh ! Il faut bien vous ne croyez pas ? Mon teint blafard sied bien à mon être, me rapprochant alors de la plastique d'une poupée. Et cette blancheur contraste avec mes yeux pétillants de couleurs et mes cheveux d'un mauve foncé, tirant quelquefois sur le pourpre et quelquefois sur le rose. J'aime cette couleur sobre qui constitue ma toison douce et courte. Quelques mèches tombent sur mon front, me gênant bien souvent, mais ayant en horreur les ciseaux, je ne couperai pour rien au monde mes cheveux rebelles. Mes lèvres sont fines, très fines. Tellement fines que l'on peut voir des crocs saillants de ma bouche, deux petites canines pointues que m'a légué le privilège de ma race. J'ai d'ailleurs comme tic de souvent passer ma langue sur ces dernières. Mes oreilles félines son bien camouflées dans ma chevelure, je ne les laisse voir qu'à quelques personnes de confiance. Il ne manque plus que ça ! En revanche, je n'ai pas le choix, ma queue se balance allègrement, sensuellement ou lourdement selon mes humeurs. Elle est un véritable thermomètre de mon tempérament, quitte à me trahir quelquefois !

Je suis plutôt grand, élancé, et longiligne. J'ai beau certaines fois beaucoup manger, je ne prends pas un gramme ! Mes muscles ne sont pas très développés mais ils dessinent pour ma morphologie une silhouette parfaite. Je suis, peut-être, légèrement androgyne. La forme de mes hanches est très soulignée, mais je n'en fais pas un complexe. Et puis mes formes vont très bien avec ma personnalité et les vêtements que je porte ! Effectivement, loin d'être banal, j'enchaîne les costumes de couleurs, les tenues excentriques, les accessoires divers, ajoutant un peu de moi dans chaque tenue pour ne pas en faire un simple vêtement impersonnel. Je peux très bien passer d'un style à un autre complètement différent, il faut dire que je suis plutôt versatile sur le choix de mes tenues !
Revenir en haut Aller en bas
 
Ceci est un titre. { Stephan-Loïs Delange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ceci est un titre #gigi
» Ceci est un titre || Bones {RECHERCHE DES LIENS NEUTRES/NÉGATIFS}
» Ceci est un titre très original • Tino Väinämöinen [En cours]
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des Nekos-
Sauter vers: