Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Jeu 1 Nov - 14:38

La vie est à chier, c'est sur cette pensée que le félin s'était laissé tomber sur un banc dans le parc lui râpant presque toute la surface de son dos nu. Son T-shirt était resté dans une bagarre entre nekos et voyous pour une histoire de territoire, bien sur Akira n'appartenait à aucun des deux parties mais une bonne bagarre par temps froid était toujours un bon remède pour lutter contre les températures basses.

Résumé de la situation, la nuit commençait à tomber, donc l'après midi était déjà bien avancée, ou alors c'était les nuages dans le ciel, ou bien les deux, la température était assez froide et depuis son dernier passage éclair à l'animalerie le neko sauvage ne pouvait plus se rendre à sa cabane sans risquer de tomber sur des mecs de la fourrière, et enfin, Akira en plus d'être seulement vêtue d'un vieux jeans troué aux genoux se retrouvait à ruminer sur un banc de pierre du parc sans rien avoir à se mettre sous la dent. La vie est vraiment à chier.

Pleinement avachie sur la surface froide, les yeux mi clos et les bras étendus de chaque coté posé sur le sommet du dossier du banc, le félin se rendait compte que même s'il prétendait le contraire il avait tout à envier aux autre. Déjà la plupart avait de quoi se vêtir, de quoi faire un repas au moins une fois par jour et surtout un endroit chaud ou se planquer lorsque le temps caillait comme ce soir, ou alors ils avaient des amis chez qui se fournir tout ça.

Un nouveau grondement en provenance de son estomac se faisait entendre lorsqu'une odeur aguichante vint lui titiller les narines faisant tourner la tête du félin vers un groupe de jeunes gens bruyant pour le moment assez éloigné mais qui, sans apparemment décider prendre un autre chemin se dirigeait vers le banc ou se tenait le neko qui déjà, en souvenir d'un mauvais souvenir s'était déjà réfugié derrière celui-ci attendant patiemment que les humains passent.

Un moment passa, un long moment passa ensuite, les humains passaient tout juste devant le banc lorsqu'Akira sortait la tête de derrière sa cachette croisant le regard de plusieurs d'entre qui s'exclamaient joyeusement et bruyamment leur haleine exhalant une forte odeur d'alcool. Manifestement ils avaient fait la fête et faisaient route vers un endroit ou ils seraient à l'aise pour poursuivre leur beuverie bruyante. Pour un peu le félin les aurait suivie, l'alcool, disait-on avait le pouvoir de faire oublier tout les soucis ou les problèmes. En cet instant le l'hybride aurait souhaité se noyer dedans. Adieu cette vie en solitaire, adieu sa faim et le froid, adieu les problèmes.

Un humain à la traine derrière eux s'arréta un instant pour reprendre son souffle, visiblement celui-là avait du mal à les suivre et n'avait pas bu non plus, il ne devait pas non plus être très intelligent puisque s'approchant de l'hybride le regardant d'un sale oeil il vint poser sa main entre ses oreilles et le caressa un court instant alors que déja le neko avait rencontrer sa dentition avec le coin du banc en se mettant dans son dos et lui fermant la bouche en le maintenant contre lui tirant sa tête en arrière, une oreille à porté des lèvres du félin.

"Un geste, un bruit, un son et tu le sentira passer. Files moi tout ce que t'as et cherches pas à résister ou je fais de toi mon diner."

Sa voix est un murmure plus qu'autre, le félin se veut menaçant mais en réalité il espère juste que l'humain lui obéira. Dos à l'allée du parc il attend que sa victime lui donne ce qu'il a demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoshi Nakamura
Maître
Maître
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Ven 2 Nov - 0:35

Le silence régnait en maître dans l'immeuble Nakamura, l'heure de la fin de bureau avait déjà sonné depuis longtemps et la quasi-totalité des salariés travaillant dans l'immeuble étaient rentré chez eux, laissant la place aux personnels nocturnes de maintenance. Parmi les quelques travailleurs endurcis se trouvait Nakamura. Installé à son bureau, plusieurs dossiers étalés devant lui, il les examinait à la seule lueur de sa lampe de bureau. Il avait détaché ses cheveux pour être plus à l'aise et portait ses fausses lunettes. Il n'avait aucun problème de vue, mais appréciait le côté sérieux qu'elles donnaient tout en atténuant l'éblouissant de la lampe. Sourcils froncés, il était concentré sur des chiffres qui lui semblaient faux lorsqu'on toqua à sa porte.

Son chauffeur entra dans le bureau, s'inquiétant de ne le voir venir. Kiyoshi prêta alors attention à l'heure et remarqua que cela faisait en effet un certain temps qu'il aurait dû prendre les dossiers qu'il comptait travaillait le soir et se faire ramener chez lui par son chauffeur, néanmoins, ce soir là, il devait vérifier bien plus de dossier qu'il ne pouvait en ramener.

Il renvoya donc son chauffeur pour qu'il puisse retourner dans son foyer, lui indiquant simplement qu'il prendrait un taxi quand il aurait finit son travail. Le chauffeur pris donc congé après quelques manières et Shiro replongea dans son travail.

Lorsqu'il releva la tête, la nuit commençait à tomber, il soupira et s'affaissa un instant contre le dossier de siège tout en enlevant ses lunettes qu'il rangea dans un tiroir, puis il se leva et se dirigea vers la baie vitrée. A cette hauteur, il culminait la ville. Il observa pendant un instant les lumières de la ville, la circulation fluide, ainsi que son propre reflet dans la vitre. Cette vue le remplissait à la fois d'un sentiment de puissance et d'amertume, de nostalgie et de fierté.

Il attrapa son ruban et rattacha ses cheveux, puis récupéra quelques dossiers dans un attaché caisse ainsi que son manteau-cape blanc et sortit de l'immeuble en s'assurant que tout était verrouillé. Il respira l'air frais à plein poumon, cette fraîcheur lui faisait du bien, si bien qu'il décida de faire une partie chemin à pieds et partit en direction du parc.

Il marchait dans l'allée du parc, l'endroit était calme est désert, si ce n'est les rires bruyant d'un groupe de gens déjà bien imbibé pour l'heure. Perdue dans ses pensées, il en fut extirpé par un bruit sourd de coup, un humain se faisait agresser par un neko, ces sales bestioles. L'esclave en pleine rébellion lui tournait le dos si bien qu'il s'approcha silencieusement grâce à ses techniques de combat sans se presser. Il ne pouvait laisser un de ces sales êtres inférieurs manqués ainsi de respect à un humain.

Une fois arrivée juste derrière le neko, son air froid et imposant habituel avait pris tellement d'ampleur que même l'air ambiant semblait chaud en comparaison. D'un geste rapide il attrapa la queue du félin et tira dessus afin d'envoyer le reste du corps au sol, tout en lui faisant une balayette avec un pieds pour s'assurer de sa chute. Gardant fermement sa queue dans la main, il plaqua le torse de la bête contre le sol avec son pieds et lança un regard froid et assassin à l'animal.


-Je peux savoir de quel droit un sale neko esclave se permet d'agir ainsi face à un humain qui lui est supérieur.

Tout en le maintenant au sol, il observa le neko, grand, musclé, vêtue de haillons et sans collier, ce devait être un de ces nombreux félins errants bon à tué à cause de tous les soucis qu'ils créaient à la ville et du coût à mettre pour les éduquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Lun 5 Nov - 15:47

Le félin mit quelques instant à comprendre ce qui venait de lui arriver, de tenant un crétin d'humain il s'était retrouvé plaqué au sol la queue vivement douloureuse à cause d'un énergumène lui ayant brutalement tiré dessus. Un regard devant lui, permit au neko de voir son ex captif en train de regarder son ex geolier avec un air craintif avant de commencer à lentement reculer.

"Toi si tu bouges j'te jures que je te fais la peau !"


Il ne suffit de pas davantage pour que l'humain prenne ses jambes à son cou au mécontentement d'un Akira toujours au sol se préparant à tenter de se débattre comme un beau diable, que son agresseur à lui prit la parole.

"Je peux savoir de quel droit un sale neko esclave se permet d'agir ainsi face à un humain qui lui est supérieur."


Encore un de ces idiots qui voyait les nekos comme de sales esclaves et les humains comme des être supérieurs... Bon d'accord en fait Akira n'avait rencontré que des gens comme celui-là, mais de là à dire que les humains étaient supérieurs et lui un sale neko esclave, c'était pousser le bouchon un peu loin. Akira n'était surement pas un esclave, d'accord il était loin d'être propre puisque son dernier bain dans le lac remontait à plusieurs jours, mais de là à dire que c'était un esclave. C'était insultant.

Sans rien dire le félin remua légèrement, un peu trop puisque ses mouvements firent glisser le pied dans le creux de ses omoplate lui arrachant un léger grognement de douleur alors qu'il tentait de regarder son agresseur. Tournant la tête comme il put l'hybride l'observa du coin de l'oeil... Avec le peu de luminosité dans son dos, l'individu ressemblait surtout à une grande ombre noire. Il lui avait posé une question, peut être serait-il poli de la part du neko de lui répondre...Bien qu'en réalité il s'en moquait éperdument; Akira souhaitait juste pour voir se relever et l'envoyer au sol à son tour.

"Et toi ? On peut savoir de quoi tu te mêles ? Ce type m'avait agressé j'étais en droit de me défendre. Et d'abord qu'est ce que ça peut te foutre ?!"


Sans vraiment attendre de réponse, le félin ramena ses bras sous son torse tentant de se relever malgré le pied appuyé contre son dos...

[Pardon pour le retard >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoshi Nakamura
Maître
Maître
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Mer 7 Nov - 14:48

Le regard de Kiyoshi se posa sur l'humain agressé, ce dernier venait de prendre ses jambes à son cou sans demander son reste suite à une menace du neko. Le jeune homme fronça les sourcils en observant l'ombre de ce dernier disparaître au bout de l'allée, encore un humain pleutre et inintéressant. La populace était devenue molle et sans le moindre intérêt, ce qui rendait ce monde vraiment ennuyeux.

Nakamura sentit alors des mouvements sous son pieds et reporta son attention sur l'animal qui s'y trouvé. Ce dernier gigotait mais réussit uniquement à se faire mal en coinçant le pieds du jeune homme dans le creux de ses omoplates, un éclat doré provenait de la tête du neko qui visiblement essayer de le dévisager.

Kiyoshi commençait à perdre patience de ne pas avoir de réponse de la part du félin, lorsqu'une voix s'éleva enfin de la créature à ses pieds. Aux premiers mots, Nakamura comprit que ce qu'il avait à ses pieds était un de ces nekos déchets qui se croit tout permis car ils ont une fois échappé à leur maître et n'ont pas était repris depuis. Le jeune homme sentit alors une envie irrépressible de détruire et de faire marcher au pas cet animal au combien irrespectueux et inconscient de sa véritable place.

Le neko commença alors à pousser sur le pieds de Nakamura, il fallait reconnaître qu'il avait de la force, il devait sûrement savoir se battre et être un adversaire plutôt redoutable. Kiyoshi mit alors tout son poids sur son pieds pour le maintenir au sol, la bête voulait en découdre mais il n'allait pas lui en laisser l'occasion. Sa voix glaciale s'éleva avec un ton menaçant.


-Mauvaise réponse.

Gardant tout son poids appuyé sur le félin et le regard fixé sur sa nuque, il sortit son portable de la veste de son costume et composa rapidement le numéro d'une animalerie-centre de dressage qui appartenait à son entreprise et approcha le portable de son oreille quand son interlocuteur décrocha.

-Ici Nakamura, je veux que vous envoyez un fourgon avec tout le matériel pour attraper un neko ainsi qu'une cage solide et vos meilleurs dresseurs dans l'allée des rosiers du parc tout de suite...oui, je le veux tout de suite...Bien faites vite, je n'aime pas attendre


Il raccrocha sur ces derniers mots et fronça les sourcils. Puis se baissant, il empoigna dans une main la chevelure du félin et tapa sa tête contre le sol tout en tirant sur la queue qu'il tenait toujours dans son autre main. D'un mouvement rapide et profitant du choc produit par le coup sur la tête du félin, il souleva son pieds du corps du neko pour lui donner un coup dans les côtés afin de le retourner et dans l'élan du mouvement, il plaça son pieds sur sa gorge en effectuant une pression suffisante pour le faire suffoquer sans pour autant risquer de le tuer. Il dévisagea la créature à ses pieds avec un regard assassin et un air glacial et imposant et reprit à nouveau la parole calmement et froidement.

-Premièrement, tu me vouvoies, deuxièmement, tu ne mens pas surtout à un humain, troisièmement, les nekos n'ont aucun droit, si un humain veut te taper, tu te laisse faire, n'oublie pas que tu n'es qu'un esclave. Pour finir, un geste menaçant et j'écrase ta gorge, si tu n'es pas trop stupide tu devrais savoir ce que ça fait...


Il savait à quel point les nekos étaient des êtres lâches et fourbes mais, n'ayant aucune fierté ou dignité, ils étaient prêt au pire humiliation pour sauver leur peau inutile, ce qui faisait d'eux une race méprisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Mer 7 Nov - 17:32

Alors même que le félin tentait de se redresser malgré le pied lui écrasant le dos, l'humain après avoir apparemment appelé les gens d'une animalerie pour les faire capturer Akira, se vit tirer en arrière par la chevelure avant de rencontrer brutalement le sol alors que l'instant d'après il se retrouvait sur le dos une semelle lui écrasant la gorge.

"Premièrement, tu me vouvoies, deuxièmement, tu ne mens pas surtout à un humain, troisièmement, les nekos n'ont aucun droit, si un humain veut te taper, tu te laisse faire, n'oublie pas que tu n'es qu'un esclave. Pour finir, un geste menaçant et j'écrase ta gorge, si tu n'es pas trop stupide tu devrais savoir ce que ça fait..."


Et merde...Encore un de ces humains qui s'y croyait, le genre à ne voir les siens que comme des choses tout juste bonnes à être utilisées puis jetées. Ramenant sa main sous le pied et tentant de le soulever légèrement le félin au sol reprit son souffle comme il pouvait avant de lui lancer d'une traite braquant son regard doré là ou devait se trouver celui de l'humain.

"Tu veux que je te vouvoie ? Faut pas rêver c'est comme le respect humain, ça se mérite. Déjà je n'ai pas menti, ensuite les esclaves ont des maîtres, moi je suis libre. En plus qu'est ce que tu crois ? Me laisser taper dessus sans rien dire ? Faut arrêter de te croire si supérieur. Si les humains étaient si grand et toutes ces conneries propre à eux, ils auraient pas besoin de nous."


Sans attendre, Akira repoussa le pied de ses mains avant de rouler à l'écart de l'humain pour se poster sur ses jambes toutes griffes sorties et fourrure hérissée, les oreilles plaquée en arrière et la queue remuant vivement. Avec un sourire moqueur de défi le félin pointa un doigt griffue vers son ex tortionnaire

"Et tu sais quoi humain de mes fesses ?! Si t'étais supérieur t'aurais pas besoin d'aide pour me capturer !"


Sa phrase à peine finie, le félin se baissa ramassant de la terre dans une main avant de s'élancer vers l'humain tentant de lui envoyer le contenu terreux au visage lorsqu'il se retrouva tout prés de lui son poing libre volant vers le ventre de son adversaire...

[Sa y est le grand amour commence :)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoshi Nakamura
Maître
Maître
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Mer 7 Nov - 23:36

Le neko ne se découragea visiblement pas face à la menace de Nakamura, il tenta de repousser son pieds, ce qui permit une nouvelle fois à l'humain d'évaluer la force de cette bête. Soudain le regard du neko se plongea dans le sien, un regard doré et farouche face à un regard océan et glacial. Kiyoshi ne put détacher son regard du sien, surtout quand le félin lui lança en pleine face un discours sur le respect et sa sois-disante liberté et la fausse supériorité des humains. Discours par très intéressant en sois, mais, dans cette situation, Nakamura se devait de lui répliquer et de le corriger.

Il n'en eut néanmoins pas l'occasion car le neko venait d'échapper à son joug et, reprenant du poil de la bête, il lui faisait face comme le ferait un animal blessé voulant défendre sa vie. C'est alors qu'il vit un sourire s'affichait sur le visage du neko suivit d'une provocation. Ce neko rebelle était attypique, il préférait rester et se battre plutôt que s'enfuir en courant, au moins cela lui éviter d'avoir à lui courir après.

Nakamura réfléchit à la vitesse de l'éclair, il était bien décidé à donner une leçon à cet imbécile mais une bagarre en pleine rue, même avec un neko, n'était pas forcément très bon pour son image. Enfin bon, il lui suffisait de maîtriser cette bête, puis d'attendre le fourgon pour avoir une cage où le mettre et ainsi se débarrasser de ce sale animal.

D'un geste rapide alors que le félin se baisser, il détacha son manteau et le laissa tomber au sol tandis qu'il se mettait en position d'attaque. Ayant des réflexes rapides dû à ses années de pratique des arts martiaux, il protégea ses yeux de la terre avec l'un de ses mains tandis que son autre main allait à la rencontre du poing qu'il arrêta juste après qu'il y eu un contact amorti avec son ventre.
Il referma sa main sur le poing du neko et profitant de l'élan de ce dernier, il le fit basculer pour lui tordre le bras dans son dos et toujours dans le même élan il passa son bras autour du cou de l'animal. Le maintenant ainsi il approcha sa bouche de l'oreille du neko, et d'une voix à glacer le sang, il lui répondit mi à voix haute mi en murmurant.


-Je n'ai besoin de l'aide de personne pour t'attraper et te mettre la correction que tu mérites nekos, j'ai juste besoin d'une cage et de m'assurer que tu sera entre de bonnes mains ensuite.


Puis il lui mit un coup de genoux à l'arrière de ceux du neko et reprit d'une voix plus nette.

-Tu ferais mieux d'apprendre à respecter les humains et accepter le fait qu'ils te sont supérieur, pauvre petit esclave de merde.

Il resserra son étreinte, puis lâcha le tout brutalement en lui donnant un coup de pieds dans le dos tout en le tirant par la queue. Quitte à devoir attendre une dizaine minutes, autant s'amuser avec ce jouet en attendant. Il tira sur la queue pour le ramener vers lui tout en préparant un second coup à lui envoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Jeu 8 Nov - 19:58

Avec la plupart des gens, le fait d'envoyer de la terre dans les yeux suffisait à aveugler n'importe quel adversaire ou emmerdeur, mais cet humain là, lui, n'était certainement pas aussi commun que ceux qu'Akira rencontrait. Sans comprendre ce qui lui arrivait son bras dévié se retrouva douloureusement tordu dans le dos, sur un ton faisant frissonner le félin l'humain lui murmura à l'oreille qu'il pouvait s'occuper seul de lui et qu'il avait juste besoin d'une cage pour s'assurer qu'il serait entre de bonnes mains pour la suite.

Un coup dans les jambes lui fit d'abord perdre pied l'étreinte de l'humain se resserrant puis se relâchant totalement juste avant un premier violent coup dans le dos le propulsant en avant alors que l'humain lui agrippant la
queue et la tirant l'instant d’après le ramenant à la rencontre d'un second coup le propulsa en avant, ce qui, en lui tenant la queue jeta le félin au sol sans aucune délicatesse.

Pendant une seconde plus aucun mouvement du neko ne fut visible, puis deux secondes, trois, dix, trente secondes, une minute puis deux bientôt quatre...Un battement d'oreille et un mouvement de queue, celle-ci ne bougeait pas au bout, le félin se rappela l'humain contre qui il se battait, levant doucement la tête et regardant par dessus son épaule il le vit, il était encore là, visiblement pas décidé à le laisser mais bien à le faire enfermer.

Akira ne voulait pas le reconnaitre mais outre le fait que cet humain était incontestablement nettement plus fort que lui, il faisait ressentir au neko plus qu'une légère crainte, à dire vrai il avait peur de lui. Récupérant sa queue, l'hybride amoché se releva difficilement grognant de douleur titubant jusqu'au banc ou il se laissa tomber une main sur le dos sans quitter l'humain du regard. La seule chose que voulait le félin c'était s'éloigner de l'humain mais il ne pourrait pas le faire la force donc... Inspirant rapidement le félin demanda visiblement contrarié.

"Je veux pas finir ma vie en cage. Tu veux que je fasse quoi pour renoncer à m'y envoyer ?"

Devoir s'abaisser à négocier avec un humain...Décidément c'était vraiment une journée de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoshi Nakamura
Maître
Maître
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Ven 9 Nov - 19:22

-Hey mec le feu vient de passer au rouge là!
-C'est bon, y a personne à ce carrefour de t'façon...
-Tu vas nous planter ou nous faire prendre une amende à ce rythme!
-On voit que t'es plus habitué à la chasse à pieds toi, crois moi mieux vaut une amende que prendre trop d'temps, t'as vu c'ment était le boss au tél, il a dit que l'ordre v'nait de tout en haut.
-Hum...soit dans ce cas suis mes indications, j'connais toutes les rues et raccourcis de cette ville.


Le fourgon, toujours lancé à vive allure, quitta alors les voies principales pour s'engouffrer dans le dédale des petites rues, ainsi ils allaient gagner deux trois minutes et griller quelques stops au passage...

*
**

Le deuxième coup de pieds de l'humain frappa de plein fouet le neko qui rencontra de nouveau le sol. Kiyoshi lâcha la queue et observa la créature qui gisait désormais à ses pieds. Vu comment il avait l'air remonté peu de temps avant, Nakamura s'attendait à ce qu'il se relève et revienne à la charge. Mais il n'en fut rien, le félin resta au sol, ayant visiblement eu son compte.

Quelque peu déçu dans son envie naissante de se battre, l'humain croisa les bras et fixa le neko. Pour un adversaire redoutable, il ne payait pas de mine... Il observa alors le félin plus attentivement, étudiant chaque partie de son corps visible et il comprit sans trop de difficulté que la rue avait affaiblit cette bête et qu'il comptait désormais uniquement sur ses provocations et sa musculature toujours présente pour se tirer des mauvais pas.

Les secondes passèrent et il n'y avait toujours aucun mouvement de la part de la créature, s'impatientant et considérant que ce neko ne se relèverait pas avant l'arrivée du fourgon, Kiyoshi sortit une cigarette, l'alluma et commença à tirer dessus gardant les yeux rivés sur le félin. Attraper cet animal n'aura pas était d'une grande difficulté finalement...

Au bout d'un moment, le neko recommença à bouger, de petits mouvements d'abord puis il se releva. La cigarette à la bouche tenue dans sa main, Nakamura observa l'hybride blessé s'effondrer sur le banc puis lui faire une demande qui, pour l'humain, sonnait plus comme une bonne blague. Comment pouvait-il croire un instant qu'il pouvait marchander une liberté qu'il n'aurait de toute façon jamais.

Soutenant le regard du neko, Kiyoshi s'approcha et prit le temps de finir sa cigarette avant de répondre. Il sentait que le félin n'appréciait pas la tournure des choses et avant de le mettre en cage, l'humain voulait tester cet animal pour voir jusqu'où il était prêt à s'abaisser après avoir fait des discours sur le respect et la liberté. Jetant le mégot éteint dans la poubelle près du banc sans quitter des yeux l'animal, il répondit enfin avec un air glacial et imposant.


-Met toi à genoux et appelle moi maître, on verra ensuite si c'est convaincant ou pas.

Nakamura fit un pas en arrière pour laisser de la place devant lui, restant sur ses gardes il était prêt à se défendre et contre attaquer au moindre geste suspect.

*
**

-Tu tournes à gauche et ensuite tu pourra entrer dans le parc par la première voie à gauche.
-On peut ? Je pensais qu'on allait devoir se garer et se trimballer la cage et tout le matos.
-Ahah, tu as fais suffisamment d'infractions pour qu'on t'enlève le permis et tu te soucis de ça, il arrive comment le glacier dans le parc à ton avis ?
-Oh c'est bon...


Le fourgon venait d'entré dans le parc et réduisant sa vitesse, il s'approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Lun 12 Nov - 13:11

Contre toute attente, l'humain répondit après avoir achevé sa cigarette et l'avoir jeté dans la poubelle tout proche.

"Met toi à genoux et appelle moi maître, on verra ensuite si c'est convaincant ou pas."

Après cela il se recula pour laisser place au félin de s'exécuter, décidément cet individu poussait le bouchon un peu loin, d'abord est ce qu'il voulait vraiment l'attraper ? C'est vrai après tout durant le temps ou le félin avait été sonné l'humain n'avait rien fait.

S'agenouiller et l'appeler maître... Aux oreilles du neko cela sonnait comme une insulte, pourtant l'humain était plus fort que lui et même si Akira faisait volte face et tentait de lui échapper quelque chose lui disait que l'humain n'allait pas le laisser faire bien sagement.

Toutes griffes dehors, les canines sorties, la fourrure hérissée, les oreilles dressées et la queue remuant rapidement de gauche à droite, le félin observait rageusement l'humain qui lui rendait son regard avec un calme accentuant encore la colère du félin, alors que lui s'était prit plusieurs coups l'individu lui était parfaitement indemne, qu'importe ce qu'il ferait, Akira serait sans cesse perdant face à lui.

Presque comme si ses membres étaient rouillés, le félin avec grande difficulté, sans quitter les yeux de l'humain s'agenouilla sa colère gagnant encore en intensité et resta immobile un instant alors que surgissant des tréfonds de ses entrailles, un mélange de cri et de grognement de rage s'échappa des lèvres du neko alors qu'il s'élançait en avant pour se jeter sur l'humain.

Avec un peu de chance l'hybride aurait pu réussir, mais la colère le rendant sourd à tout ce qui l'entourait ou n'était pas l'objet de sa colère, à sa voir l'humain; l'arrivée du camion et la sortie des deux hommes lui avaient été complétement inaperçue. Alors qu'il venait de s'élancer, l'un des deux employé de l'animalerie ayant passé le lasso de contention autour du cou du félin le tira brusquement faisant atterrir son captif au sol sans délicatesse.

"Restes au sol sale animal."


L'employé sourit de toutes ces dents dominant le félin au souffle coupé en lui écrasant le visage le prenant en sandwich avec le sol et sa semelle alors que le second se pencher rapidement piquant le félin avec un calmant instantané sapant son énergie le plongeant dans un état d'à moitié conscience avant de regarder Kiyoshi en sortant une première fiole avec une étiquette sur laquelle trôner une tête de mort et sur une seconde fiole sur laquelle se trouver une bulle de sommeil*.

"Vous préferez quoi ? On le pique ou on l'endort ?"
**

Au sol le félin, sans réelle énergie semblait chercher à lutter contre l'homme, sa main sans force à moitié serrée autour de sa cheville.

[*Le genre de bulle nuageuse/cotonneuse/moutonneuse avec un gros "Z" dessus
** Tu me fais piquer je reviens te hanter.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoshi Nakamura
Maître
Maître
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   Dim 18 Nov - 0:04

Toujours le regard plongé dans celui du neko, Kiyoshi put voir l'effet de son ordre sur le neko. Sous la colère, tout son côté animal était amplifié, et malgré l'air menaçant que cela pouvait lui donner, Nakamura ne broncha pas, attendant de savoir ce qui allait se passer. Il y avait de la haine et de la rage dans son regard mais aussi une lueur farouche alors qu'il était prêt à se soumettre face à lui. Tout cela intéressait l'humain, il y eu un tilt dans son cerveau, et, sans s'en rendre compte, l'intérêt de Kiyoshi pour cette bête grandissait.

Du fait de l'intensité de leur échange, le jeune homme remarqua sans vraiment le voir le fourgon qui venait d'arriver et de se garer juste à côté. Les deux hommes en descendirent et jetèrent un regard à la situation tout en récupérant le matériel à l'arrière du véhicule. Il y avait un neko mâle à l'air rebelle qui se mettait à genoux avec lenteur et lourdeur devant un humain à l'air imposant et glacial qui supposèrent être le grand grand patron Nakamura.

La satisfaction et l'amusement provoqué par la soumission de ce neko à la grande gueule s'afficha sur le visage neutre de Kiyoshi par un plissement du coin de ses lèvres. Ce neko était atypique, il se soumettait dans ces gestes mais son regard restait noir, Kiyoshi imaginait avec aise la torture psychologique que cela devait être et se délecter d'un sentiment de supériorité et de l'efficacité de sa remise en place.

Cela fut de courte durée, dans un rugissement bestial, le neko tenta de se jetter sur l'humain, ce dernier eut immédiatement un geste de recul, prêt à maîtriser de nouveau l'animal. L'élan du neko fut cependant dévié pour atterrir sur le sol sous l'action d'un des employés tandis que le second s'occupa de droguer l'animal.

Comme sortit de sa bulle, Nakamura lança un regard froid au deux dresseurs présents puis à la main sans force du neko autour de sa cheville. Remontant son regard, il croisa un instant celui du neko avant de le poser sur le dresseurs qui lui présentait le deux fioles. D'un coup de pieds, il se dégagea de l'étreinte vaine du neko et répondit glacialement.


-Le piquer ? Observer le bien, ce neko a du potentiel et un bon physique, après un bon dressage il fera un bon esclave, endormez-le.

Alors que les employés exécutaient son ordre, Nakamura se retourna et alla voir l'intérieur du fourgon, il voulait voir la cage qu'ils utilisaient, puis il récupéra son manteau et son attaché caisse et reporta son attention sur le trio en prenant une stature imposante, froide et supérieur du patron qu'il était. Un fois l'animal endormi, le premier dresseur le plaça sur son épaule et le second, se dirigeant vers le fourgon pour ouvrir la cage, interrogea de nouveau Kiyoshi.

-Que voulez-vous qu'on en fasse Monsieur ? Vous préférez un centre à un autre ?
-Emmenez-le au...


La porte de la cage se referma sur le neko, et le regard de l'humain se posa sur l'animal, en l'espace d'un instant il fut de nouveau envahi par son intérêt pour lui et d'une voix froide et lointaine il reprit la parole.

-Je le veux, ramenez le chez moi.
-Bien Monsieur, je vous propose de montez avec nous alors, cela nous serait d'une grande aide pour la route.


Nakamura accepta après avoir jeter un regard hautain au fourgon, n'appréciant pas vraiment de monter dans ce véhicule en dessous de son rang et souvent peu ragoutant. L'un des dresseurs monta alors à l'arrière du fourgon avec le neko, tandis que le second et Kiyoshi montèrent à l'avant. Le fourgon démarra alors...

[j'aurais pas de fantôme neko du coup, dommage XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau jour, nouvelle merde.[PV Kiyoshi Nakamura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain sera toujours un autre jour.
» Un nouveau jour, un nouveau venu
» Mon insomnie cesse à l'aurore [Livre I - Terminé]
» Un nouveau jour se lève. [~ Lawla]
» Un nouveau lieu pour un nouveau jour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les archives-
Sauter vers: