Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Sam 20 Oct - 15:19

Shun s'était donc empressé de sortir d'ici au plus vite. Non mais quelle mégère celle-là ! Il fallait absolument qu'elle s'occupe des affaires des autres « sans se douter » que ceci agacerait les gens. Si ça ne tenait qu'à lui et s'il n'y avait aucune loi autorisant de porter plainte sur quiconque lèverait sa main sur autrui, il ne se gênerait pas pour lui foutre une bonne claque au visage, quitte à la marquer à vie. Mais il y avait aussi ce petit neko à croissance retardée qui aurait très certainement été effrayé par la violence du maître.. alors même s'il n'y aurait pas eu cette loi, il y aurait quand même réfléchit à deux fois avant de s'en prendre à cette idiote de caissière.
Enfin.. Ils étaient donc sortis en vitesse, ayant à peine dit au revoir à la femme. Conduisant donc le petit blond jusqu'à la voiture, il prit ses clés et appuya sur un bouton, faisant donc déverrouiller la voiture, cette dernière produisant un bruit pour le faire savoir. Il déposa donc les sacs remplis de vêtements à l'arrière, aidant le jeune à s'attacher à l'avant, puis vint au volant et partit pour le chemin du retour une fois sa ceinture mise. Le paysage défilait plutôt vite, bien que Shun ne dépassait pas les limites de vitesse imposées. Et il avait d'ailleurs remarqué que Len devenait de plus en plus pâle. Même si ce n'était pas du tout drôle, Shun trouvait que c'était mignon car il n'avait pas l'air de supporter les trajets en voiture, comme les vrais animaux ! Alors il avait un léger sourire sur le coin des lèvres, trouvant cela adorable. Malheureusement pour le jeune neko, le temps passé dans la voiture n'était qu'encore plus long à cause des nombreux feux rouges qu'ils avaient la malchance de se prendre. Mais cela leur avait au moins permis de parler un peu ensemble, content d'ailleurs que le jeune de dix-sept ans ai osé lui parler, il lui avait demandé ce qu'il faisait dans la vie. Il prit le temps de lui sourire lors d'un nouveau feu rouge, puis de lui répondre, bien qu'il craignait que son neko n'appréciait pas son métier.


« Eh bien, je travaille en centre ville en tant que tatoueur professionnel... Si tu n'en n'a jamais entendu parlé, en fait je dessine et écrit ce que chaque client choisis sur leur peau à l'endroit où ils me le demandent. Oui je sais, ça peut te paraître dégoûtant.. C'est pour ça que je ne t'obligerais pas à venir avec moi là-bas, tu pourras rester à la maison. »

Il ne se faisait pas de film, vu que le neko avait l'air assez sensible, il était pratiquement certain que pour rien au monde il voudrait venir voir cela. Mais passons, ce n'était en rien très gênant.

Il se rapprochait maintenant de la grande demeure du maître. Vue qu'elle n'était pas de la taille d'une simple maison, Len risquait de prendre un long moment avant d'avoir terminé tout le ménage. Comme Shun ne demandait pas l'impossible et qu'il ne voulait pas faire vivre de calvaire à ce que la loi considère comme « esclave » ou « animal de compagnie », il allait s'organiser et lui demande une seule tâche par jour ou bien de nettoyer une ou deux pièces de fond en comble. Et comme il n'était pas un maniaque de la propreté, il ne lui demandait de faire que les salles qui en avaient besoin. Il voulait juste le minimum.
Une fois garé dans le petit bâtiment qui servait de garage, il éteignit le contact et quitta la voiture, prenant aussi les achats qu'ils avaient fait. En sortant avec Len le suivant juste derrière, il y avait un très vaste jardin, le maître du blond possédait une très grande propriété, et il n'allait pas s'en plaindre ! Au fond, on pouvait distinguer le coin réservé pour son potager : un côté fruitier, un autre légumier, et quelques arbres fruitiers autour. Si Len était un « amoureux » des fruits, ça ne dérangeait pas Shun qu'il aille en prendre quelques uns mais il préférait qu'il lui demande tout de même avant qu'il ne rende compte qu'il n'y avait plus rien. Il passa ensuite à l'intérieur avec Len, l'ayant laisser passer devant lui juste avant d'entrer à son tour et de fermer la porte. Il ôta son manteau et l'accrocha dans l'entrée. Il passa devant lui à nouveau, tenant les sacs. Il monta donc à l'étage avec, s'assurant que le chaton le suivait.


« Viens Len, je vais d'abord te montrer ta chambre. Ensuite je te ferais la visite des lieux. »

Juste avant d'entrer la dite chambre, il montra trois autres portes, une à côté de celle de Len et les deux autres placées de l'autre côté du couloir. Il les désigna comme étant elles aussi des chambres, dont celle face à la porte du neko, qui était la sienne. Il ne perdit pas son temps et ouvrit la porte. Il lui avait pris la chambre la plus colorée et confortable d'entre celles qui restaient, il voulait qu'il s'y sente bien. C'est vrai qu'il était toujours aux petits soins pour ses nouveaux nekos au début. Il fallait bien qu'il gagne la confiance de ses « petits protégés », et vise-vers-ça. Pour lui, la confiance était primordiale pour que tout aille comme il le désirait. Et puis ça n'en serait qu'agréable pour l'atmosphère qui régnerait entre eux, et moins rébarbatif que de devoir se méfier 24h/24, 7j/7.
Il vint poser les sacs sur le lit, tranquillement, le laissant découvrir. La pièce était composée d'un lit simple aux draps et oreillers aux couleurs de l'arc-en-ciel, des meubles blancs avec des motifs tout aussi colorés, un parquais à peintures verte et rouge donnant un effet de parterre de fleurs, ainsi qu'un papier peint en guise de ciel bien bleu clair avec quelques nuages blancs traversés par des arcs-en-ciel. Cette chambre était digne d'une chambre pour jeune enfant.


« Elle te plaît ? »

Il ne faisait pas cela pour se moquer de la petite taille du jeune de 17 ans, mais si vraiment ça ne lui plaisait pas, il lui montrerait les deux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 30 Déc - 20:52

Len attendait la réponse de son maître sur sa profession. Il voulait vraiment le connaitre mais ne voulait pas paraitre trop curieux. Ce dernier ne lui répondant pas tout de suite, le jeune neko se demandait s’il avait bien fait de lui demander. Mais lors d’un feu rouge, Shun se tourna un peu vers lui pour lui sourire et répondre à sa question.

« Eh bien, je travaille en centre-ville en tant que tatoueur professionnel... »

Tatoueur… Jamais entendu parler… Il était accroché aux lèvres de son maître espérant ne explication… Qui ne tarda pas à venir.

« Si tu n'en n’as jamais entendu parler, en fait je dessine et écrit ce que chaque client choisis sur leur peau à l'endroit où ils me le demandent. Oui je sais, ça peut te paraître dégoûtant. C'est pour ça que je ne t'obligerais pas à venir avec moi là-bas, tu pourras rester à la maison. »

Lui paraître dégoutant ? Pas du tout ! C’est joli les dessins ! Pourquoi se serait dégoutant de dessiner sur la peau des gens ? C’est simplement beau non ? Bien entendu il n’imaginait pas que cela se faisait à l’aide s’une aiguille et d’ancre que l’on devait placer sous la peau, ce qui était parfois douloureux. Comme la voiture redémarra, il ne répondit rien. Il avait compris que ça pouvait le distraire pendant sa conduite, d’où le fait qu’il ne lui avait pas répondu de suite. Ils en reparleraient plus tard, lorsqu’il sera entièrement disposé à discuter avec sa nouvelle acquisition.

Ils semblaient être arrivés dans un terrain privé. Il était assez grand quand même ! La voiture se diriger vers un petit bâtiment. Une fois à l’intérieur Len compris qu’il s’agissait du garage. Il avait déjà été adopté par une famille très aisée avec une grande maison et tout le tralala. Ici ça semblait un peu plus petit mais il allait encore avoir un bon temps d’adaptation avant de pouvoir retenir où tout se trouvait. Ils sortirent donc de la voiture et marchèrent jusqu’à la m Il avait même vu qu’il y avait un petit côté jardin. Il ne s’était jamais occuper de ça mais ça ne le gênait en rien d’apprendre. Surtout qu’il lui semblait bien avoir aperçu, sans certitude, des pieds de fraisiers… Uns de ses pêchers mignons. Le maître ouvrir alors la porte de la bâtisse et le laissa rentrer. C’était une maison au style japonais mais avec quand même pas mal d’aspect occidentaux. Comme la plus part des portes présentes, et non des portes coulissantes, en plus petit nombre. Peut-être trop embêtant à entretenir. En tout cas c’était assez joli !

L’homme monta ensuite à l’étage, talonné par son neko. Il allait voir sa chambre… Il avait donc une pièce pour lui tout seul ? C’était rare ça ! Généralement quand c’était le cas, c’était une pièce où tous les nekos dormaient. D’ailleurs il n’avait pas encore croisé le neko dont la caissière avait fait allusion… Etait-il occupé ? Il le saurait bien assez tôt. Pour l’instant il se contenta de suivre son maître. Ce dernier lui désigna plusieurs portes dont sa chambre et la chambre du maître. L’autre appartenait peut-être au premier neko ? La porte s’ouvrit sur une chambre très colorée. Certes très enfantin, mais ça ne déplaisait pas au neko qui n’aurait vraiment pas apprécié devoir dormir dans une chambre sombre. Là c’était totalement différent de toutes les autres pièces qu’il avaient vu avant donc aucun mauvais souvenir ne pouvait lui revenir. Il s’avança dans la pièce en l’observant bien. Elle avait l’air vraiment confortable. Le maître lui demanda si cette chambre lui plaisait. Elle était toute mignonne et très enfantine mais ça ne lui effleura même pas l’esprit qu’il pouvait lui présenter cela pour se moquer de lui et de sa taille. Surtout qu’il n’avait pas l’air décidé de base à le prendre. C’est donc avec un grand sourire que Len répondit.

« Oui elle me plait beaucoup. Elle est très jolie ! Je pense que je vais bien y dormir ! »

Len était vraiment content que ce soit lui qui l’ai adopté il avait l’air très gentil ! Il se demandait ce qu’il allait lui donner à faire. Il ferait tout pour le satisfaire en tout cas. S’il avait déjà un neko peut-être qu’il en voulait un autre pour des tâches plus spécifique ou tout simplement pour aider le premier puisque la maison était grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Mer 16 Jan - 16:11

Après lui avoir brièvement expliquer en quoi consistait son travail sans évoquer les détails, le petit Len semblait avoir un air enfantin sur le visage. Finalement ça ne semblait pas le dégoûter mais il se doutait bien qu'il n'avait aucune idée de la méthode utilisée pour les graphismes. Le jeune neko devait très certainement penser à des sortes de feutres. Cela le fit un peu sourire mais il comptait tout lui dire au calme une fois à la maison pour ne pas lui créer de mauvaises surprises. Une fois le feu repassé au vert, il repartit direction chez lui, et cette fois, il n'y eu plus « d'obstacles routiers ».

Arrivés chez le maître, la voiture garée, les deux êtres entrèrent sans trop tarder dans la maison. Dès qu'ils furent montés à l'étage et entrés dans l'une des chambres libres, Len sembla aussitôt surexcité. Len aimait probablement la chambre, et Shun ne lui avait certainement pas présenté pour se moquer de lui, ce n'était pas du tout son genre. Il ne désirait que le meilleur des conforts pour lui, voulant qu'il s'y sente bien. Déjà qu'il avait perdu un de ses nekos, il ne voulait pas que ça recommence alors il comptait s'en occuper bien mieux . Il attendit que le chaton ait bien pris ses repères pour ensuite lui faire quitter la chambre avec lui. C'était le moment de faire la visite ! Il lui pris gentiment la main, il la trouvait d'ailleurs petite, petite certes mais chaude, comme celles des enfants. La sensation était très agréable. Il lui montra rapidement sa chambre, une pièce aux couleurs ternes, mais accordées de manière à ce que ce soit classe. Un grand lit confortable, une armoire, une table de chevet de chaque côté de tête de lit avec une lampe moderne sur chacune d'elle et un roman posé sur l'une d'elle. Il aimait bien lire ses romans policier ou d'horreur le soir avant de dormir. Il lui dit aussi que les autres portes donnaient sur des chambres sauf deux au fond, une donnait sur une belle salle de bain et une autre sur un grand bureau, là où il entreposait ses dossiers. Et dans la pièce il y avait aussi des bibliothèques, toutes pleines à craquer de livres en tout genre. Dedans, il y avait bien une bonne dizaine d'années de collections. Malgré les apparences, c'était un vrai rat de bibliothèque. Mais il ne s'y éternisa pas plus longtemps.

Il redescendit accompagné de son petit blond pour lui montrer le reste : la cuisine très bien équipée, le salon moderne avec une baie vitrée à portes coulissantes donnant sur le jardin, une salle à manger et une grande salle de jeux. Il n'y avait que le strict minimum, à part peut-être le nombre de chambres. Aucune pièce ne servait à des fins « narcissiques » tel des expositions dévoilées aux invités montrant sa richesse. Quant à la salle de jeux, elle possédait un coin musique composé d'un piano blanc, une guitare électrique et une acoustique, une batterie, un micro, et même différentes flûtes et tambours. Autrefois, il avait joué dans un groupe de musique mais seulement pour s'amuser... Des petits plaisirs de lycéens. L'autre partie de la pièce laissait place à une table d'échecs ainsi qu'à de nombreux jeux. Bon okay cette pièce-ci montrait peut-être un peu le fait qu'il avait pas mal d'argent, mais il lui fallait bien ses petits plaisirs ! Mais il ne gardait pas tout pour lui, si Len s'ennuyait et voulait de quoi s'occuper, il le laisserait faire mu-muse comme il le voudrait.


« Bien, voilà.. Maintenant je voudrais te renseigner sur ce que j’attends de toi. Mais sois rassuré, je ne te tyranniserais pas. Tu auras juste le ménage à faire de temps en temps. Tu devrais aussi faire le petit-déjeuné et préparer les repas midis et soirs... Oh et j'aimerais savoir si tu as quelques compétences en jardinage. »


Dernière édition par Shun Raitô le Sam 30 Mar - 20:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Lun 25 Fév - 12:23

Shun entreprit de faire visiter la demeure à son nouveau protégé. Chaque pièce était toute plus belle les unes que les autres. Len était vraiment heureux de pouvoir vivre dans une demeure comme celle-là, même si il n’avait pas souvent vu des lieux tenue part des personnes avec peu de moyen. Normal puisque pour avoir un neko, il faut pouvoir se le payer. Mais cette maison était très agréable et confortable sans respirer à 100 mètres le luxe et l’argent. C’était agréable et sans prétention. La cuisine l’impressionna tout de même, il y avait tellement d’ustensiles. Certainement pour faciliter la tâche mais Len n’avait jamais appris à s’en servir. Surtout que la cuisine n’était pas vraiment son point fort, même s’il appréciait cuisiner. Mais ça lui donnait une raison de plus pour s’intéresser à la cuisine et à travailler plus pour préparer de bons petits plats à son maître.

Il écoutât ensuite les travaux qu’il devrait réaliser. Le maître avait vraiment l’air attentionné. Ça lui faisait tellement plaisir ! Il ne lui faisait même pas nettoyer toute la maison, ce dont il avait peur. Ce qu’il lui demandait était tout à fait faisable ! Il mettrait toutes ses forces pour le satisfaire. Il avait vraiment envie de rester avec lui et ne voulais vraiment plus retourner à l’animalerie. Il lui parla de jardinage. Il n’avait jamais eu à travailler en extérieur, c’était vraiment nouveau pour lui mais ça ne lui déplaisait pas de tester. Et puis il lui semblait bien avoir remarqué des pieds de fraises, son pécher mignon. Il n’avait que très rarement pu gouter à se fruit si sucré. Oui, vous l’aurait compris, malgré son aspect d’asticot était un véritable ventre sur pattes. On pourrait quasiment tout lui faire faire si en récompense on lui promettait de la nourriture qu’il aime. Et il n’était pas vraiment difficile.

« Hum, je n’ai jamais pu jardiner, mais ça me plairait beaucoup d’apprendre. Et même si je suis passé très furtivement devant votre jardin, il m’a vraiment semblé splendide… Personne ne s’en occupe actuellement ? Il est tellement beau. En tout cas, je me ferais un plaisir de répondre à toutes vos attentes et m'efforcerait de faire de mon mieux. Je ne suis pas un véritable cordon bleu, mais j’espère que ma cuisine vous conviendra. »

Il lui sourit beaucoup, vraiment content. Il regarda encore un peu la dernière pièce où ils étaient. Avec les instruments et les jeux. Il savait donc jouer de la musique et jouer à tous ces jeux ? Il lui tardait de le voir à l’action. Surtout qu’il adorait la musique même s’il n’avait jamais vraiment pu apprendre. Il lui arrivait de chanter parfois, mais toujours lorsqu’il était seul. Il se souvient alors de la question qui lui titillait l’esprit depuis qu’ils avaient croisés la caissière. Il se tritura un peu les doigts hésitant à demander… Puis finit par le dire finalement.


« Monsieur, j’aimerais savoir… Il y a un autre neko ici non ?La caissière en a parlé à la boutique… Et il y a une troisième chambre aussi… Mais je n’ai vu personne dans la maison… Est-ce normal ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Sam 30 Mar - 20:05

À la réponse qu'il lui avait donnée, Shun ne pu s'empêcher de sourire. Len semblait vraiment vouloir s'appliquer dans tout ce qu'il allait devoir effectuer comme tâches malgré les lacunes qu'il devait avoir, comme tout être normalement constitué. Rien que cela était déjà un bon début et le maître était encore plus fier de son achat, surtout qu'il le trouvait de plus en plus mignon à chaque seconde qui passait. Il lui tardait de le croquer.. Et ça ne saurait tardé d'ailleurs, bien qu'il ferait tout pour ne pas l'effrayer.

« Ne t'inquiètes pas je ne demande pas non plus à manger tous les soirs un plat gastronomique sorti tout droit d'un restaurant étoilé. Du moment que le goût est là ça me conviendra tout à fait, et je suis certain que tu y arriveras mieux que moi chaton. »

Il avait hâte de goûter aux bons petits plats que lui concocterait Lenichou. Il ne lui restait plus qu'à être un peu patient, juste le temps de quelques heures vue qu'ils étaient en plein après-midi. Le bleuté était un peu comme un mari qui raffolait les plats de sa tendre épouse, même si, certes, leur relation n'en n'était pas à ce stade là !

« C'est très gentil d'essayer, je te surveillerais un peu au début pour voir comment tu t'en sors. Mais je t'aiderais ne t'en fais pas, c'est vrai qu'il est plutôt grand. Et j'avouerais que je pourrais engager un jardinier mais le dernier a voulu s'accaparer quelques une de mes affaires pendant mon absence... Donc j'ai un peu de mal à refaire confiance, tu comprends ? Donc depuis c'est moi qui m'en charge mais je suis de plus en plus occupé. »

Il sourit un peu mais ne développa pas plus. Il commençait à avancer de quelques pas pour quitter la salle et donc rejoindre le salon mais s'interrompit à la nouvelle question qui turlupinait ce chaton. Il se tourna lentement vers lui après avoir tout écouté attentivement, un léger sourire sur le visage, assez crispé. Aaaah ce qu'il aimerait tordre le cou de cette très chère caissière ! Il était pris à l'instant même d'une grande envie de meurtre. Elle n'allait donc jamais lui foutre la paix à moins de se retrouver à l'hosto ?!
Son sourire, après quelques secondes, semblait un peu plus relâché... Certes, mais il n'en restait pas moins triste. Il repensait à ses anciens nekos, il en avait eu deux/trois, tous différents les uns des autres mais qu'il avait apprécié. Mais celui qui lui manquait surtout était l'hybride qu'il avait juste avant d'aller chercher Len. De tous, c'était celui-ci qu'il avait eu le plus longtemps et donc avec lequel il y avait le plus de complicité. Il se souvient bien de leurs moments qu'ils avaient partagés, c'était le bon vieux temps. Mais il devait bien essayer d'oublier tout ça pourtant, tourner la page comme on dit si bien. Et il devait l'avouer, c'était plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsqu'on vous remémore tout ceci. Il s'approcha du jeune blond et passa une main entre ses oreilles, caressant d'un geste tendre ses cheveux comme pour le rassurer. Il se doutait bien qu'il devait être très curieux, peut-être bien un peu trop même mais il ne lui en voulait pas, il fallait bien qu'on lui demande un jour ou l'autre de toute manière.


« Hm... J'ai eu d'autres nekos avant toi oui, mais ils ne sont plus ici maintenant. Il n'y a plus que toi et moi à la maison. Aussi, j'aimerais que tu ne fasses pas trop attention à tout ce que te dit cette femme, elle ne sait pas s'occuper de ses affaires. Les chambres leur étaient destinées mais elles sont vides depuis un petit moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 31 Mar - 11:54

Le maître était vraiment quelqu’un de bon. Il le rassura gentiment sur les points qui le dérangeaient un peu. Il avait l’intention de lui laisser le temps de s’adapter et ça rassurait énormément le jeune neko. Il avait souvent eut des maître qui le bazardait dans la maison en lui donnant des instructions et si il ne savait pas y faire de suite, il était punit. Ça lui donnait d’autant plus envie de satisfaire son maître. Il baissa un peu les oreilles lorsqu’il lui parla du jardinier qui l’avait volé. Il comprenait mieux pourquoi il n’avait réemployé personne. Le fait qu’il ajouta qu’à présent il avait du mal à faire confiance à une personne le toucha aussi. Cela voulait donc dire qu’il allait avoir du mal à gagner la confiance de son maître et Len en avait terriblement envie. Il avait envie d’en connaitre plus sur son maître, sur ce qu’il aime, ce qu’il fait, sur son entourage… Ça lui était rarement arrivé. Il se sentait naturellement bien avec lui.

« Je m’améliorerais vite en cuisine et apprendrais à bien m’occuper du jardin ! Et je promets de toujours respecter vos ordres et vos souhaits. Alors, s’il vous plait maître, accordais moi votre confiance lorsque vous penserez que j’en suis digne. »

C’était peut-être un peu arrogant de lui demander aussi directement de lui faire confiance. Après tout il ne l’avait acheté il n’y a de cela que quelques heures. Mais le jeune garçon avait vraiment du mal à retenir ses pulsions. Il s’en rendait compte toujours trop tard. Il espérait qu’il n’allait pas lui en vouloir pour son audace.

Il suivit son maître qui commençait à se diriger vers le salon, d’après ses souvenirs. C’est à ce moment-là qu’il posa la question qui lui trottait dans la tête depuis un petit moment, à propos d’un possible second neko. Shun s’arrêta pour le regarder et lui adresser un sourire que le neko n’eut aucun mal à comprendre la gêne qui se cachait dessous. Décidément, il devrait peut-être se taire… A chaque fois qu’il ouvrait la bouche il sortait des paroles susceptibles de froisser son maître. Il avait l‘air gentil mais pour un premier jour, il devait vraiment faire attention. Il lut presque dans son regard une envie de meurtre. Il recula un peu, les oreilles lui tombant un peu. Mais quelques secondes après, il y lisait simplement de la tristesse. Il avait mal interprété tout à l’heure ?

C’est alors que Shun commença à lui répondre sur un ton assez triste et nostalgique. En effet il avait eu un autre neko, même plus d’un ! Mais apparemment ils n’étaient plus là. Mais il ne lui indiqua pas du tout les raisons. Tout ce que Len compris, c’est qu’il n’aimait pas du tout la caissière. Après tout ce qu’il avait déjà fait comme boulettes et vu le visage de son maître, Len compris qu’il ne fallait pas insister, et que ce sujet semblait même tabou… Mais ça ne rassura en rien le neko. Shun avait-il pour habitude de ramener ses nekos s’ils ne lui convenaient pas ? Mais il ne ferait pas cette tête si c’était le cas, si ? Le pauvre neko commençait à s’imaginer des choses. Ça ne le rassurait pas beaucoup…

Len resta un petit moment plongé dans ses pensées. Il suivait le maître mais ne faisait pas attention à ce qui se passait autour d’eux. Ses oreilles s’inclinaient sans cesses et s queue battait par moment violemment l’air. Mais il fallait qu’il pense à autre chose ! Tien, pourquoi pas le diner de ce soir ?


« Hum… Maître ? Serait-il possible de vous demander de m’accompagner dans la cuisine pour mieux me montrer la place des ustensiles ? J’aimerais aussi connaitre vos gouts pour pouvoir préparer des repas que vous apprécierez. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Jeu 9 Mai - 13:09

Shun était quelqu'un de très ouvert et n'hésiterait donc pas à répondre à n'importe quelle question ! … Bon okay, peut-être pas à tout non plus, mais à une bonne partie. D'ailleurs il semblait être le maître parfait selon Len mais pourtant il en était bien loin ! Entre troubles de la personnalité et perversité il était bien lotit. Pour le premier problème, il ne risquait jamais de lui dire même après le passage d'une de ses « crises ». Même s'il le savait il ne l'avouera jamais à qui que ce soit déjà qu'il ne voulait pas se l'avouer à lui-même, n'acceptant pas d'être ainsi. Le second problème entachant l'image si parfaite de cet homme se devait d'être résolu rapidement. Il ne tarderait certainement pas à sauter sur le jeune neko au bout de quelques jours donc soit ce dernier acceptait ce trait de caractère, soit il retrouvait l'animalerie illico. Ce n'est pas qu'il était un gros égoïste sans cœur mais il préférait tester sa compatibilité avec le neko le plus rapidement possible avant de s'attacher à lui définitivement pour ne pas avoir à lui faire de mal par la suite si jamais il ne voulait pas d'une telle relation avec lui. Il serait vraiment capable de le violer sur place s'il se risquait à le garder même si le petit chat n'aimait pas cela. Il désirait vraiment lui faire le moins de mal possible. Après tout ce petit Len était vraiment bien trop mignon et il ne méritait pas un tel traitement.

Lenichou lui plaisait déjà en plus ! Non pas seulement par son physique tout meugnon tout violable mais aussi par son adorable petit caractère. C'était un très bon point qu'il soit aussi obéissant et donc dévoué « corps et âme » à son nouveau maître. Il sentait qu'il pouvait avoir parfaitement confiance en lui, le plus jeune semblait le plus naturel et naïf du monde. Il espérait qu'il serait le bon et qu'il le garderait longtemps ce petit ange. Il le trouvait aussi amusant d'être aussi direct sur ce qu'il pensait, ce petit voulait s'attirer les bonnes grâces de Shun et ne le cachait pas. Cela lui plaisait bien. Il changeait un peu des nekos précédents sur le plan psychologique. Un peu de changement ne faisait pas de mal quelques fois.

Shun se sentit déjà beaucoup moins à l'aise lors du passage où il dû parler rapidement de son passé qui d'ailleurs ne fût évoqué que brièvement car ce n'était pas un sujet dont il souhaitait tergiverser des heures. Ça l'arrangeait donc très bien que Len comprenne ce fait et qu'il ne posa pas plus de questions là-dessus. Et puis il ne voulait décidément plus en parler, ce n'était une chose dont il voulait se rappeler toute sa vie. Il n'hésiterait donc pas à lui faire comprendre plus franchement si jamais il rediscutait encore de cela. Shun en serait réellement très irrité...


« Hum… Maître ? Serait-il possible de vous demander de m’accompagner dans la cuisine pour mieux me montrer la place des ustensiles ? J’aimerais aussi connaître vos goûts pour pouvoir préparer des repas que vous apprécierez. »

Il l'écouta silencieusement, plus très bavard pour le coup mais au moins ça lui permettrait de passer à autre chose. C'était bien tombé et donc la gêne ne s'imposa pas plus. Il acquiesça d'un signe de tête, retrouvant un léger sourire sur le visage. Il reprit sa marche et lui posa sa main gauche dans le dos gentiment, pour lui montrer qu'il ne lui en voulait pas trop et l'amena ensuite dans la cuisine.

- « Bien d'accord il n'y a aucun problème allons-y... »

Ils se retrouvèrent donc rapidement là-bas. La cuisine était toute opérationnelle. Elle était très spacieuse donc vraiment pratique et facile d'utilisation. Rien n'était encombrant et Len pourrait lui concocter pleins de petits plats. Vraiment tout ceux qu'il voulait. Pour les courses, il pourrait toujours l'accompagner au supermarché quelques fois pour voir avec lui ce qu'il aimait manger ou non. Et si des fois il n'avait pas le temps, il lui laisserait de l'argent sur la table. Malgré son petit gabarit et son air enfantin, Len avait tout de même 17 ans et était bien assez grand pour aller faire les courses seul. Mais il lui éviterait le plus possible de le faire sortir seul en ville, après tout, même la journée, ils ne pouvaient pas prévoir sur quels types le chaton pouvait tomber. Et il n'avait pas du tout envie qu'on le lui enlève ! Il lui présenta donc où tout se trouvait tranquillement. La cuisine avait beau être grande, vu le temps que Len passerait dedans, il se familiariserait très vite avec tous ses recoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Ven 17 Mai - 17:12

Ce qui était sur c’est qu’il ne fallait plus parler de ce qui c’était passé avant dans ce manoir… Ca ne rassurait vraiment pas le chaton mais bon, il ne voulait pas embêter son maître. Il tenterait donc de contenir toutes ses questions qui lui trottaient dans la tête. E visage de son maître était même devenu effrayant… Enfin, c’était plutôt un visage dur, il avait cessé de sourire d’un coup. Le neko avait bien fait d’enchainer avec une toute autre question pour changer l’atmosphère vraiment devenue pesante. Son maître accepta donc de venir lui montrer en détail la cuisine. Ce qui rassura le neko. Il avait eu peur que d’un coup il se détourne de lui, juste avec une simple question. Il allait vraiment devoir surveiller ce qu’il allait lui dire…

Les voilà donc arrivés dans la cuisine spacieuse de l’homme aux cheveux bleus. Il lui montra en premier la place des ustensiles les plus communs, comme les poêles, les marmites ainsi que les plats de toutes tailles. Il avait vraiment de tout dans sa cuisine ! Il y avait même des ustensiles que Len n’avait encore jamais vus ! Ca le surpris d’ailleurs parce que la cuisine avait toujours était son petit endroit, et cela chez tous les maîtres qu’il avait eu avant. Il en profita pour regarder toutes les réserves de nourritures que le jeune homme avait chez lui. Que ce soit rangé dans un placard ou bien dans le frigo. Il réfléchissait déjà à ce que pourrait apprécier son maître ce soir. Il regarda l’heure et il était déjà bien tard. Shun était venu le chercher après le travail et ils étaient passés au magasin de vêtements. Le neko avait faim, mais avait l’habitude de peu manger, mais pour le maître cela devait être différent.


« Vous devez avoir faim non ? Je ne connais pas encore vos gouts mais j’ai vu qu’il y avait tous les ingrédients pour préparer une omelette avec des saucisses. Si cela vous plait, je peux me mettre à préparer le repas. »

Len fut content de vois Shun réagir positivement à sa demande. Il se mit alors au travail. Il alla chercher les œufs et les saucisses et sortit une poêle et de l’huile. EN premier il prépara l’omelette, battant les œufs, assaisonnant avec du sel et du poivre. Il y ajouta un tout petit peu de muscade pour relever le gout. Il n’osa pas ajouter d’autres ingrédients au cas où le maître n’aimerait pas. Il réserva l’omelette. Et commença à s’occuper des petites saucisses. C’est sans vraiment ‘en rendre compte qu’il commença à découper les saucisses en forme de poulpe. Dans son ancienne famille il préparait souvent le repas du midi de leur fille. Et elle aimait beaucoup les choses mignonnes. Len se faisait toujours un plaisir à lui préparer des petits plats mignons. Elle lui manquait un peu… Grâce à ça ils s’entendaient bien tous les deux. Mais bon ça faisait longtemps maintenant.

Il se rendit alors compte de ce qu’il faisait. Pour le repas d’un homme ce n’était probablement pas quelque chose d’approprié. Len eut peur de la réaction de son maître mais c’était trop tard… Il agitait ses oreilles. Quand il eut terminé il servit le repas dans les assiettes. Il n’osait pas vraiment regarder la réaction de son maitre face aux petits poulpes dans son assiette.


« Hum, c’est prêt maître… »

Il n’avait servi qu’une assiette. Il était habituer à manger après ses maîtres et en plus il était rare qu’il mange ce qu’il préparait. A la rigueur, si il y avait des restes. Il se tenait donc près de la place où son maître était assis, en silence. Il regardait le sol.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 21 Juil - 21:59

Shun l'observait farfouiller un peu partout gaiement, il le laissa faire bien entendu, patiemment.. Au moins ils étaient passés à autre chose et ne discutaient plus de ce sujet tabou évoqué il y a quelques minutes. Il n'allait donc pas s'en plaindre, c'était tout ce qu'il voulait, et Len avait bien l'air de l'avoir compris.. Heureusement pour lui d'ailleurs !
Le chaton demanda donc par la suite si son maître avait faim. Ce dernier haussa les épaules sur le coup, n'ayant ni une faim de loup, ni le ventre pleins. Il le laissa poursuivre dans sa lancée et écouta sa proposition.. Un petit repas aimé des enfants, certes, mais qui plaisait aussi bien aux grands : Shun en voulu volontiers, ça le changerait un peu des autres plats plus élaborés, et acquiesça donc pour lui donner le feu vert. Il espérait tout du moins que Lenichou n'allait pas lui faire trop souvent de dîners à la va vite mais il se disait ensuite que le neko ne le lui faisait seulement que parce qu'il ne connaissait pas encore ses goûts. Cela le rassura immédiatement. Et puis à la vue de l'excitation du jeune blondinet une fois dans la cuisine, il n'était pas compliqué de comprendre qu'il adorait faire la cuisine, ou du moins qu'il en avait l'habitude et donc qu'il ne se limitait pas qu'à de simples plats basiques. Le bleuté était donc bien conforté dans son choix de l'avoir pris, lui et pas un autre.

Il le regarda s'activer aussitôt après qu'il lui ai dit qu'il pouvait faire ce qu'il avait proposé. Il vint s'asseoir à table et l'observait tout du long... mais sans y voir grand chose vu que tout ce passait devant Len, et lui il ne voyait que son dos. Il voyait ses petits bras s'agiter, mais pas comme un fou bien entendu, c'était des gestes rapides certes mais adroits et efficaces. Le maître souriait en le voyant se dandiner à un moment, le chaton semblait légèrement sous le coup de la panique et de l'embarras, surtout lorsqu'il lui servit son assiette, il était un peu rouge, semblant avoir honte.
Shun observa donc ce qu'il y avait de si gênant dans l'assiette vu qu'il n'avait pas vu les préparations jusqu'à maintenant à part des coquilles d’œufs partir à la poubelle. C'est là que son regards se fixa pendant une bonne vingtaine de secondes sur les petites saucisses transformées en bébés poulpes. Il haussa un sourcil, assez surpris, comprenant pour le coup son embarras. Mais ça le fit contre toute attente lui décrocher un sourire amusé, il trouvait cette manière de présenter vraiment mignonne, même si ça avait dû être fait machinalement. Le plat étant déjà à la base pour les plus petits, faire les saucisses-poulpes le faisait encore plus rajeunir du coup. Il leva son regard vers Len, toujours souriant.


- « Hm... Je ne sais pas si cette assiette me représente mais c'est tout de même agréable à regarder, c'est très mignon Len »

Il prenait un ton ironique bien sûr pour le fait que ça le représentait, il savait bien qu'il ne l'avait pas fait exprès. Il voulait simplement le taquiner un peu !
Outre cette apparence enfantine, les odeurs qui émanaient de son assiette lui mettait finalement l'eau à la bouche.. Oui, rien que pour cette recette si banale aux yeux de tous. Il s'empressa d'y goûter pour ne plus faire languir Len pour qu'il sache si enfin, oui ou non, ça lui plaisait. Le goût de l'omelette le surpris un peu, Len semblait y avoir ajouté une épice en plus dans son assaisonnement mais ce n'était pas déplaisant, au contraire, le goût n'en était que meilleur qu'à l'habituel. Il faut dire aussi que lui, lorsqu'il était seul et qu'il se faisait lui-même ses repas rapides lors des moments de fainéantises, il n'allait pas chercher à tenter de nouvelles choses, restant simple avec du sel et du poivre. Mais il pu constater qu'au final, les expériences avaient parfois du bon !


- «  C'est parfait Len, c'est simple mais efficace, on ne m'avait encore jamais fait une omelette comme celle-ci, je ne connaissais pas.. Et je dois dire que c'est vraiment très bon... Hum et au fait, tu peux aussi te faire ton repas, chez moi tu peux manger en même temps et à table si jamais ce n'était pas le cas chez tes anciens maîtres »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 26 Jan - 16:47

Le jeune chaton regardait le sol mais redressait sans cesse ses yeux pour scruter la réaction de son maître. Il sembla d’abord surpris par la présentation du plat puis sourit. Ce n’était pas un sourire moqueur mais un sourire plutôt attendri. C’était bon signe ça ?

« Hm... Je ne sais pas si cette assiette me représente mais c'est tout de même agréable à regarder, c'est très mignon Len »

Apparemment oui ! Len ne sut que répondre et lui adressa un sourira ravi à la place. Il trouvait son plat mignon ! C’est super ça non ? Enfin, normalement c’est les femmes quand même qui aiment les choses mignonnes… Il ne serait sans doute pas très content si chaque jour il lui servait un repas mignon… Et il n’allait pas tenter le diable. Il fallait qu’il fasse attention à sa cuisine, probablement son seul point fort. Son attention restait concentrée sur les réactions de son maître.

Il commençait à manger ! Il semblait encore une fois, surpris par le goût du contenu de l’assiette.  Surement les épices… Il n’aimait pas ??? Le chaton fut rassuré de voir son nouveau maître piquer l’omelette d’un air enjoué, il semblait apprécier son plat au final. Il était tellement soulagé ! D’ailleurs, il laissa le plus discrètement possible ressortir la grande respiration qu’il retenait depuis un petit moment. Il était content de voir son maître apprécier le premier repas qu’il lui faisait. Lorsque Shun termina son repas il s’adressa au neko.


«  C'est parfait Len, c'est simple mais efficace, on ne m'avait encore jamais fait une omelette comme celle-ci, je ne connaissais pas... Et je dois dire que c'est vraiment très bon... Hum et au fait, tu peux aussi te faire ton repas, chez moi tu peux manger en même temps et à table si jamais ce n'était pas le cas chez tes anciens maîtres »

Ouha c’était la première fois qu’un de ses maîtres lui autoriser à manger à table avec lui ! Ça lui faisait même bizarre de se dire qu’il pouvait manger avec lui… Mais il était content, c’est donc avec le sourire qu’il répondit.


« Bien maître ! Je le saurais pour la prochaine fois. Je vous remercie beaucoup de m’accepter à votre table, c’est un honneur ! »

L’humain pensait certainement qu’il en faisait trop, mais pour Len ça signifiait déjà beaucoup ! C’était vraiment impensable pour lui avant.

« Je… Vais donc me préparer à manger, merci encore ! »

Le petit chat repartit donc aux fourneaux après avoir débarrassé la table.  Il se concocta sans soin particulier un repas à peu près semblable à celui du maître, sans les épices ou d’artifices, lui n’en avait pas besoin… Et c’est avec réel plaisir qu’il manga pour la première fois depuis des mois autre chose que la bouffe immonde et inidentifiable de l’animalerie. Il nettoya ensuite tout ce qu’il avait salit pour préparer le repas. Ensuite il chercha son maître du regard. Il se faisait tard. Avait-il besoin de lui avant qu’il ne commence sa nuit ? Il aurait peut-être des recommandations à propos de sa journée de demain aussi.


« Maitre, que puis-je faire pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Mar 22 Avr - 16:34

Len semblait être rempli d'une grande satisfaction suite à la conclusion du repas, et sa bonne humeur faisait plaisir et amusait Shun. Il le laissa débarrasser et aller manger à son tour. Pendant ce temps, l'humain aux cheveux bleus était parti prendre un bon bain histoire de se détendre après cette journée. Il repensait un peu à tout, à aujourd'hui, au passé... Il espérait vraiment que cette fois, Len était le bon et qu'il pourrait le garder assez longtemps à ses cotés sans l'effrayer.. du moins pas trop vite. Quelque part, son problème l'inquiétait un peu, ça le gonflait, mais bon, il n'avait pas vraiment le choix et devait vivre avec. Pour le moment, il le sentait bien, et puis le petit blond n'avait pas l'air prise de tête.

Shun revint vite sur Terre et se rinça, se sécha corps et cheveux sans prendre la peine de les coiffer vu qu'il n'allait pas tarder à aller se coucher, il y passa simplement ses doigts pour les ébouriffer un peu, après avoir mis son boxer. Il sortit de la salle de bain et appela Len qui devait bien avoir fini de manger maintenant. Il regardait l'heure et hésitait, ce serait abusé de partir aussi tôt se coucher.. Peut-être que le chaton n'en n'avait pas non plus envie. Il réfléchissait donc, ils pouvaient toujours se mater un bon film. Il allait voir ça avec le jeune et aviserait. Certes, il aurait bien voulu s'amuser avec ce mignon petit chaton dans son pyjama poussin... Mais il venait d'arriver et ne voulait pas l'effrayer ni le rendre malheureux si jamais il n'y était pas habitué. De toute façon, même dans le cas où ils regarderaient un film, il n'allait pas se priver de l’embêter un peu, histoire de tâter le terrain et de voir ses réactions... il devait être terriblement mignon !! Il lui tardait mais cachait à la perfection son impatience. Il observa le neko monter les escalier, il n'avait pas tarder d'ailleurs.


« Ah Len ! Il commence à se faire tard tu devrais aller mettre ton pyjama... Mais peut-être n'as-tu pas tout de suite envie d'aller te coucher ? S'il y a quelque chose que tu aimerais faire, fais-en moi part. Au pire, je peux toujours te proposer un film.. Enfin si tu veux ! »

Shun n'était probablement pas comme les autres maîtres que Len avait connu jusqu'à maintenant, il n'était pas du genre à forcer ses petits protégés, mais il savait tout de même se faire respecter et rester ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Lun 28 Avr - 14:36

Son maître sortait de la salle de bain en boxer .Le chaton pu donc avec un aperçu du corps de son maître. Il n’avait pas à se plaindre ! Sa silhouette était bien taillée. Le chaton s’avoua très facilement que son maître était très beau. Lui on lui voyait beaucoup trop ses côtes… Ce n’était pas très joli à regarder… La pâtée de l’animalerie était connue pour ses effets amaigrissants sur tous ses pensionnaires. Ah il venait de le remarquer. Il s’adressa de suite au chaton :

« Ah Len ! Il commence à se faire tard tu devrais aller mettre ton pyjama... Mais peut-être n'as-tu pas tout de suite envie d'aller te coucher ? S'il y a quelque chose que tu aimerais faire, fais-en moi part. Au pire, je peux toujours te proposer un film... Enfin si tu veux ! »

Il le regarda en premier avec de grands yeux ronds. Il lui proposait de regarder un film ? Sérieusement ?! C’était une nouvelle fois une première ! Décidément il allait en connaitre des surprises avec ce maître ! Mais du coup que devait-il répondre à ça ? Il cligna des yeux puis chercha dans sa petite tête une phrase à sortir.

« Hum je… Je serais honorer de pouvoir regarder un film en votre compagnie ! »


Il venait de s’apercevoir qu’il l’avait prononcé très fort… Il plaqua ses mains contre sa bouche et rougit, gêné. Il n’était pas très doué pour ne pas se rendre compte d’un truc pareil…
« Je… Je vais mettre mon pyjama ! » ><

Le blondinet parti vite en direction de sa chambre qu’il lui avait montré plus tôt, trop honteux. Il retira ensuite ses vêtements et prit son pyjama poussins, tout mignon. Il l’enfila. C’était tellement agréable comme matière… Il aimait beaucoup ! En tout cas il était vraiment heureux d’être tombé sur un tel maître. Il ne s’imaginait vraiment pas qu’il avait une maladie psychologique. Il voulait simplement plaire à son maître pour qu’il le garde ! Il rangea un peu vite ses affaires qu’il lui avait achetées et retourna chercher son maître. Va au salon, là où il avait vu la télé. Shun était dans le canapé. Len s’avança, ne sachant quoi dire. Du coup il fit exprès de ne pas être discret dans sa démarche pour qu’il le remarque sans qu’il n’ait à lui parler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Mar 10 Juin - 17:30

Len semblait surpris par la proposition de Shun. Ce dernier en était pratiquement certain de toute manière, le chaton ne devait pas du tout être habitué à tout ça. Il était donc presque sur de chaque réaction que Len allait avoir. Il était tellement prévisible du coup.. Ça le rendait encore un peu plus mignon qu'il ne l'était déjà.. Shun adorait ça. En tout cas, il comprenait bien que tout ce qu'il faisait pour le moment plaisait au neko et c'était tant mieux. Ça le confortait un peu vue qu'il était tout le temps tel quel à part lors de ces « moments-là », qu'il appréhendait tout de même pas mal. Il faisait au mieux pour ne pas paraître perturbé ou préoccupé par quoi que ce soit, pour ne pas inquiéter le chaton, histoire qu'il ne se méfie pas de lui.
A la réponse qu'il lui avait donnée, Len l'avait à moitié hurler tellement il était à la fois heureux et excité ! Le maître ne put se retenir de rire sur le coup.. Juste trop mignon ! Il n'avait pas fini de le trouver ainsi d'ailleurs... Ça promettait ! Il secoua la tête avec un simple sourire sur le visage pour le rassurer et lui montrer qu'il ne lui en voulait pas, il l'amusait tout simplement. Il observait encore son visage rougit par la gêne avant qu'il ne se retourne pour filer dans sa chambre, pour se changer mais aussi certainement pour éviter le regard de Shun.


« Je t'attend Len... On se retrouve au salon mon chaton ~ »

Le temps que le jeune hybride se change, il descendit les escaliers et s'installa dans le canapé après avoir sorti quelques DVD... Il semblait hésitant et était plongé dans une grande réflexion. Qu'allait-il mettre ? Devait-il proposer à l'adolescent entre plusieurs genres ? La seule chose, c'est qu'il aimerait l’embêter gentiment, rien de bien méchant, mais du coup l'ambiance devait s'y prêter un minimum. Comme ils venaient tout juste de se connaître, il se dit qu'un film pornographique serait trop prématuré.. Il attendrait donc pour ce genre de films une fois qu'il aurait bien dressé le neko. Il ne voulait pas que ce dernier prenne peur, fasse un blocage là dessus et n'apprécie jamais lorsqu'il s'occuperait de lui.. de manière plus intime ! Il secouait donc un peu la tête, réfléchissant bien à chaque choix et aux conséquences que cela produirait. Il pouvait rayer le porno : trop direct et Len serait tout le temps mal à l'aise. Un film d'horreur ou d'action n'avait pas la bonne ambiance pour ce qu'il comptait faire... Il ne restait donc plus qu'un film à l'eau de rose... Bien que peut-être trop léger.. Pourquoi pas un film de séduction ? C'était le juste milieu. Le blond serait aux premiers abords gêné, certes, mais après il s'y ferait et en suivant le film serait bien obligé d’être dans de meilleurs disposition grâce à l'ambiance que le film donnera. La séduction, c'était parfait ! Il voulait le voir gêné sans le choquer. Il allait se régaler ! Il rangea donc le reste et en prit un qu'il mit en route. Il prit la télécommande avec lui et lorsque l'écran-titre s'afficha, il ne fit plus rien et patienta que le blondinet soit redescendu.

En entendant les bruits de pas qui se rapprochaient de lui, il ne put s’empêcher de faire apparaître un petit sourire aux coins des lèvres mais il se reprit pour rester très sérieux, afin de ne pas éveiller les soupçons. Lenichou était tellement adorable et naïf.. Il tourna son regard vers lui.. Vraiment à croquer dans ce joli petit pyjama tout jaune de poussin ! Ce genre de vêtements devaient être interdits ! Ce serait mentir que de dire qu'aucune idée perverse ne lui avait traversé l'esprit à cet instant.. Un frisson lui parcouru l'échine et pour ne pas trembler, il se leva légèrement pour se décaler, s'étant bien adapté pour ne pas que le jeune ne fasse de remarque. Il tapota la place à coté de la sienne.


« Assieds-toi mon petit Len.. Ton pyjama te va tellement bien.. ♥ Enfin, j'espère que le film t'intéressera en tout cas »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 19 Oct - 13:34

Comme prévu Shun l’entendit et se retourna pour lui faire face. Len lui adressa un mignon petit sourire et ne se douta pas du tout de ce qui se passait dans la tête de Shun. Ce dernier se leva pour laisser une place au neko. Lorsqu’il lui dit que son pyjama lui allait bien Len sourit beaucoup. Ça lui faisait très plaisir que son maître aime son pyjama. Il ne se doutait pas que Shun imaginais de lui faire subir pleins de choses coquines dans son pyjama. Il avait préféré écouter les conseils de la vendeuse et ne pas porter le pyjama en biscuit sur lequel il avait craqué sans vraiment comprend pourquoi il ne fallait pas qu’il le mette.

Il ne connaissait pas encore son maître et même si Len avait terriblement envie de rester avec lui il fallait tout de même qu’il fasse attention. Il s’était promis d’être méfiant au début. Il arrivait souvent qu’au bout de quelques jours les humains se lassent et ne s’occupe plus du tout de lui. Même si Shun semblait réellement différent de tous les maitres qu’il avait eu avant, il n’en était pas moins humain ! Les humains sont tellement lunatiques… Il en avait marre de souffrir par leur faute. Alors il ne fallait pas qu’il s’accroche trop vite à Shun pour ne pas être blessé. Mais c’était dur pour lui qui aimais vraiment le contact des gens. Et puis Shun était tellement aimable avec lui…

Len s’avançais vers Shun et s’assis à côté de lui. Il regarda l’écran de titre. C’était un gros plan sur deux mains qui se tenaient devant un coucher de soleil. Len agita son oreille, qu’est-ce que pouvait bien raconter le film ? Shun le lança une fois que le neko fut installé. Les scènes du début étaient très banales et Len était bien concentré sur le film. Puis la première scène de drague se déroula. Alors que les deux protagonistes sortaient pour leur premier rendez-vous on pouvait voir l’homme caresser sensuellement le bras puis la jambe de sa partenaire qui avait l’air d’apprécier. Mais cela ne dérangeait pas trop Len. Après tout, il aimait aussi quand on le caressait !

Puis viens la scène du premier baiser. Bien détaillé, bien lente et filmée sous tous les angles. Cette fois ci Len se mit à rougir un peu. Shun avait choisi une histoire assez réaliste entre deux humains tout à fait banale. Peut-être n’avait-il pas voulu lui présenter de suite un film dont l’histoire mettait en scène un amour entre humain et neko. En tout cas Len n’était pas bien habitué à ce genre de choses. Il regarda un peu son maître, les oreilles basses. Son expression était celle d’un petit garçon qui ne comprend absolument pas ce qui se passe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Ven 28 Nov - 11:52

Shun se trouvait dans le canapé avec son neko. Le film avait commencé directement après qu'ils se soient bien installés confortablement dedans. Len n'avait pas l'air mécontent de la tournure de l'histoire apparemment. C'était bon signe. Le bleuté lui lançait parfois quelques regards pour contrôler ses réactions face à ce qu'il se passait. Du coup, il commençait à se poser des questions. Le jeune hybride étant vraiment adorable, pouvait déjà avoir connu des choses « adultes » auparavant. Même s'il ressentait déjà une pointe de jalousie survenir, cela pouvait lui être bénéfique. Peut-être qu'ainsi il pourrait profiter de ce petit être sans soucis et sans appréhension. Il souriait tout en se perdant dans ses pensées très peu catholiques.

Il fut vite tiré de ses pensées suite à une scène assez poussée du premier baiser entre les deux protagonistes amoureux. C'est une nouvelle fois qu'il posa son regard sur lui. Son visage le surprit. Le voir aussi perdu et perplexe ne confirmait absolument pas ce qu'il croyait un peu plus tôt. Il subsistait des doutes. Il aurait très bien pu avoir des relations sans qu'il y ai forcément des baisers. Ce qui prouverait alors que le jeune Lenichou ne connaisse pas cela. Son joli petit minois le fit frissonner. Tellement chou... C'est en lui souriant qu'il caressa ses joues, passant par la suite sur ses oreilles pelucheuses. Il lui donnait envie de le réconforter -et par la même occasion lui apprendre- et pas forcément de la manière la plus Sainte qui soit.


« C'est ce que font les amoureux Len. Ils s'embrassent. C'est une des manières de montrer à quel point ils s'aiment, et c'est aussi très agréable soit dit en passant. Ne soit pas si déboussolé. C'est une chose tout à fait normale, tu ne connaissais pas ? »

Il lui souriait simplement, sans moquerie. Quelque part, sa naïveté et son ignorance ne le rendaient qu'encore plus mignon. Un vrai petit cœur. Décidément, il ne cessait d’être satisfait du choix qu'il avait fait à l'animalerie. Len était tellement parfait ! Il espérait qu'ils pourraient rester ensemble longtemps. S'attacher si tôt à un neko dont on ne connaissait pratiquement rien pouvait paraître idiot et « nyan-nyan », mais il ne pouvait s'en empêcher. Il le gardait dans ses bras, tout contre son torse. Il reportait peu à peu son attention vers la télévision, les scènes se succédaient. Maintenant, les deux acteurs principaux passaient leur première nuit ensemble. La scène n'était pas détaillée. On voyait juste les ombres où l'on devinait très clairement qu'ils se déshabillaient, à travers les rideaux d'une des fenêtres de la maison. La scène fut coupée juste après, passant au jour suivant. Shun était content que le film convienne au chaton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Jeu 11 Déc - 11:55

Alors que le chaton gesticulait timidement durant la scène du baiser la main de son maitre sur ses oreilles le fit sursauter. Il tourna doucement sa tête pour regarder le visage souriant et rassurant  de son nouveau maître. Bien entendu Len ne pouvais s’imaginer tout ce qui se passait dans la tête de Shun…  
 
« C'est ce que font les amoureux Len. Ils s'embrassent. C'est une des manières de montrer à quel point ils s'aiment, et c'est aussi très agréable soit dit en passant. Ne soit pas si déboussolé. C'est une chose tout à fait normale, tu ne connaissais pas ? »
 
Maintenant qu’il le disait il avait déjà vu de loin ses anciens maîtres s’embrasser. Très rarement du coup il n’avait pas vraiment fait attention mais ce que disait son maître actuel avait du sens ! Len se sentait vraiment bête…
 
« Je… Non… Enfin, si je connais ! Mais… Je … J’avais jamais vu si près ? »

 
Même le neko ne savait pas trop ce qu’il racontait. Il ne voulait pas passé pour un idiot et devait donc trouver une excuse à sa confusion. Mais on voyait bien qu’il était tout gêné. Après tout il n’était pas très familier à ce sentiment qu’est l’amour. Dans toutes les familles où il était tombé, seule une avait encore ses enfants avec eux et il avait déjà eu droit à quelques gages d’affection innocente de la part des plus jeunes qui ne le traitaient pas mal. Et puis… Il y avait eu aussi cette femme aussi… Dès que son mari n’était plus là son comportement envers Len changeait du tout au tout. Elle devenait toute gentille et passer son temps à le tripoter. Il n’avait jamais vraiment compris pourquoi… D’ailleurs ce fût lorsque le mari l’a surprise en train « jouer » avec Len que ce dernier fut renvoyé à l’animalerie dès le lendemain.
 
Len avait donc un assez mauvais souvenir des caresses un peu trop intimes… C’est d’ailleurs pour cela qu’il se crispa lorsque Shun le pris contre lui. Len lui adressa un petit regard paniqué mais l’air protecteur et paisible de son maître le détendit peu après. Après tout ce n’était pas pareil avec Shun… Non seulement il était seul à la maison mais en plus c’était un homme. Bien entendu Len ne pouvait imaginer ce concept abstrait qu’est l’amour seulement entre un homme et une femme. Pour lui l’amour n’avait que le but de fonder une famille. Malgré son côté mignon personne n’avait essayé de lui enseigner quoi que ce soit qui puisse casser les clichés que le chaton avait dans la tête.
 
Ils continuèrent à regarder le film, le chaton tout contre son maître. C’était agréable de ressentir la chaleur de l’autre comme ça. Len se sentait très bien ! Puis arriva la scène de la chambre. Après un baiser très passionné échangé par les protagonistes qui avait fait rougir à nouveau Len, le nouveau petit couple c’était engouffré avec hâte dans la chambre et on avait pu déduire par les ombres qu’ils s’enlaçaient tout en se déshabillant. Cette scène laissa le Neko assez perplexe.  S’ils voulaient se coucher ils pouvaient arrêter deux minutes leur baiser pour se déshabiller, c’est plus pratique non ? Il restait donc en regardant ça avec de gros yeux en essayant de comprendre, sa tête contre le torse de son maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Lun 16 Fév - 12:32

Shun portait beaucoup plus attention au chaton qu'au film. En même temps, ce dernier était beaucoup plus intéressant que n'importe quel film avec ses réactions trop choux. Après qu'il lui ai expliqué ce à quoi servait de s'embrasser, Len semblait avoir le cerveau illuminé. Mais apparemment il ne voulait pas que son maître pense qu'il ne savait rien à ce sujet, qu'il le prenne pour un idiot inculte des choses normales de la vie. Il tenta un coup de bluff en sortant une excuse des plus bidons. D'ailleurs, c'était encore moins crédible car même lui n'était pas sur de ce qu'il voulait lui affirmer. Trop mignon... Pour le coup, ça donnait vraiment à Shun l'envie d’embêter un peu plus son neko à ce sujet ! Il adorait son air si déstabilisé. Cherchant des questions embarrassantes à poser au petit Lenichou, il le laissait découvrir la suite de la vidéo. Finalement, en y repensant un peu plus, il allait peut-être le dévorer cette nuit, ou au moins l'initier au plaisir charnel. Au diable le ménagement ! Il allait bien passer à la casserole tôt ou tard. C'était donc décidé. Le neko allait avoir à faire  au prédateur dès son arrivé au final. Mais c'était aussi de sa faute, après tout il n'avait pas à être aussi adorable que ça !

Lorsque vint le moment où les deux âmes sœurs passèrent une nuit torride ensemble sans laisser la chance aux téléspectateurs de jouer les voyeurs, le maître se tourna à nouveau vers l'hybride qui était encore plus perplexe que pour le baiser. Shun s'en amusa et ça ne le dérangeait absolument pas de lui enseigner les choses dans ce domaine de perdition du corps. Ah là là.. quel plaisir que de voir une jeunesse si innocente à l'esprit vierge -autant que le corps- de tout péché...


« Tu sais Len, si jamais quelque chose te tracasse ou s'il y a des parties que tu ne comprends pas, n'hésite pas à me demander c'est normal de ne pas tout connaître, je ne vais pas me moquer. »

La gentillesse resterait pour toujours et à jamais la meilleure arme d'un prédateur. Montrer que l'on ne souhaitait que du bien à autrui -surtout si celui-ci est naïf- était le meilleur moyen pour qu'il tombe entre les griffes de l'imposteur. Cet hybride était la proie idéale. Tellement crédule et empli de candeur. Shun ne cessait de le trouver à croquer. Il ne se gênait d’ailleurs pas de porter une main au niveau des hanches de Len et d'y appliquer de petites caresses. Mais il ne montrait qu'un visage naturel pour ne pas qu'il prenne peur et se braque. Et puis même s'il était vrai qu'il voulait lui sauter dessus en cet instant, lorsque ses pulsions perverses ne s'empareraient pas de son esprit, il était tout à fait possible qu'il ne donne que de simples caresses sans grande signification. Ça pouvait être autant pour le féliciter que juste lui montrer son affection, affection d'ailleurs qu'il avait déjà beaucoup pour ce jeune mâle chat à peine entré dans sa vie. Il avait encore quelques trucs  lui apprendre mais le principal était acquis. Il avait déjà une bonne éducation et il n'allait pas s'en plaindre. Le fait qu'il ai tout à lui enseigner à un niveau plus « adulte » lui plaisait. Il allait bien s'occuper de lui !

Ils continuèrent à parler à propos du film quand Len avait quelques soucis de compréhension, Shun ne se montrant que prévenant en donnant ses réponses. Il n'était pas énervé que le neko comprenne si peu, au contraire. Ça le confortait dans l'idée que son petit esprit était pur et fragile. Vraiment adorable décidément. Le film se termina sur une bonne note après une bonne heure et demi. Le couple avait réussi à se sortir des problèmes qui s'étaient dressés sur leur route en ayant leur amour plus fort que jamais. C'était sûrement « gnangnan » pour beaucoup mais le maître ne savait pas encore ce que préférait son petit protégé, et puis un truc tout doux lui ferait probablement plaisir -non sans bien sur lui glisser quelques règles sur l'amour et ce qui allait avec-. Le bleuté était tout de même malin, il ne l'avait pas proposé sans une bonne raison, mais ça resterait un secret !

Il était bien tard du coup maintenant et le pauvre chaton devait être fatigué. Malheureusement pour lui, la nuit promettait d’être longue. Son maître n'allait pas le laisser s'en tirer à si bon compte. Il devait à tout prix le ramener dans sa chambre. Il se leva du canapé en s'étirant et vint ranger le DVD avant de tout éteindre. Il prit la main de Len et le regarda.


« Dis-moi chaton... Tu veux bien venir dans ma chambre pour cette nuit ? J'ai encore quelques questions à te poser. Ne t'en fais pas, ce ne sera pas long. »

Il commençait à monter à l'étage avec lui toujours en tenant sa main dans la sienne, ayant éteint toutes les lumières du rez-de-chaussé. Il espérait simplement ne pas lui faire peur cette nuit. Qu'il se méfie et soit effrayé quand il le verrait n'était pas son but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Dim 22 Mar - 19:48

Lorsque le neko déblatéra son excuse il vit le maître sourire. Il ne semblait pas le croire pour autant mais il ne le grondait pas ou autre… C’était plutôt pas mal ! Enfin, Len espérait surtout qu’il ne se moquait pas de lui dans sa tête… Il ne voulait pas être pris pour un idiot ! Même s’il ne pouvait pas vraiment dire qu’il était un neko très cultivé…

« Tu sais Len, si jamais quelque chose te tracasse ou s'il y a des parties que tu ne comprends pas, n'hésite pas à me demander c'est normal de ne pas tout connaître, je ne vais pas me moquer. »

Il regarda son maître comme s’il venait de dire une chose merveilleuse ! Il savait lire dans les pensées ou quoi ?! Le blondinet espérait que ce n’était pas le cas ! Mais pour le moment il était très content qu’il lui dise cela. Il était bien rassuré. Shun était vraiment un maître gentil et attentionné, Len n’était pas trop habitué à cela. Il devait forcément il y avoir un piège quelque part… Mais pour l’instant il souriait simplement à son maitre et repris le visionnage du film.

Il remarqua que Shun semblait être quelqu’un d’assez tactile parce que tout le long du film il avait senti les mains de son nouveau maitre sur son petit corps qui n’était pas bien habitué à en recevoir. Il trouvait cela très agréable du coup il ne posa même pas sur Shun de regard interrogateur.  Et puis il avait vu quelques fois des maitres en train de caresser leurs hybrides assis dans leur canapé. Cela devait être quelque chose de normal. Le seul truc qui le dérangeait c’est qu’il était tellement peu habitué à ça que part moment ça lui faisait plus des chatouilles qu’autre chose. Par moment le corps du chaton se crispait pour essayer de retenir un éclat de rire que son nouveau maître aurait pu mal interpréter.

Durant le film son maître lui expliqua aussi quelques détails lorsqu’il remarquait que le chaton était un peu perdu ou s’interrogeait. Si les deux amoureux se déshabillait et passait la nuit l’un contre l’autre dans le lit ce n’était pas parce qu’ils avaient froid mais parce que lorsque l’on est amoureux se sont des choses que l’on fait. Tout comme les baisers avec la langue ! Encore une chose qu’il ne connaissait pas. Malgré l’aspect cliché du film Len était à fond et fut très content lorsque les héros purent enfin filer le parfait amour loin de tous les soucis qu’ils avaient réussi à surmonter. Pour Len c’était nouveau il n’avait jamais vu de film comme ça et de toute manière avait pu voir très peu de film…

Le film toucha finalement à sa fin et Shun se leva pour éteindre l’appareil. Il se faisait tard et le chaton avait déjà de petits yeux. Il lui tardait de passer sa première nuit dans une vraie chambre rien que pour lui. Il y a encore quelques heures il n’aurait jamais imaginé qu’il dormirait dans un vrai lit. Cette idée suffit à exciter le neko et à le réveiller un peu. L’homme aux cheveux bleus vint alors attraper gentiment la main du neko


« Dis-moi chaton... Tu veux bien venir dans ma chambre pour cette nuit ? J'ai encore quelques questions à te poser. Ne t'en fais pas, ce ne sera pas long. »


Oh alors il n’allait pas pouvoir inaugurer sa chambre ? Le maitre ajouta que ce ne serait pas long… Il pourra y aller après du coup ? Voilà le genre de questions que se posait le neko dans sa tête tandis qu’ils montaient tous les deux les escaliers pour atteindre l’étage. Mais Len était tout de même content que le maître s’intéresse à lui et ait d’autres questions à lui poser. Il tenterait de rester éveillé le temps du questionnement. Et puis, il avait aussi bien envie de voir la chambre du maitre. Il savait où elle était mais n’avais pas vu son contenu. De nature curieuse il avait imaginé une grande pièce avec un bon nombre de bouquins et de vêtements. L’intelligence et l’élégance, voilà ce que lui inspiré son nouveau maitre qu’il ne connaissait que depuis quelques heures.

Len décrocha un bâillement à leur arrivée à l’étage. La chambre n’était pas loin. Il continuer à serrer la main chaude de son maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Lun 28 Sep - 10:13

Rien que le fait de lui dire qu'il n'avait pas à avoir honte de ne pas bien comprendre les événements du film, avait l'air de surprendre tout en rassurant le chaton. C'était une bonne chose de toute évidence, Len ne devait pas avoir connu de maître comme lui. Tant mieux. Il pouvait ainsi user de toutes les ruses pour paraître tel un ange à son égard. La chose primordiale était que l'hybride devait lui faire confiance. C'était important pour une meilleure entente entre eux, d'autant plus qu'ils allaient vivre 24h/24 et 7j/7 ensemble. D'ailleurs, il espérait que ce serait pour longtemps ! Len était tellement chou que pour rien au monde il ne voulait le laisser à quelqu'un d'autre. Il fallait donc qu'il se tienne à carreaux pour ne pas l'effrayer. Mais il était tellement mignon et désirable qu'il allait avoir énormément de mal à ne pas craquer.

Continuant ses petites caresses sur le corps du blondinet comme s'il était en compagnie d'un vrai chat, il sentait son petit corps se contracter parfois. Sa manière de gesticuler montrait bien qu'il y était très peu habitué, et ça ne manqua pas d'amuser Shun, une fois de plus. C'était plaisant de le voir s'agiter tel un petit vers de terre contre lui. Il comprenait que le neko ressentait plus ses caresses comme des chatouilles car son corps frêle se contractait selon l'endroit où il passait sa main. Il devait vraisemblablement retenir quelques rires, pour éviter de vexer son propriétaire. Quel hybride attentionné ! Il était tellement drôle.. il n'allait pas s'en lasser de si tôt !

Le film arrivant à sa fin, Shun stoppa ses caresses pour ensuite se redresser. Voulant savoir s'il avait plût à son nouveau petit protégé, il porta de nouveau son regard vers lui. Il n'eut même pas besoin de lui poser la question. Il eu sa réponse rien qu'en regardant l'expression de son visage : il semblait heureux et satisfait que tout ceci se finisse bien, dans la joie et le bonheur. Le bleuté était alors content d'avoir choisi ce film. Il se leva lors du générique de fin, coupa tout, rangea le CD dans le boiter qui lui était destiné et éteignit la télévision. C'est sans tarder -surtout en remarquant les petits yeux du plus jeune- qu'il l'attira à l'étage.

Il était donc conclu qu'ils iraient tout deux dans la chambre du maître. La fatigue du chat se faisait sentir.. enfin, surtout entendre ! Il baillait à s'en décrocher la mâchoire. Shun se disait qu'il devait se dépêcher de passer à l'action. Sa chambre était face à celle du blondinet. Il en poussa la porte calmement et laissa l'adolescent entrer avant lui pour le laisser découvrir la pièce. Il referma après être entré à sa suite. Il se déshabillait, le laissant se familiariser avec l'endroit.

La chambre était assez grande, les meubles étaient en bois -assez rustiques mais vernis- et se tenaient sur un parquet neuf -d'un taupe assez clair- et à la fois contre des murs d'un bleu très pâle. Un lit « King Size » trônait contre le mur donnant sur une des chambres à côté, bien centré. Deux tables de nuit l'accompagnaient : il y en avait une pour chaque côté. Contre le mur qui donnait sur les escaliers qu'ils venaient de monter il y a juste quelques secondes, il y avait une belle et imposante armoire. À côté d'elle se trouvait un bureau où y étaient entreposés un ordinateur portable, quelques feuilles, une petite pile de livres et un pot à stylos. Au mur face à la porte, il y avait une large fenêtre grâce à laquelle toute la luminosité de la pièce passait. Quoi que là, on ne pouvait s'en rendre compte comme il faisait nuit et que des rideaux sombres et opaques cachait la lumière artificielle que produisait les réverbères de la rue. Sur le sol -sous cette ouverture qui donnait vue sur l'extérieur- était posé un tapis, blanc, qui contrastait avec les rideaux. Autour de ce dernier, il y avait un canapé et deux fauteuils, qui servaient de toute évidence pour lire les livres rangés par ordre alphabétique dans la petite bibliothèque qui était à côté. L'humain aimait beaucoup lire.


Une fois en boxer, il vint se glisser dans le lit, sous la couette. Il tapota la place à ses côtés.

« Chaton ? Tu viens te mettre au chaud ? »

Après s'être bien installé, il gardait les yeux rivés sur sa « proie ». Il se répéta à quel point il était adorable dans ce pyjama. Pour certain ça n'avait probablement rien de sexy, mais pour Shun, c'était un délice pour les yeux. Quand Len vint le rejoindre, il le prit aussitôt dans ses bras. Bien que le lit était assez grand pour plusieurs personnes, il préférait l'avoir contre son torse musclé, glissant ses mains sur lui. Une passait sur l'arrière de sa tête tandis que l'autre se baladait dans son dos, approchant dangereusement de ses fesses reins. Il commençait déjà à imaginer comment se passerait la fin de leur première soirée. Il lui souriait.

« Alors Len... Dis moi.. qu'est-ce que tu as déjà expérimenté avec tes anciens maître ? »

Oui, la question pouvait porter à confusion..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len
Neko Mâle
Neko Mâle
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Mar 3 Nov - 1:13

A présent ils étaient tous deux à l'étage. Len avait un peu de mal à garder ses yeux ouvert. La journée avait été forte en émotions pour le petit blondinet qui actuellement ne pensais qu'à une chose, aller dormir. Surtout qu'il pensait qu'ici il n'y aurait aucun problème, qu'il pourrait dormir correctement pas comme à l'animalerie où certains vendeurs s'amusent à réveiller tous les pensionnaires lorsque c'est derniers s'endorment. Len ne comprenait pas pourquoi ils s'amusaient à faire ça... Ça les faisait toujours rire... Enfin, il fallait encore qu'il tienne un peu, son maitre voulait encore lui poser quelques questions et il fallait que Len fasse bonne impression!  

Ils avancèrent vers la chambre du maitre qui était juste en face de celle de Len. Le maitre lui ouvrit la porte et lui fit signe de rentrer. Le neko s'exécuta et pu alors observer la chambre de son maitre. Il était content parce qu'il avait réussit à cerner un peu son maitre. Sa chambre était très proche de celle qu'il lui avait imaginée. Il était trop occuper à regarder partout dans la pièce pour se rendre compte que son maitre était en train de se déshabiller.

La chambre respirait l'élégance avec ses meubles d'époques toujours en aussi bon états. Les yeux du chaton s'attardèrent sur le lit. Il n'avais jamais vu un lit si grand. Surtout que le maitre l'avait pour lui tout seul. Comme il en avait de la chance! Il pouvait dormir dans n'importe quel sens et position, il y rentrerais toujours! Enfin... Il avait peut-être une compagne... Il y avait deux table de nuit mais rien dans la chambre qui pouvait indiquer une présence féminine dans cette pièce. Mais Shun n'avait rien expliqué sur sa situation... Peut-être qu'il avait une relation avec une femme qui ne vivait pas ici, c'était possible après tout. Apparemment c'était aussi dans cette pièce qu'il travaillait au vu du bureau avec des outils de travail dessus. Le maitre devait passer beaucoup de temps ici, il y avait aussi un petit coin lecture avec bon nombre de bouquins sur une étagère. Len essaya de ne pas marcher sur le tapis. Il avait l'air vraiment confortable! Cela devait être tellement agréable d'y marcher dessus pieds nus... Mais puisqu'il était blanc, il ne fallait absolument pas y marcher dessus en chaussures!

Alors que Len regardais le coin lecture, il entendu un mouvement de couverture puis son maitre l'invita à rentrer dans son lit. Du coup il n'avais pas vu qu'il était en boxer. Il remarqua qu'il ne portait pas de haut... Len agita une de ses oreilles. Il ne porte pas de pyjama? Enfin, il n'allait pas s'attarder sur ce détail, ce qui le gênait le plus, c'était qu'il l'invitait dans son lit! Jamais personne n'avait fait ça avant, et au contraire, bien souvent la chambre était un lieu interdit au neko! C'était l'endroit privé des humains et juste le fait que le maitre le fasse entrer dans sa chambre avait, aux yeux de Len, la signification que Shun lui dévoilait une partie de lui. Alors partager son lit, même aussi grand que celui là, avec lui! Len hésitait donc un peu mais il ne voulait pas non plus contrarier son nouveau maitre qui l'invitait gentiment. Il fini donc par avancer et grimpa sur le lit avec de se glisser sous la couette.

Il fut très surpris lorsque Shun l'attira tout contre lui, il ne s'attendait pas à ça! Surtout qu'il pensait que le maitre était complètement nu! Même si la réalité était un petit peu différente, cela gênait tout de même beaucoup le neko. Il se ressaisie en se répétant dans sa tête que son maitre était une bonne personne qui voulait juste le connaître un peu mieux. Et puis de toute façon de quoi avait-il peur? C'était un homme, tout comme lui. Il réussit à reprendre petit à petit son calme, malgré les caresses de l'homme. Après tout il l'avait déjà caressé avant, pendant le film, donc le neko ne pensait pas du tout que ces caresses pouvaient avori une autre significations que les caresses que l'on donne à un animal.


« Alors Len... Dis moi.. qu'est-ce que tu as déjà expérimenté avec tes anciens maître ? » 

Len le regarda dans les yeux et eu l'air un peu surpris. On aurait pu penser qu'il était gêné par le double sens de cette phrase mais ce n'était en fait pas du tout le cas! Le chaton était troublé parce qu'il cherchait se qu'il pourrait répondre. C'est vrai qu'il avait eu plusieurs maitres mais ils n'avaient pas appris énormément de choses au final. Len voyait cette question comme une sorte de test qu'il fallait absolument réussir. Si jamais Shun se rendait compte qu'il ne savait rien faire il pourrait peut-être changer d'avis et le ramener dès le lendemain! Le neko avait un peu peur et fuyait le regard de l'homme au cheveux bleue. Comment Shun allait-il interpréter cette réaction?

En tout cas il fallait qu'il lui réponde quelque chose!


« Hum... Je... J'ai principalement participé aux tâches ménagères dans mes foyers précédents... Je... Je ne sais pas faire énormément de choses mais je pense être capable de maintenir cette maison propre. Je sais aussi faire un peu de cuisine... Mais je ne sais faire que les choses basiques pour l'instant.... »


Pas très convainquant tout ça... Il fallait quand même qu'il  lui donne envie de le garder! Il regarda alors son maitre droit dans les yeux et lui dit avec beaucoup de convictions

« Mais je suis sûr que je peux m'améliorer! Je suis capable de m'adapter! Je ferais ce que vous me demanderez de faire! »


Len ne se souciait plus de la main baladeuse du maitre, il voulait juste le convaincre qu'il en valait la peine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shun Raitô
Maître
Maître
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   Ven 17 Juin - 17:23

Après cette question qui portait bien à confusion, Len avait détourné le regard, ce qui fit décrocher un sourire en coin à Shun. Il attendait avec impatience la réponse de son hybride qui semblait fort gêné par les événements qui se succédaient entre eux à vitesse grand V. Il continuait donc tranquillement ses petites caresses le long de petit corps de chaton, patientant vue qu’il semblait chercher ses mots. Mais il fut super surpris en entendant la suite. Sur le coup, il se demandait s’il était sérieux… Mais de toute vraisemblance il était sincère vue la tête qu’il faisait. La tournure que prenait cette fin de soirée ressemblait énormément à un entretien d’embauche. Bon Len n’aurait pas été le meilleur candidat parce qu’il bégayait et ne se vendait pas très bien. En l’écoutant essayer de se dépatouiller de tout ça, il passa une main dans les cheveux du jeune homme, entre ses oreilles pelucheuses. Il voulait le rassurer.

« Hey Len ça va all-...»

Bon bah finalement ce jeunot avait repris du poil de la bête tout seul. Peut-être bien même qu’il n’avait pas entendu son maître tenter de lui parler. Le blondinet était à fond et semblait bien remonté. Par contre, lui sortir qu’il pouvait lui demander n’importe quoi et qu’il le ferait.. ce n’était absolument pas prudent ! Disons que Shun était du genre assez tordu quand il s’y mettait. Ce petit ange était adorable ! Mais surtout tellement naïf. Il était vraiment incroyable ce type. Il n’avait jamais vu quelqu’un comme ça, et il lui plaisait de plus en plus. Il lâcha alors un léger rire, c’était plus fort que lui. Mais il ne cherchait pas à se moquer. C’était un peu du genre nerveux.

« Écoute chaton, je ne sais pas si ce serait une si bonne idée que ça d’obéir à tout ce que je demanderai.. »

Il n’allait pas lui demander si ça l’effraierai car il sait que Len l’aurait dévisagé d’incompréhension. Il était clair qu’il n’avait aucune pensée impure qui traversait son esprit. On aurait dit qu’il sortait tout droit d’un couvent et non d’une animalerie de quartier. Tout ça amusait beaucoup le bleuté même s’il devait quand même faire très attention si jamais il tentait des trucs avec lui. Il ne savait pas comment le neko pouvait réagir ; il pouvait aussi bien le braquer et le traumatiser s’il était totalement réticent à ce genre de choses très peu catholiques, que lui faire découvrir le bonheur du plaisir charnel . C’est pour cela que c’’était compliqué pour lui d’être direct à ce propos. Ayant tout de même du bon sens et un bon fond – même envers les hybrides que certains ne considèrent que comme des esclaves devant obéissance et fidélité – il n’allait pas lui forcer la main. Après tout, il s’agissait de deux extrêmes qui étaient mis en jeu. Il ne pouvait donc en aucun cas se permettre de terroriser à jamais ce mignon petit hybride. Ce serait vraiment dommage parce qu’il valait réellement la peine que Shun se retienne afin de pouvoir le garder à ses côtés le plus longtemps possible… Et maintenant qu’il y repense, dire globalement que c’était dangereux de se lancer dans de tels propos ne devait pas rassurer le blond. Il devait donc rattraper le coup au plus vite. Il reprit donc, toujours sans cesser ses caresses pleines de tendresses.

« Tu sais, je jugerai par moi-même au fil des jours ce pour quoi tu es plus ou moins doué. Et même si tu n’es pas prodigieux pour certaines choses, ce n'est pas pour autant que je vais t’en vouloir. Je te fais confiance quand tu me dis que tu sauras progresser. Tu es encore très jeune, tu auras l’occasion de te perfectionner et tout le temps dont tu auras besoin pour apprendre.»

Par moment, l’humain savait faire preuve de maturité et de sagesse quand la situation s’y prêtait et qu’il savait qu’il pourrait apporter un petit quelque chose pour réconforter. Si ça pouvait aider, ça ne le dérangeait aucunement de ramener sa science. Qui n’aimait pas le faire lorsqu’il le pouvait ? Mais revenons une fois de plus à nos moutons.. Shun se redressa et se pencha au-dessus de Len sans l’écraser. Il le surplombait seulement, son visage au-dessus du sien mais encore à bonne distance pour ne pas lui faire peur. Il avait juste une main posée au niveau de sa hanche droite. Il le fixait droit dans les yeux, calmement.

« Sinon… Quand je te demandais ce que tu avais déjà expérimenté auparavant.. je voulais dire, plus intimement. Tu vois ? »

Il y allait avec tact avec lui, ne voulant pas paraître rustre, menaçant ou indélicat. Il prenait des pincettes avec lui, c’en était presque de la philosophie. Il se retenait pour ne pas lui parler de façon plus crue car il n’aimait pas tourner autour du pot sur ces choses-là. Il ne voulait pas le choquer, alors il tatait le terrain, quoi… Il devait rester calme et patientait jusqu’à avoir un signe d’approbation pour qu’il puisse poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'accueil du chaton chez moi ♥ [PV: Len]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Image sur l'accueil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Quatrième partie : RPG > Ouest :: Quartier Residentiel :: Maison de Shun Raito-
Sauter vers: