Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)    Ven 10 Aoû - 21:40

Kurosu Eichi





Informations globales.


Nom :Kurosu
Prénom :Eichi
Âge :19 ans
Orientation :Hétérosexuelle
Moyens : Aucun moyens
Métier : Le vole n'et pas encore un métier reconnue non ?



L'approfondi


Physique :

Il est assez jeune, c'est un garçon de 19 ans mais depuis ses 17 ans on peut croire qu'il est plus vieux c'est pour cela qu'il arrive à dénicher de l'alcool ou du tabac sans trop de difficultés. Il mesure 1m79 ce qui fait de lui un grand garçon par contre il est assez maigre 60 kg pas plus. Il a les yeux bleus foncés on pourrait même les croire noir en plein nuit, il a les cheveux noirs en bataille, des yeux également noirs avec des reflets bleus, selon les effets de lumière, le teint pâle, sinon son nez ma l'air normal comme ses oreilles rien qui pourrait les distinguer des autres, il porte autour de son cou une chaîne ayant à son boue une croix d'argent, il ne s'en est jamais séparait et on ne l'a jamais vu sans. Question vestimentaire il n'est pas très difficile; il porte souvent la même chose par manque de moyens, un simple sweat blanc avec un jean bleu foncé ou voir même un pantalon noir et une paire de chaussures classiques noirs.
Question goût alimentaire il n'est pas trop difficile il mange de tout même s'il adore en particulier les sucreries mais il garde tout même une bonne dentition avec ces cochonneries, il n'a d'ailleurs jamais eu une seule carie, ah oui il ne faut pas oublier qu'il est assez endurant à force d'échapper aux personnes à qui il a volé (Seulement de la nourriture) il passe ses journées à courir donc il s'épuise difficilement.




Caractère :

Et bien comment définir le caractère d'Eichi, déjà enfant il ne s’imposait pas, il était faible d’esprit et se laisser faire par sa nature gentille, même s’il était frappé. C’était un garçon triste qui rester dans son coin pour éviter les ennuie mais quand il a vécu dans la rue, il est devenu plus débrouillard et malin, il en faut pour chiper des choses. De nature endormie il ne capte pas forcément les choses aux premières instantes; il a un petit moment de réflexion avant (le tant que ça lui monte au cerveau) par contre depuis qu’il a vécu avec une Neko rebelle il et devenu petit à petit un homme, il est plus sur de lui, il se bat dès que cela lui et nécessaire, et il est devenu un peu pervers, et oui et on se demande à cause de qui ! Du coup il s’affirme plus, il ses mêmes découverts un donc de petit dragueur alors attention aux filles car il peut avoir de belles paroles. D’ailleurs maintenant il s’attire tout sort d’ennuyer, mais le bon côté des choses ces qu’il est devenu plus social avec les autres et il ses s’imposer pour dire « Et oh je suis là »



Histoire :

Eichi n’a jamais su ou il est né, il n’a jamais su qui étaient ces vrais parents, tout ce qu’il sait ces ce que le Pasteur de l’église lui a raconté.

C'est un jour de pluie, un jour comme les autres, la pluie tombait sur toute la ville depuis le matin, pour tant ce jour la était le jour de ma naissance, j’ai été déposer dans un panier devant la porte d’une église avec une couverture pour me protégée de la pluie et aussi une chaîne avec une croix en argent où était graver mon prénom, la pluie tombait de plus en plus fort et un vent se mit à souffler alors on pouvait attendre des crient d’un bébé, oui ces se crie là qui a alertait le Pasteur de l’église, car même si on m’avait déposé devant on n’avait même pas pris la peine de frapper à la porte, alors ces là que le pasteur ouvrait le grade porté en bois et me trouva là à ses pieds, par chance cette église était reconnue pour être un orphelinat, enfin quand je dis chance ce n’était pas le cas car derrière ces murs on pouvait y vivre l’enfer, et oui même dans une église on y cacher des mauvais secrets. Contrairement à ce qu’ont pensé les enfants orphelins qui vivaient dans l’église ne se donnaient pas à la croyance non, au contraire ils s’étaient juste les esclaves du prêtre et de 10 bonnes sœurs. J’avais maintenant 10 ans, oui 10 ans que j’étais enfermé dans cette église, et pendant ces années-là j’ai été assai maltraiter pas les bonnes sœurs et par les autres enfants plus âgés que moi, ici seule loi qui existait et celle du plus fort, si on voulait manger ou boire il fallait faire toute sorte de tâche ingrate comme nettoyer les toilettes sortait les poubelles pleines qui peser lourd frotter chaque carreau de l’église avec une vielle épongée jusqu'à se voir dedans aider en cuisine comme pour éplucher des pommes de terre. Et plein d’autres choses. . Bien sûr le plus faible fessait les corvées des autres enfants qui étaient plus fortes sous les yeux des bonnes sœurs qui ne disent rien, et il ne fallait surtout pas se plaindre non car sinon on était frappé. Est que la vie voulait me punir. Moi qui depuis l’âge de 5 ans voulais vivre libre hors de cet enfer.
Donc pour résumer je venais d’avoirs 10 ans, j’étais faible souvent frapper et humilier à faire les taches les plus ingrates qui sois et en rêve de liberté.
Mes tout cela devait changer je ne pouvais pas continuer à vivre de du sort, alors un beau jour en plein nuit ou je l’avais les vitres je regardais à travers et je vis la ville, cette ville que je n’ai jamais plus visitée, il prit sa croix en mains et il rassemblât tout son courage pour enfin ce décider qu’il était temps de s’enfuir, en plus connaissant les habitudes de ce lieu il savait que tôt ou tard le pasteur aller rentrer chez lui en passant par la grande porte et que quelques minutes après une bonne sœur elle arrive pour faire ces nuits ici, donc il avait ce cours délais et cette seule solution pour s’échapper car la journée quand l’église et ouvert au public les enfants eux rester enfermé dans leurs chambres aux sous-sol donc il ne pouvait pas se mélangeait aux autres, donc il ne vit que cette option, il resta donc cacher sous un banc en bois de l’église et attendu que le pasteur sorte, il le suivit avec prudence jusqu'à finalement réussir à quitter les lieux, il courut dans les rues sombres de la nuit sous une pluie qui venait à l’instant de tomber et un vent plutôt froid et puis il courait loin encore plus loin et s’arrêtait à la place de la ville et regardait la pluie tombé, certes il ne voulait jamais y retourner mais maintenant où va-t-il va ? Comment va-t-il se nourrir lui qui commençait à avoirs fins, que faire maintenant qu’il est libre de ces mouvements.

Au matin lever après avoirs dormit sur un banc sur la place de la ville, je découvrais pour la première fois de ma vie un marcher, oui par chance qui sait j’allais réussir à avoir de la nourriture, mais après de nombreuses demandes personnes ne me donna rien, j’avais faim, très faim, ces là ou j’avais aperçu un enfant volé une miche de pain, le vol était peut-être ma seule solution pour me nourrit je n’avais pas le choix car si personne ne voulait me donner à manger et que je ne voulais pas retourner dans cette église il fallait apprendre à se débrouiller seul même si tout cela était nouveau ; j’avais observé la méthode de celle enfants mais est où j’allais moi-même y réussir ? De toute façon plus le choix, je me suis avancé à un stand où il vende du pain tout chaud, on pouvait sentir la bonne odeur de ce pain chaud, cela me donner encore plus faim, je pouvais même entendre mon ventre en réclamer, j’attendis que le monsieur serve un de ses clients pour pouvoir prendre un pain, après l’avoir pris bien sur je me suis mis à courir, mission réussite mon premier vol était un succès et je pouvais savourais ce pain qui m’avait l'aire encore plus meilleure, après quelques jours passer dans les rues je commençais à m’habituer un peu, je volais à chaque fois pour me nourrir mais cela devenait de plus en plus dur, car j’avais l’impression que j’étais démasqué par le marchand de pain mais cela ne m’empêchât pas ce jour-là de lui voler une autre miche de pain, mais BAM le marchand s'est mis soudainement à me courir après, la peur montée en moi je courus aussi vite que je pouvais mais j’avais fait une erreur j’étais tombé dans une impasse, le marchand rit soudainement avant de prendre une barre de fer dans ses mains, j’allais passer un sale quart heurs mais soudainement une Neko surgi du toit et d’un seul coup le marchand avait l’aire de s’intéresser plus à elle que à moi, c’étais mon jour de chance on dirait, puis la Neko dis :



- T’as intérêt à me donner quelque chose après parce-que je vais te sauver la vie !



Je profitais de quitter cette rue et courir dans un lieu sur, j’attentais que la neko revient et ces ce qui fut le cas elle me réclame sa récompense, je m’avançais vert elle le corps incliner les yeux fermer et lui tendit la miche de pain


-A..Arigato (merci)



Elle prenait sa miche de pain, et depuis ce jour la il n’allait quasiment plus se séparais, aux files du temps ils se sont appris à se connaitre, je savais qu’elle se nommer Takara et moi qui est toujours resté sans nom j’avais pour ides de prendre le nom de la croix et de l’ajouter à mon prénom ce qui fur Kurosu (croix) Eichi
Des jours et des jours passés elle m’avait promis de veiller sur moi et elle tenu parfaitement cette promesse moi en guise de remercîment je lui avais piqué un Mp3 que je lui avais offert, elle sans et jamais séparais, et puis je l’avais connue a l’été sauvage mais quand le temps passe elle était moins agressive puis on avait décidé de vivre ensemble dans une planque rien qu’a nous. J’avais maintenant 15 ans, cela fessait donc 5 ans où je la connais, un soir lors d’un jeu on ses mis à se regarder bien différemment, nos corps changés et ça fut notre première relation sexuelle, et ça ne s’arrêter pas le car elle était assez perverse et je le devenais aussi, du coup on vivait ensemble mes riens nous empêcher d’aller voir ailleurs. À 18 ans je sortais avec une charmante jeune fille et je lui avais montré notre planque, c’était la première personne à qui je la montrais et la dernière car Takara m’avait passé un de ces savons ses jours là, en plus cette jeune fille je la connais, elle vivait aussi dans l’église étant jeune, alors pour parlait du bon vieux temps je partis avec elle dans un bar, je savais que Takara elle était surement allé en chercher des fameux macarons, elle adore cela, mais en chemin on avait raconté une bande de voyous qui veut voler tous nos bijoux cela me déplut et pas d’autre choix que de se battre, en plus par le plus grand des hasards ces voyous étais aussi des enfants de l’église, il avait beau être 3 sur moi je leur avais mis une bonne trempe, bon il faut avouer que j’étais sorti dans un sale êtas, mais au moins il n’avait rien pris, du coup ma compagne du moment me soigna et je décidais plutôt de rentrer me reposer, et ces en rentrant dans la planque que je remarquais un vide du coter de la neko, toute cette affaire avais disparu, elle était partie pour je ne sais quelle raison, alors je restais seul d’ailleurs ce soir-là il pleuvait fortement, Est que quand le malheur s’abat sur moi la pluie vient forcément . En tout cas 1 an était passé, j’avais maintenant 19 ans et je n'avais plus jamais revu Takara, mais qui sait ce qui nous réserve le destin !








Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme :Aucun
Comment as-tu découvert le forum ?Pure Hasard
As-tu lu le règlement ?Validé par Judikael
Comment l'améliorer selon toi ?Peut-être mettre plus de couleurs dans l'arrière plan ?
Un petit plus ?Non rien de plus.
Quel est le personnage sur votre avatar ? L


Dernière édition par Kurosu Eichi le Lun 20 Aoû - 22:42, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)    Sam 11 Aoû - 9:38

Bienvenue sur le forum, m'sieur !

J'tiens juste à te préciser que tu dois prendre les codes de présentation qui ce trouve dans ce lien (Et c'est obligatoire ) : http://neko-master.bbactif.com/t5-fiche-reglementaire

Sinon, ton code est correct et je l'ai validé.

Pour les couleurs d'arrière plan du forum c'est même certain, le thème est en train d'être changé : )

Bonne continuation pour ta fiche !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)    Lun 20 Aoû - 21:55


Voila, juste pour dire que j'ai fait mon maximum pour l'orthographe et je suis même passer par plusieurs correcteur pour me corriger donc j'espère que cela sera bon merci.
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)    Mar 21 Aoû - 22:29

Bien bien bien tout est en ordre jeune homme !

Je peux te valider en toute sérénité.

Bon jeu parmi nous !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Porte ta crois, vie ta vie, et soi libre comme le vent ! (Terminer)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: