Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Domyno Heilig [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domyno Heilig
Maître
Maître
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 30/01/2012

MessageSujet: Domyno Heilig [Terminé]   Mar 31 Jan - 23:04

Domyno Heilig


Informations globales.


Nom : Heilig
Prénom : Domyno
Âge : 25 ans
Orientation : Bisexuel
Moyens : Tranquille
Métier : Militaire


L'approfondi


Physique :

Domyno
a un physique assez particulier. Il est grand, dans les 1m80 mais fin. Du moins, au premier coup d’œil, il semble être fin, mais il s’agit tout simplement de sa morphologie, qu’il avait héritée de sa mère. Ce fut un désavantage durant son enfance à cause de son entourage mais très rapidement, il réussit à changer la donne. Il se mit à muscler son corps pour commencer avec sa fragilité de naissance. Au fil des années, il était donc resté mince, mais était devenu musclé, mais juste ce qu’il fallait.
Domyno a des cheveux mi- longs châtains raides qu’il laisse tomber négligemment devant son visage fin et légèrement en pointe. Ses lèvres fines ne sourient que rarement car trop sérieuses mais lorsque c’est le cas, elles font ressortir le pétillant de ses yeux bleus foncés comme la mer en plein orage, comme la terre de son pays natal. Vous le verrez plus souvent froncer son nez un peu pointu ce qui fait ressortir la ressemblance qu’il avait avec sa mère.
Son style vestimentaire est plutôt simple. Lorsqu’il n’est pas en uniforme, il porte le plus souvent des chemises ou des cols en V, laissant toujours apparaître un peu de son torse imberbe. En bas, il ne mettait que des jeans droits qu’il rentrait dans ses chaussures, généralement des Doc Martens car il n’était à l’aise que dans ce type de chaussure. Il lui arrivait tout de même de porter des sortes de baskets montantes. En bijoux, il ne portait presque rien, question d’habitude, à part la bague en argent ornée d’une pierre noir en son centre ayant appartenu à sa mère ainsi que les deux colliers auquel étaient accrochées les plaques de son père sur l’un et les siennes sur l’autre.
En résumé, en apparence, Domyno était quelqu’un de presque banal…


Caractère :

De « nature » et de par sa formation militaire, Domyno est obéissant. Mais il ne faut pas s’y tromper, il ne l’est que lorsqu’il porte l’uniforme kaki. Sur un plan plus général, il est assez exigent et sait se faire respecter. Il n’est pas spécialement violant et colérique mais lorsqu’il lui arrive d’être vraiment énervé ou en colère, il peut devenir très, très dangereux. Le jeune homme a un caractère bien trempé, fort tout en sachant se tenir donc. Les horreurs qu’il a vu sur les champs de bataille lui ont certes, fait comprendre la dure réalité du monde mais aussi la stupidité des êtres humains : ils s’entretuent entre eux, mais tuent aussi tous ceux qui leur ressemblent sans être complètement comme eux, comme les Nekos. Il a donc appris à faire la « part des choses » comme lui disaient toujours son père et sa mère. Domyno peut paraître assez sec et froid en général, mais c’est sa façon d’être, la coquille qu’il s’est forgé au fil des années, mais il sait aussi être sensible quand il faut. Il faut donc apprendre à le connaître, même si il est difficile d’accès car toujours sur ses gardes… comme un véritable militaire.

Histoire :

Domyno, un prénom bien étrange il faut le dire. Mais il suffisait de connaître son père pour comprendre. Militaire de carrière pour lui, on devait choisir son clan, on était « d’un côté ou de l’autre, mais pas des deux ». Pourtant, il avait décidé d’appeler son fils ainsi, peut-être justement pour toujours se rappeler sa façon de voir les choses. Domyno naquit donc avec ce prénom au printemps alors que l’ambiance était tendue sur le pays. Les attaques terroristes, les guerres dans les pays occidents, le code Vigipirate en place depuis un moment rendait la vie sur la base difficile. Sa mère le mit au monde à l’infirmerie du régiment car elle n’eut pas le temps de partir à l’hôpital ; son fils fut l’objet de toutes les curiosités car il fallait bien l’avouer, ce n’était pas tous les jours qu’un bébé voyait le jour sur une base militaire. Pour rigoler, certains soldats camarades du père offrir au nourrisson toutes sortes de choses en camouflage, tétine, grenouillère, toute la panoplie du mini mini soldat.
L’enfant grandit en voyageant de base en base avec son père et sa mère. Il apprit ainsi plusieurs langues et fit son instruction par correspondance jusqu’à ce qu’il fut en âge d’intégrer l’école militaire. Son père avait tout de même tenu à ce que Domyno apprenne les sports de combat dès qu’il fut en âge de tenir debout. A l’âge de 15 ans, il maitrisait presque tous les arts de combats et était major de sa promo. C’est à cette période que tout dérapa.
Sa mère avait toujours été de constitution fragile et les médecins n’avaient jamais vraiment su pourquoi. La naissance de son fils n’avait pas arrangé les choses mais elle avait toujours tenu à le suivre ainsi que son mari partout où ils allaient afin de profiter de chaque instant. Malheureusement, sa santé se dégradait de jour en jour. A l’automne des 15 ans de son fils, son état devint pire que tout. Elle le convoqua la veille de sa mort à son chevet et lui fit promettre de toujours faire ce qui lui semblait le plus juste, ce qui devait être juste. Elle lui offrit aussi sa bague qui se passait de génération en génération. A partir de ce jour-là, Domyno perdit en grande partie son sourire mais continua à grandir en se forgeant ses propres idéaux.
Son père le quitta beaucoup plus tard, alors qu’ils étaient tous les deux sur une mission, le fils sous les ordres du père. Ils étaient une vingtaine de personne sur le coup, dont presque la moitié de Nekos. Ces derniers étaient très utilisés sur le plan militaire même si tout le monde ne cautionnait pas ça. Juste avant de partir, son père avait fait graver un mot sur la bague de sa défunte femme « A nos sourires perdus » qu’il donna à Domyno. Malheureusement, la mission fut compromise et seuls sept hommes purent retourner sur la base, le jeune homme en faisait partie. Lors de la cérémonie, on lui remit les plaques de son père où avait été ajoutée la date de sa mort : le même jour que sa femme, dix ans après.
Domyno reprit la mission de son père un mois après, la réussit, fut promu Lieutenant. Suite à cela, il demande à pouvoir prendre des « vacances », ce qui lui fut accordé…


Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : Domyno
Comment as-tu découvert le forum ? By Google I think
As-tu lu le règlement ? Validé par Judikaël
Comment l'améliorer selon toi ? Non lo so
Un petit plus ? Pas pour le moment
Quel est le personnage sur votre avatar ? Aucune idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Domyno Heilig [Terminé]   Mer 1 Fév - 15:20

Bienvenue Domyno !

Tu avais raison, ton personnage me plait ainsi aussi.

Je te valide sans problème : )

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Domyno Heilig [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: