Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joshua Merula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Joshua Merula   Lun 7 Nov - 22:40

Merula Joshua




Informations globales.


Nom : Merula. Signifie - Merle - en latin.
Prénom : Joshua Laynes Zaikel.
Âge : 25 ans.
Orientation : Hétérosexuel.
Moyens : (riche, pauvre...) Assez pour qu'il vive de façon convenable.
Métier : Journaliste.


L'approfondi


Physique :

Joshua a un physique atypique qu'il cultive avec bonheur : être comme tout un chacun l'agace, et il aime sa différence. Il mesure un bon mètre quatre-vingt-dix et pèse dans les soixante dix kilos. Mince, voire maigre, sa carrure ne fait pas peur, et il n'y a que sa taille qui puisse intimider légèrement les gens, qui doivent lever les yeux vers lui. Mais quand on regarde ses yeux vairons, dont le droit est vert comme une émeraude et le gauche doré comme le soleil, on peut y lire une cruauté et un mépris sans faille. Sa haine pour les autres se voit, et on songe à combien il lui serait simple de faire du mal, surtout à quelqu'un qu'il considère comme un insecte. Son visage fin aux traits délicats le rendent presque beau, d'une beauté vénéneuse, à la façon d'une plante carnivore. Comme une flamme attirant un papillon, il est agréable à voir, avec ses cheveux d'un rouge flamboyant - teinte presque naturelle, car il est roux de nature, mais se teint les cheveux. Fait qu'il cache. Il est méticuleux, et porte des vêtements toujours agréables à porter et à regarder ; il est toujours propre et soigné. Il se peint les ongles des doigts ; porte des bijoux et des piercings ; un tatouage en forme de merle orne son biceps gauche, référence à son nom de famille.

Caractères :

Joshua est un jeune homme taciturne : solitaire et caractériel, il est misanthrope. Il hait les hommes, autant pour ce qu'ils font que pour ce qu'ils sont. Il déteste son prochain, et il fuit ses semblables. Souvent jugé et critiqué, il a enfoui son coeur au plus profond de lui et il s'est recouvert d'une armure imaginaire. Froid et insensible, il est devenu une sorte de monstre cruel et avide de faire souffrir. Il ne croit plus en rien sauf en lui ; mégalomane, il a tendance a se prendre un peu trop pour un dieu car il se sait fort et plutôt puissant. Sérieux, il sourit rarement, préférant garder un masque d'indifférence sur son visage. Il est économe, à la limite du radin. Il aime lire, car s'évader de la réalité lui permet de perdre pied et de se sentir mieux ; la musique classique a également cet effet apaisant sur lui. Il déteste sa famille, qui l'a trop souvent opprimé. Il est quelqu'un de brutal et de violent. Joshua ne parle que pour dire des choses intéressantes ; il déteste les bavards. Il déteste en somme beaucoup de choses. Son être n'est que haine et mépris pour ce qui l'entoure. Il aurait aimé vivre loin de tout et de tous, mais il aime trop son travail. Ecrire lui permet de s'exprimer plus librement que verbalement ; les mots ont pour lui une douceur que n'ont pas les mots. Fier et libre, il n'apprécie pas qu'on lui dicte quoi faire et comme un gamin rebelle, quand on le pousse trop loin, il fait le contraire de ce qu'on lui demande. Il ment à tout le monde et manipule pour avoir ce qu'il veut - et quand il veut quelque chose, il l'obtient toujours, de quelque façon que ce soit. Un échec serait déjà trop pour lui. Perfectionniste, il est très pointilleux sur tout ce qu'il fait : son travail, son hygiène, sa vie.

Histoire :

Joshua est un enfant illégitime, non désiré. Peut-être que cette indifférence face à sa vie naissante devait déteindre sur la vie qu'il allait avoir. Son père, homme d'affaires gérant une société, et sa mère, sa secrétaire, accueillirent sa venue au monde avec un parfait mépris : sa simple existence éclaboussait leur dignité à tous deux ; il leur rappelait trop ce qu'ils avaient fait de mal.

Sa mère lui offrit les choses les plus triviales : nourriture, jouet, toit où vivre. Mais nulle affection maternelle. L'enfant se développait normalement, mais un manque se creusa en lui : pourquoi les autres enfants avaient-ils le droit à l'amour de leurs parents ? Sa propre mère le haïssait, et il ne savait pas qui était son père. Pas de papa avec qui jouet au ballon. Pas de maman qui faisait de tarte aux pommes le dimanche, et qui lui offrait une oreille attentive lorsqu'il se plaignait de ses petits camarades qui l'embêtaient.

Joshua se mit à devenir aigri. Jeune adolescent rebelle, il développa une misanthropie aigüe. Les hommes étaient tous des monstres ; pourquoi ne pas se comporter comme tel ? Chacun portait un masque, se dissimulait derrière de beaux sentiments, derrière la politesse, l'esthétique. Rien de tout cela n'était vrai : l'homme était un animal et il le resterait. Joshua se mit à être violent et brutal envers ses camarades, ce qui lui valut plusieurs renvois de l'école. Peut-être était-ce aussi une tentative pour attirer l'attention de sa mère : hélas, elle ne poussa qu'un soupir à chaque fois, un soupir doux, comme si elle ne s'attendait pas à mieux. Blessé au plus profond de son égo, Joshua se ferma aux autres, au monde extérieur. Ne comptait plus que lui-même ; il ne pouvait que compter sur lui.

Il se plongea dans les études, et sortit brillamment de sa promotion. Il aurait pu devenir avocat ou médecin, mais ce qu'il aimait, c'était écrire, et il se tourna naturellement vers le journalisme. Avouer aux monstres les faits d'autres monstres lui procurait un plaisir sadique, comme mettre un chien le nez dans le caca, ou comme pousser un passant dans la rue et le faire tomber. Malgré son sadisme et sa cruauté, il était bon. Et la société était telle qu'elle acceptait les êtres comme lui, quand ils lui rapportaient de l'argent. Aussi devint-il un journaliste dans une grande entreprise, et par ses propres moyens il subvint à ses besoins. Avoir besoin de sa mère était une insulte ; il coupa les ponts avec elle. Enfin heureux - du moins autant qu'il pensait pouvoir l'être, il était enfin stable. Mais son besoin de violence augmenta, à tel point qu'il songea à une chose qu'il avait toujours détestée. Quelque chose qui lui donnait envie de vomir quand il y pensait, mais qui à cet instant le fit frissonner de plaisir en pensant à toutes les possibilités que cela amenait. Un esclave, un de ces êtres contaminés, devenu hybride animal. L'être humain avait de tous temps asservi son voisin plus faible que lui ; acte qui le répugnait.

Autrefois.

A présent, l'idée d'avoir quelqu'un à rabaisser, à terroriser, cela lui procurait un plaisir futur. Oui, cela pourrait être amusant. Autant être un monstre jusqu'au bout après tout ; lui si critiqué et si haï, il ne faisait que montrer à tous le vrai visage de chacun. Lui était honnête au moins.

Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : trudulache
Comment as-tu découvert le forum ? en cherchant.
As-tu lu le règlement ? Yep :
Spoiler:
 
Comment l'améliorer selon toi ? Améliorer quoi ? Le réglement ou le forum ? L'un ou l'autre, je sais pas trop. Je connais pas assez le forum pour répondre ; néanmoins les graphismes et l'histoire sont accrocheurs. Ce que j'ai vu pour l'instant me plaît bien.
Un petit plus ? Un petit bravo pour ce que j'ai vu pour l'instant.
Quel est le personnage sur votre avatar ? Aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Joshua Merula   Lun 7 Nov - 23:11

Hey beau gosse, tout est en ordre, je te valide avec joie !

Dommage que tu sois hétérosexuel... ; )

Bienvenue parmi nous and good game !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Joshua Merula
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Glace à la citrouille et au chocolat [PV Joshua]
» AUTOPORTRAIT/ SIR JOSHUA REYNOLDS
» ISAAC REYNOLDS-PIKE ♦ joshua bowman
» Joshua Jackson - Assistant personnel et super qui s'ignore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: