Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Sam 29 Oct - 18:56

NICHIGAWA Krimi

Informations globales.


Nom : Nichigawa
Prénom : Krimi
Âge : 16 ans
Orientation : Homo
Classe : Docile


L'approfondi


Physique :

Krimi retire son bonnet et présente deux belles petites oreilles rousses proche du marron. Il entortille autour de son index droit une mèche de ses beaux cheveux roux-rouges, fixant de ses yeux azur un poisson nageant dans l'aquarium non loin de lui. Il remue quelques fois le petit bout de son nez fin, comme ceux des lapins, que c'est déplaisant pour lui ce tic... Ses joues deviennent bien vites rouges pour tout et n'importe quoi, ses fines lèvres font souvent l'expression d'un magnifique sourire. Tout ceci est encré dans un beau visage rond, mais sa peau de porcelaine ne fait que le rendre encore plus mignon. Krimi agite nerveusement ses parties animales, attrape le bas de la bordure marine de son haut blanc et le soulève tout doucement, laissant apparaître son torse fin sans muscle visible et son petit ventre plat. Il se tourne ensuite et révèle pleins de marques dans son dos qui l'ont fait souffrir plus d'une fois. Mais il ne fait aucun commentaire. Il se revêtit de suite correctement, trop gêné de continuer à se montrer comme ça. Il tourne ensuite agilement sur lui-même, sur la pointe des pieds et sautille un peu, faisant sans le savoir, remuer ses belles fesses rebondies. Ces dernières étant cachées par un petit slip noir, lui-même caché par un short moulant bleu marine, laissant à découvert ses fines jambes aussi douces que celles d'une fille, voire plus. Pour le moment, les seules chaussures qu'il possède sont une paire de baskets vraiment très usées avec presque pas de semelle... Donc les douleurs aux pieds lui sont fréquentes, et il se tord facilement les cheville avec ça, quand c'est pas l'une, c'est l'autre. Mais il s'habitue... du mieux qu'il peut en tout cas. Il penche un peu sa tête, fixe droit devant lui et s'éclipse rapidement, vous laissant en tête à tête avec l'aquarium.

Caractères :

Krimi passe par là, il parcours agilement le parc d'arbre en arbre, tel un petit singe. Il est devenu pro en la matière maintenant et ne se retrouve plus la tête écrasée au sol. Il finit par atterrir les deux pieds à terre, dans un petit geste d'acrobate terminant sa prestation. Il se met dynamiquement à courir vers un parterre de fleurs, suivant le trajet que faisait un papillon juste avant de se poser. Vous l'aurez compris, Krimi est un tantinet joueur, comme tout chaton qui se respecte. Après une partie d'amoche-ment d'insecte, il relève la tête innocemment pour y voir un petit garçon, il a dû se perdre le pauvre. Il lui sourit, à l'aise avec les enfants et l'aide à retrouver ses parents. Ils n'étaient pas bien loin et grâce à la superbe ouïe du neko, il les avait facilement repérés comme ils appelaient désespérément leur petit bout de chou. Il lui montra ses parents qui se trouvaient un peu plus loin et lui dit d'aller les retrouver pour qu'ils soient soulagés, n'osant pas s'approcher. La timidité maladive était vraiment un des pires défauts qui pouvaient exister. Krimi aurait donné n'importe quoi pour être plus extraverti... Mais ça ne fonctionnait pas comme ça, malheureusement. Bon, en général, Krimi était plutôt positif, toujours, ou du moins, le plus souvent joyeux. Né sous le signe du bélier, l'agilité, l'hardiesse, la maladresse, la dynamicité, l'innocence, la naïveté, la générosité, la timidité et la jovialité constituent ce petit être.
Mais ce chaton est aussi très fidèle à son maître et est obéissant comme tout. Il lui arrivera de ne pas comprendre certains mots car il n'a jamais reçu "d'éducation intellectuelle". C'est pour cela qu'il lui arrivera d'être illogique autant dans sa parole qu'avec lui-même. Il est aussi sérieux que nerveux, un jour il fera sûrement un saut à l'hôpital à cause d'un grand stress qui s'accumule en lui. Son petit coeur s'emballe pour tout et n'importe quoi, plus tard ça lui jouera certainement des tours, et pas des bons. Pour finir, il est extrêmement pudique avec lui-même, aucunement exhibitionniste. Son petit corps frêle lui fait honte mais c'est en grande partie à cause des marques qu'il possède qu'il ne désire pas montrer son corps.

Histoire :

C'était un jour pluvieux, la route était glissante à cause de toutes ses cordes qui pleuvaient depuis déjà deux bonnes semaines sans arrêt. Un couple, composé d'une femme et d'un homme, était dans leur voiture. Par un temps pareil, ils roulaient dangereusement vite. La femme se trouvait sur le côté passager, une main sur son ventre rond, et qui ne cessait de pousser quelques cris de douleur, soufflant aussi lorsque son homme et maître lui demandait de le faire. Oui, c'était une neko et l'homme à ses côtés était son maître en temps normal, mais maintenant il n'y avait plus que de l'amour et de la passion entre eux. Et l'enfant qui allait sortir de son ventre en serait le fruit de leur union.. Si seulement tous pouvaient être ainsi, le monde n'en serait que bien meilleur. Le conducteur brun faisait de son mieux pour arriver le plus rapidement possible à l'hôpital, qui était son lieu de travail. Il était médecin, chirurgien plus exactement. Comme il n'était pas spécialisé dans les accouchements, il gardera sa place de spectateur, même s'il aurait aimé aider son petit bout de femme à faire sortir leur enfant tant désiré.

Cela faisait déjà quelques minutes qu'ils étaient sur la route, ils étaient proches de l'hôpital mais il restait tout de même un bout de chemin à faire. Le brun passa une fois que le feu était vert, il respectait bien le code de la route même s'il était pressé. Mais peu après, un animal passa sur la route... L'humain tourna pour l'éviter, freinant en même temps, ce qui le fit quand même sortir de la route à cause du terrain glissant... Mais la voiture se stoppa net juste après avoir rencontré un arbre, de pleins fouet. La neko tomba bien vite dans l'inconscience et c'était très mauvais pour la suite. Par miracle, l'homme n'eu presque rien mais se rendit vite compte de ce qu'il se passait et sa compagne était dans un sale état, mais elle respirait encore. Il s'empressa d'appeler une ambulance, en cinq minute elle était arrivée. Les blessées furent transportés à l'hôpital, la jeune femme allongée sur une civière avec un masque à oxygène sur le visage, son homme lui tenant la main, assis à ses côtés.

------------------------------------------------------------

Il est maintenant plus de trois heure du matin, et l'ambiance dans le couloir où se trouvait des sièges pour patienter n'était que très tendue depuis maintenant plusieurs heures. La tension était palpable, le jeune homme attendait une quelconque information concernant sa compagne. Il espérait et priait pour que tout ce passe bien. Une heure de plus s'écoule... ni plus ni moins. Un docteur sort de la salle d'opération, venant tout expliquer avec un air désolé. Ils avaient réussi à sortir l'enfant et à le stabiliser, mais la jeune maman avait perdu trop de sang et après de longues minutes indéterminables à essayer de la réanimer... Le verdict était tombé. Plus aucun signe de vie... Plus aucun espoir. Ce fût donc à partir de ce moment que l'humain voua une haine envers son fils. Il était effondré, mais pour le bien de la défunte, il pris tout de même le bébé en charge, même si bien sûr il ne comptait pas en rester là. Pourquoi lui en vouloir ? Il n'avait rien fait... Pourtant ce n'était pas du tout ce que pensait l'homme, pour lui, c'était entièrement la faute de ce nouveau né. Si seulement il était arrivé un autre jour, il n'y aurait certainement pas eu de problème. Et l'idée de se dire que c'était lui qui roulait trop dangereusement par un temps pareil à cause d'un abus de vitesse... Ne lui effleura aucunement l'esprit. En effet, il se disait toujours sauveur et guérisseur.. pas meurtrier. Oui c'était comme cela qu'il considérait son pauvre enfant. Un enfant venu des Abîsses. Il crus ensuite qu'il aurait tous les maux...

----------------------------------------------------------------------

Krimi semble être heureux avec "ses amis des rues". Il a maintenant 12 ans et ne va pas à l'école. Et il n'y a personne qui peut lui donner une raison pour y aller, car ses amis sont dans le même cas que lui, il ne savent pas ce que c'est. Ce sont tous des nekos condamnés à être esclaves, malheureusement. Bien qu'ils ne le savent pas encore. Et son père me direz-vous ? Il veut, comme tous les autres parents des amis de Krimi, simplement se débarrasser vite fait bien fait de ce dernier. On peut dire que pour le moment il fait le "focus" avec son fils. Il fait comme s'il s'occupait bien de lui et tout le train train... Alors que c'est seulement pour faire de lui quelqu'un d'obéissant et de gentil, ne refusant jamais aucun ordre. Depuis tout petit, il est obligé de s'occuper tout ce qui concerne la maison: le nettoyage, vaisselle, rangement des pièces, les poussières, etc... Et plus il grandit, plus les tâches à faire par journée se rallongent... notamment la cuisine, se lever tôt, toujours avant son père et lui apporter le petit déjeuner au lit. Il ne se rebelle pas car pour lui c'est quelque chose de normal, alors qu'il baigne déjà dans ce qui l'attend avec une autre personne. Son père le prend par les sentiments et ne fait que lui répéter encore et toujours les mêmes idioties comme quoi sa mère aurait aimé qu'il fasse ceci, ou cela. Et par je ne sais quelle raison, il réussi même à lui faire croire que sa mère le regardait du ciel et que s'il n'était pas sage, elle le punirait quand il s'y attendrait le moins. C'est pour cela qu'il se tient à carreaux. Ah ! Et de qui viennent ces marques d'après vous ? D'un fouet ou d'une ceinture qu'utilisait son père pour le punir, au début c'était lorsque son fils était rétissant à faire ce qu'il lui ordonnait... mais ensuite c'était pour son propre plaisir de le voir souffrir, et il trouvait toujours une excuse pour dire que ce qu'il faisait n'était pas assez bien. Et comme l'idiot qu'il était, le jeune neko le croyait toujours et se disait que c'était normal... que c'était tout ce qu'il méritait pour faire du mauvais travail et de ne pas satisfaire son père comme il le fallait.

Quatre ans plus tard... le jour fatidique arriva. Bien le jour de son anniversaire, sans que le chaton ne s'en aperçoive, le père avait déjà tout préparé pour l'apporter à l'animalerie. Il s'était même assuré qu'il y ai une cage de libre dans l'animalerie la plus proche du centre-ville. Ce fût en pleine après-midi, qu'il y amena, disant qu'il allait lui faire un super cadeau. Krimi se faisait une grande joie et était tout excité, il voulait vraiment savoir ce que c'était ! Une fois devant le bâtiment, comme il ne savait pas lire, il regardait par réflexe à l'intérieur... des nekos ? Il allait avoir une sorte de petit frère ? Ou de petite soeur ? La réalité n'en était que bien plus atroce. Il ne compris pas lorsqu'on le tira dans les rayons de cages et qu'on le mis dans une, plutôt petite d'ailleurs et peu confortable, comme toutes celles ici présentes. Les seuls mots de son père était de "rester sage et obéir"... Et en le voyant partir, il fût complètement perdu. Il avait tendu son petit bras au travers des barreaux, la main ouverte vers son papa en l'appelant désespérément... Mais il ne se retourna jamais. Krimi était triste et ne compris que lorsqu'on lui dit à quoi cela servait d'être là. Mais beaucoup de questions qu'il se posait venaient et resteraient dans son esprit à tout jamais.

Des mois passent... Des mois entiers de déprime totale enfermé dans une cage que le pauvre petit chou passait.

Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : Krimi
Comment as-tu découvert le forum ? *met son doigt sur sa bouche*
As-tu lu le règlement ? Validé par Alyséa.
Comment l'améliorer selon toi ? *hausse les épaules* .w.
Un petit plus ? Nyaw
Quel est le personnage sur votre avatar ? C'est une bonne question :0


Dernière édition par Krimi Nichigawa le Ven 18 Nov - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alyséa
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 25
Localisation : Entre les cuisses d'Akihiko.

MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Jeu 17 Nov - 15:09

Bonjour, la fiche est-elle terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Jeu 17 Nov - 18:11

Nyon nyon ! >w< Gomen je m'y met ce week end elle sera fini à ce moment normalement.... Désolé avec les cours j'ai du mal x.x
Revenir en haut Aller en bas
Alyséa
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 25
Localisation : Entre les cuisses d'Akihiko.

MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Ven 18 Nov - 16:42

C'est pas grave mais pense à prévenir sinon ta fiche risque d'être archivée pour rien ^^' ! Bref, bon courage pour la finir~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Ven 18 Nov - 19:22

Woui désolé ^^''' Merci beaucoup j'essaie de finir ça tout de suite ! ><
Revenir en haut Aller en bas
Alyséa
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 25
Localisation : Entre les cuisses d'Akihiko.

MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   Ven 18 Nov - 20:30

Validé <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Krimi, l'innocence incarnée [Enfin terminée !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois, le pensionnat... [PV Sarah McWiller][Enfin terminé!]
» Hypérion, le soleil noir (enfin terminé,enfin j'éspère ^^)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des Nekos :: Fiches Validées-
Sauter vers: