Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pres' de Shun ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pres' de Shun ♥   Dim 21 Aoû - 16:33

Shun

Informations globales.


Nom : /
Prénom : Shun
Âge : 19 ans
Orientation : Hetero
Classe : (docile ou libre) Libre


L'approfondit


Physique :

Shun est une fille de taille moyenne et assez fines, elle a des formes assez généreuses sans pour autant que ce soit trop. Elle mesure 1m60 pour 50 kg, elle est assez gracieuse et rapide même pour une neko. Elle a cependant une force physique en dessous de la moyenne et a tendance à se fatiguer rapidement.

Elle possède une assez longue chevelure dans les tons orange pastel, c'est une couleur peu commune mais on aurait du mal à la voir en porter une autre. Elle a de grand yeux verts qui part du vers pomme vers le bas des yeux et qui se dégrade vert un vert plus foncé vers le haut. Ses yeux paraissent étrange et témoignent de la vue pratiquement inexistante que possède Shun. Elle possède un visage assez fin et très féminin, elle une petite bouche pleine et un petit nez droit. Le tout fait un jolie cadre, rendant la neko assez jolie. Mais dont la beauté est assez peu commune. Derrière sa petite bouche se cache des dents très blanches avec de petits crocs de félins dont le tranchant n'est pas à sous-estimer. Elle possède aussi de petites mains qui se terminent sur des griffes aussi efficaces que ses crocs. Ses attributs félins sont d'ailleurs ses seules armes puisqu'il suffirait de lui donner une baffe pour qu'elle décolle. Elle s'habille de façon commune, en faite elle prend ce qu'elle trouve comme habit, la plupart des style ou couleur lui vont, mais elle préférera des couleurs plus passe par tout, plutôt que des couleur flache. Au dessus de sa poitrine il y a un numéro gravé au fer rouge c'est le numéro 126, son numéro de cobaye. Elle a également des cicatrices à de nombreux endroits de son corps mais elle arrive à cacher la plupart d'entre elles grâce à ses vêtements.

Caractères :

Shun est une jeune fille assez timide et craintive, elle a peur et se méfie d'absolument tout le monde. Elle se protège en griffant ou mordant tout ce qui aurait le malheur de s'approcher un peu trop près d'elle. Malheureusement étant quelqu'un qui se fatigue assez facilement et qui n'a pas une grande force physique on la voit mal se sortit entière d'un combat loin de là. Donc les trois quart du temps quand elle sent un danger elle fuit. Ce n'est pas la fille qui se fera choper mais mégarde par un chasseur elle est tout le temps sur ses gardes. Elle ne se détend pratiquement jamais. Elle est assez intelligente donc elle arrive toujours ou pratiquement à trouver un moyen de s'en sortir. Elle ne connaît pas vraiment les bonne manière comme comment manger proprement ou à parler comme tout le monde. Souvent elle utilise des mots très simples et des phrases très courtes. Elle sait parler mais pas lire, donc elle a une façon de parler assez particulière. Mais elle n'en est pas moins intelligente.

Sinon sous sa surface craintive et sauvage Shun peut être très douce est gentille, elle n'a pas une très grande expérience de la vie mais peut s'avérer très fidèle, une fois qu'elle accorde sa confiance elle ne la retire plus. Et si elle est trahi elle pardonnera à chaque fois trouvant des excuses pour pardonner la conduite de traître. Mais pour cela il faudra déjà obtenir sa confiance ce qui n'est pas gagné. Elle n'est pas du genre à se laisser aller et rebondit assez facilement après un échec. Elle peu être très peureuse par moment et courageuse à d'autre. Elle n'est pas du genre à se mettre en colère mais quand elle le fait vaut mieux ne pas être la cible de sa colère. Elle est assez patiente également. Elle adore regarder le ciel et ne s'en lasse pas, elle aime aussi la musique mais n'a pas vraiment l'occasion d'en écouter. Elle est assez calme et posée quand elle se sent en sécurité. Elle a aussi un très beau sourire mais ne sourit presque pas car elle n'a jamais vraiment eu de raisons de sourire . Le fait qu'elle perde chaque jours un peu plus de sa vue n'a pas l'air de la préoccupé tant que ça, même si l'idée de ne plus jamais pouvoir admirer le ciel l'effraie. Elle compense sa mauvaise vue par ses oreilles félines qui l'aide à se repérer et à repérer chaque bruits pouvant être suspect et pouvant trahir la présence de quelqu'un.

Histoire :

Shun est née libre, ses parents vivaient caché et essayé de vivre le plus loin possible des humains, pourtant pour trouver de la nourriture et de quoi se vêtir ils étaient bien obliger de s'en approcher, ils choisissaient alors des maisons vides pour voler tout ce dont ils avaient besoin, voyageant sans cesse afin de diminuer les risques de se faire prendre. Shun n'étaient pas vraiment attendue, qui voudrait faire des enfants quand on menait une vie pareille ? Mais ils firent avec et réussirent même à être enthousiaste et pressée de voir le résultat de leur amour. Quelques mois plus tard Shun pointa le out de son né dans le monde qui serait à présent le sien. L'accouchement fut assez difficile puisque les deux neko n'avait eu d'assistance de personne. Mais la mère et l'enfant s'en sortir toutes les deux ; et après les difficultés de l'accouchement le bonheur de voir ce petit bout de chou qui criait à plein poumons fut énorme pour les deux parents.

Si Shun fut élevée avec amour, on lui enseigna aussi la méfiance envers les humains, on lui expliqua très tôt qu'il fallait se méfier d'eux et ne jamais leur faire confiance. Si un jour elle voyait un humain elle devrait s'enfuir le plus vite possible et sans se retourner. Shun se demandait bien ce qu'avait les humains de si spéciale pour faire autant peur à ses parents si courageux. Mais elle suivit consciencieusement les ordres de ses parents car c'était une bonne fille et qu'elle ne voulait pas leur faire de peine. Alors si ses parents disaient que les humains étaient dangereux ça devait bien être vraie. Le bonheur éphémère de la neko dura environ 6 ans. Comme tous les enfants elle faisait des bêtises et celle là fut la pire qu'elle n'avait jamais faite. Pendant les raides de ses parents elle devait attendre bien sagement dans la cachette qu'il lui avaient trouvé. Cette fois là c'était dans un par bien en hauteur dans un arbre, elle ne devait manifester sa présence sous aucun prétexte. Mai comme vous vous en doutez déjà elle ne fit pas ce que ses parents lui avait dit. Et ce manquement aux règles lui coûta sa liberté.

Tout à commencé peu de temps après que ses parents soient partis, la petite neko commençait déjà à s'ennuyer et se demandait quand elle pourrait elle aussi participer à ses raides. Mais elle devait rester tranquille, ses parents lui avait promis des friandises si elle se tenait tranquille. Elle resta donc perché sur son arbre à admirer le ciel bleu. Elle commença à s'endormir quand elle entendit les pleures d'un enfant. Elle regarda donc ce qui se passait tout en restant caché sur la blanche de son arbre. C'était un petit garçon qui pleurait parce que son ballon s'était coincé entre les branche d'un arbre. Shun voyait bien que c'était un humain, mais elle se demandait ce qui était si dangereux à approcher ce petit garçon. Elle ne trouvait rien de dangereux chez lui donc elle descendit de son arbre et alla récupérer le ballon pour lui. L'humain lui sourit et commença à jouer avec elle. Mais quelques minutes plus tard la maman du petit garçon arriva et vit son fils jouait avec une neko tout ce qu'il y avait de plus sauvage. Elle poussa un cri et attira son fils à l’abri dans ses bras, l'alerte fut donné. Shun ne comprenait pas ce qui se passait, très vite elle fut encerclée par des humains. Elle vit derrière ses parents. Sa mère essayait de la rejoindre pour l'aider mais son père l'en empêcha. La neko était perdu. Elle lança un regard implorant à ses parents les priants silencieusement de l'aider mais son père resserra son étreinte et empêcha sa mère d'y aller tout en étouffant es cris de sa bouche. Tout ceci ne dura que quelques secondes. Shun essaya de s'enfuir mais s'était perdu d'avance. Quelqu'un l'assomma, elle ne savait pas qui. La dernière chose qu'elle vit c'était le visage en larme de sa mère, le désespoir de son père. L'incompréhension dans le regard du petit enfant qui avait joué avec elle quelques instant plus tôt et enfin le regard remplit de haine de la mère. Et cette scène, elle le savait, elle ne l'oublierait jamais.

Quand elle se réveilla Shun était dans une cage, elle avait très mal à tête et sentait déjà ses larmes monter à ses yeux. Elle les essuya d'un revers de manche et regarda ce qu'il y avait autour d'elle. Elle était dans une pièce où on pouvait voir de nombreuses cage comme la sienne. Et à l'intérieur il y a avait que neko. Pas un humain était à l'extérieur, en fait les humains , eux, étaient à l'extérieur des cages et regardaient les nekos avec attention. Comme s'ils étaient des marchandises. Shun sentit une odeur étrange elle baissa les yeux et vit une gamelle en fer avec quelques chose dedans qui ne sentait pas très bon et qui n'avait pas l'air appétissant. Elle fit une grimace dégoutée et regarda plus attentivement ce qui se passait. C'était intéressant et horrible de voir comment les choses évoluaient dans l'animalerie. Au bout de quelques heures un homme s'arrêta devant la cage de la neko. Il portait des lunettes et un costard, il avait un regard inquiétant, son regard d'acier pétrifiée la jeune neko. Il avait l'air assez lugubre cet humain, et à ce moment là elle pensa comprendre comment les humains pouvait être dangereux pour les nekos. Mais bien sure elle se trompait, elle n'aurait jamais pu imaginer l'horreur qui l'attendait.

Après une brève inspection, l'homme appela le vendeur qui ouvrit la cage enfila un collier autour du coup de shun attaché à une laisse. La laisse fut mise dans la main de l'homme qui était officiellement son maître à présent. Ce dernier la tira sans ménagement hors de la cage et après avoir payé il la traîna à l'extérieur. Il la conduisit ensuite vers un laboratoire où elle fut mise dans une nouvelle cage. Quelques minutes plus tard un autre homme vint la chercher et après l'avoir déshabillée il la pesa mesura et fit une foule de test. Et avant de la laisser se rhabiller il la marqua au fer rouge. Sur son torse, juste au dessus de sa poitrine encore inexistante était marqué un nombre. Elle n'avait plus de nom ni d'identité, elle n'était qu'un nombre parmi tant d'autre dans ce laboratoire. Un cobaye qui allait faire les fraies de la curiosité humaine. La vie était assez dure à supporter, on lui donnait le stricte minimum à manger et elle subissait des tests éprouvant, sans compter les injections qui faisait terriblement mal et qui parfois l'empêchait de dormir à cause de la douleur. Quand elle se rebellée n sa rouet de coup sans ménagement, elle volait à travers les pièces, on l’assommait en la cognant où à l'aide d'injection, on la fouettait. Elle vécu un véritable calvaire. De plus elle voyait des nekos mort passait devant elle, les corps n'étaient même pas recouvert, elle savait que les corps n'étaient pas enterré et que d'autres teste étaient fait sur les cadavre avant d'être brûlés . Et c'était cette seule pensée qui donna à Shun le désire de vivre et de supporter tout ça.

Les années passèrent et elle atteint l'âge de 19 ans, le fait qu'elle ne sortait jamais diminua de beaucoup sa force physique et son endurance. De plus elle s'apercevait que sa vue diminuait, elle ne voyait presque plus sur les côtés. Et elle savait que c'était mauvais signe. Elle pensait ne plus jamais revoir le ciel, d'ailleurs elle ne se souvenait plus de ce à quoi il ressemblait. Cela faisait si longtemps ! Tout ce dont elle se souvenait à présent ce n'était que les salle blanche et et l'odeur d’hôpital. Elle ne se souvenait presque plus du visage de ses parents, elle voyait encore leur silhouette mais plus leur visage et c'était pareil pour le petit garçon qui sans le vouloir avait bousillé sa vie. Maintenant elle détestait le blanc et tout ce qui se rapprochait d'un labo, mais elle était trop fatiguait de recevoir des coups pour laissait sa colère s’exprimer Cela faisait bien longtemps qu'elle avait arrêté de se battre pour sortir. Tout ce qu'elle voulait c'était repoussait le plus longtemps possible le moment inévitable de sa propre mort.

Un matin un assistant de l'homme qui l'avait acheté la fit sortir de la cage. Elle se laissa faire docilement pensant que sa journée commençait. Si elle avait encore la nuance du temps elle aurait su qu'il était bien trop tôt. L'humain là était plus gentil que les autres, il était plus gentil dans ses gestes, il ne faisait presque pas mal quand il faisait des prises de sang ou autre et il ne l'avait jamais battu. C'est quand elle fut placée sur le siège passager qu'elle comprit ce qui se passait. Il la sortait de là ! Elle se demandait bien pourquoi. Et il lui expliqua que bientôt elle serait aveugle et que de toute façon les scientifique allait bientôt se débarrasser d'elle, donc il lui donnait une chance de s'en sortir. Et de vivre un peu de liberté avant de mourir. Car ils le savaient tout les deux une neko aveugle ne servait à rien et si elle se faisait de nouveau attrapé s'en était finit pour elle. Il la conduisit dans une foret non loin d'une ville lui donna quelques vêtement et de la nourriture pour un ou deux jour puis s'en alla. La première chose que la neko fit c'est regarder le ciel, ce beau ciel qui l'avait tant manqué. Elle savait qu'elle n'avait aucune chance de revoir ses parents. Elle se changea, enleva ses vêtements de cobaye et enfila un jan et un tee shirt que l'humain lui avait laissé. C'était simple et il n y avait rien de blanc. C'était gentil. Elle fit un mince sourire et enterra les vêtements de cobaye. Puis elle mit son sac dos sur son dos et marcha à travers la forêt faisant attention au moindre bruit suspect, sa nouvelle vit commençait.

À suivre.

Hé, toi, t'es qui au fait ?


Pseudonyme : Shun
Comment as-tu découvert le forum ? Ma demi soeur est inscrite
As-tu lu le règlement ? Validé par Judikaël
Comment l'améliorer selon toi ? /
Un petit plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pres' de Shun ♥   Lun 22 Aoû - 12:31

Finit =)
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Pres' de Shun ♥   Lun 22 Aoû - 13:31

Bien bien bien tout est bon, je te valide !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pres' de Shun ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pres' de Shun ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shun
» Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.
» En attendant que l'orage se termine ! [avec Izuki Shun]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Bad news: Obama a one-term president

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des Nekos :: Fiches Validées-
Sauter vers: