Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Keizo, le kitsune têtue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Keizo, le kitsune têtue   Ven 15 Juil - 14:55

Keizo





Informations globales.


    > Prénom : Keizo
    > Âge : 17 ans
    > Orientation : Bi~
    > Classe : Docile
    > Keizo's Theme :

    > Keizo's Voice :



L'approfondit



Physique

    D'abord, ce qui est le plus marquant chez l'hybride : sa petite taille.. Autant dire que c'est un sujet tabou pour le kitsune, lui qui atteint bientôt l'âge adulte, on pourrait facilement le prendre pour plus jeune que lui. Des yeux de couleur rouge, héritage génétique provenant du côté de sa mère comme la finesse de son visage. En effet, Keizo ressemble beaucoup à sa mère donc, une forte ressemblance avec une jeune fille, encore quelque chose qui ne faut pas lui rappeler. Des cheveux blonds très très clair. Une corpulence mince, son corps fragile à garder de légères formes qu'il avait étant enfant. Niveau musculation.. Y a quelque chose, mais ce n'est pas assez présent pour être remarqué, donc rien à dire dessus, si ce n'est qu'il ne faut pas se fier aux apparences.
    Pour ce qui est du style vestimentaire, Keizo reste beaucoup sur les yukata (Kimono d'été porté souvent aux fêtes) court de couleur sombre comme le vert foncé ou le bleu, il y rajoute un short de même couleur, mais plus clair. Pour ce qui est des chaussures, il reste fidèle à ses geta (Sandales de bois portées en été). Il lui arrive de piquer les vêtements de traditions appartenant aux miko, les jeunes femmes au service du sanctuaire où il se cachait avant d'être capturé.





Caractère

    Keizo est quelqu'un de réserver, il ne parle presque jamais, seulement pour des choses importantes. Depuis qu'il est jeune, le Kitsune a été confronté à la violence, c'est pour cela qu'il la déteste. Il est quelqu'un de calme. Une fois la barrière ' connaissance ' passé il est plus confiant et essayera de connaître un peu plus la personne en face de lui. Mais passé cette limite est quelque chose de difficile pour la simple et bonne raison que Keizo est quelqu'un de très méfiant. S'approcher de lui sera sans doute assez dur.
    Pour ceux qui aimeraient le dresser, là encore un défi de taille les attend, car le kitsune est un vrai rebel, être serviable ? Il faudrait un miracle pour ça ! Autant dire que le demi-renard est franc et dur dans ses propos quand il lui arrive de parler. Derrière ce caractère froid se cache un coeur tendre que personne jusque là n'a découvert. Le jeune kitsune peut être protecteur envers ses semblables, dû moins avec les plus dociles : les peureux. Autant dire qu'il n'arrive pas à garder son masque de grand-méchant-renard devant une boule de poils tremblante et en demande de câlin, il craque et s'attache très vite. C'est la même chose pour les enfants humains, mais avec plus de méfiance.. L'envie de se faire tirer les oreilles ne se fait pas sentir souvent.. Croyez-le.





Histoire

    《 Si j'avais su, je l'aurais tué dès notre première rencontre. ! 》

    La vie de Keizo commence chez le maître de ses parents, ses géniteurs qui quelques heures après sa naissance ont été vendues ailleurs.. Dieu seul sait où. Le nourrisson qu'il était, fut confié à l'une des domestiques de la demeure, le maître des lieux était assez aisé pour avoir plusieurs maisons, pendant plusieurs années le jeune kitsune ne le rencontra pas, trop occupé par l'éducation sévère de la jeune neko qu'il avait pour " belle-mère " mais celle-ci refusait qu'il appelle ' maman ' où qu'il aille dormir avec elle. Refus qui à chaque fois laissait le pauvre enfant pleurant et seul. La solitude était sa seule amie qui, malgré lui, ne la quittait jamais. Du haut de ses huit ans, Keizo rencontra enfin le maître de la demeure, celui-ci paraissait louche, il avait toujours des gestes déplacés et heureusement pour le kitsune, il ne l'avait pas remarqué. Au lieu de cela il rencontra le fils, son ainé de cinq ans. Ce dernier était d'une nature simpliste quoiqu'un peu trop maniaque, mais lui était gentil et souriait à chaque servante, les traitants comme des êtres humains, contrairement au père. Le jeune fils avait bien vite remarqué le kitsune seul dans son coin et décida de s'en faire un ami, ce qui rendit heureux ce dernier.
    Les deux amis devinrent inséparable, le père ne mit pas longtemps avant de comprendre d'où venait la négligence de son fils dans ses études et dans son éducation. Et c'est là que le cauchemar commença pour les deux enfants.
    C'était le jour où Keizo fêtait ses dix ans, son ami, lui, atteignait bientôt les quinze. Pour avoir l'effet de surprise l'héritier de la famille décida de préparer une grande fête en son honneur, invitant tous leur ami qu'ils avaient. Malheureusement avant que la fête commence, le kitsune fut kidnappé par le domestique personnel du père qui l'enferma dans une pièce juste au-dessus de la, où aurait lieu la fête. Une heure plus tard, le garçon chercha l'hybride dans les moindres recoin de la maison, sans succès.. Sachant que son père voyait leur relation d'un mauvais oeil, il commença à paniquer et se dirigea vers la salle où les invités étaient, mais au lieu de les trouver, son père s'y trouvait.

    Déboussolé, le garçon lui demanda des explications, qu'il n'eut pas, à la place il reçut des menaces qui ne lui fit ni chaud ni froid. Le père perdait patience devant la détermination de son fils à trouver où son ami était. Et pendant ce temps, l'hybride avait réussi à percer un trou dans le plancher et regarda la scène, il voulait crier, lui dire qu'il se trouvait là, mais son maître avait été formel, un seul son qui lui indiquait où il se trouvait et son ami recevrait la punition qui lui était destinée.
    Les deux enfants savaient que leur père était quelqu'un qui n'aimait pas attendre, malheureusement pour l'héritier, il avait une jeune soeur qui aidait son père dans ses affaires tordues et que le tuer serait quelque chose qu'il ferait avec plaisir.
    Deux coups de feu.. Et plus rien. Keizo hurla de douleur en voyant son ami s'écrouler au sol, inerte. Le monde de l'hybride c'était arrêté. Plusieurs jours il resta dans cette pièce obscur loin de toute lumière. Il restait là à réfléchir. Son regard s'assombrissait au fur et à mesure que les jours s'écoulaient, il décida d'attendre, quand on lui ouvrit la porte, les hommes découvrit la créature assoiffé de vengeance qu'ils avaient eu-même réveillé, la suite se passa très vite. L'hybride sauta à la gorge d'un des deux hommes qui lui avaient ouvert pour ensuite s'attaquer à l'autre à la même vitesse impressionnante. Le même sort était destiné à ceux qui croissait son chemin alors qu'il se dirigeait vers le bureau de celui qui avait ruiné la vie de son frère, de celui qui l'avait aidé à sortir de sa solitude..
    En entrant dans le bureau le Kitsune trouva l'homme, seul, la peur se lissait dans ses yeux, l'arme qu'il tenait dans ses mains tremblantes était pointé vers le monstre qu'il était devenu, sur lui le sang de ses victimes fraichement tué coulait pour s'échouer sur le sol. Les blessures qu'il avait sur lui le faisait souffrir le martyr, mais la haine lui faisait oublier tout le reste, seul le plaisir de voir le corps inanimé du sale type devant lui l'aidait à avancer sans avoir peur de se recevoir une balle en plein front. Un coup de feu retentit, Keizo n'eut aucun mal à l'éviter pour venir planter ses griffes en plein coeur de l'homme qui lui avait tout pris. La joie que cela lui avait procuré était immense, sa vengeance accomplit, plusieurs domestiques arrivèrent armes à la main, le kitsune reçu une balle dans l'épaule, en évitant le prochain tir il fit tombé une bougie qui mit feu à la demeure. Le demi-renard lui s'échappa dans la forêt par la fenêtre pour se réfugier dans un temple abandonné.
    Il y vécu plusieurs années, à ses quinze ans des gens y arrivèrent pour remettre la bâtisse en place et les humains y décidèrent d'y habiter au plus grand malheur du Kitsune qui décida de se réfugier sous le toit du bâtiment. Les gens du temple savaient bien qu'un hybride rôdait ,mais ils le laissèrent faire, heureux d'avoir un autre colocataire. A ses seize ans une nouvelle miko sut comme les autres qu'un hybride traînait sous le toit, elle appela la fourrière pour s'en débarrasser sous la menace des autres de la renvoyer dans ses montagnes si elle faisait ça, mais elle n'écouta pas. Quelques jours plus tard ,la fourrière réussie à attraper le chenapan et l'envoya à l'animalerie où jusque-là son côté rebelle ne l'a pas aidé à se faire adopter.




Hé, toi, t'es qui au fait ?


    > Pseudonyme : Mimi-chan ou.. Doudou ( <//<' )
    > Comment as-tu découvert le forum ? Par ForumActif ! ^^
    > As-tu lu le règlement ? Validé par Alyséa
    > Comment l'améliorer selon toi ? Je le trouve très bien comme il est maintenant ^^
    > Un petit plus ? 8D * SBAFF * Nan, j'ai rien à dire de plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Keizo, le kitsune têtue   Ven 15 Juil - 15:27

Bienvenue à toi petit renard.

J'aime beaucoup, beaucoup, beaucoup la présentation complète que tu as fais de ton personnage : )

C'est avec joie que je t'adopte sur ce forum ! Tu es validé, bon jeu !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Keizo, le kitsune têtue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Techniques de Chinami, petite kitsune~ [en cours...]
» Un Rp avec la Ptite Kitsune? C'est ICI!! 8D
» Lord Demon Ninetails no Kitsune Ô [UC]
» Kitsune - Fiche de personnage
» Kira Yukimura, le kitsune de foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des Nekos :: Fiches Validées-
Sauter vers: