Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marc Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marc Jones   Lun 11 Juil - 0:15

Jones Marc
L'image ne fonctionne pas

Informations globales.


Nom : Jones
Prénom : Marc
Âge : 24
Orientation : Bi'
Moyens : Riche
Métier : Chef pâtissier


L'approfondit


Histoire :
La journée du 24 septembre est pluvieuse et ennuyante. Je m'appelle Marc, j'ai 24 ans en ce jour présent. Il est 5h57. Personne ne m'a souhaité «Joyeux Anniversaire , Marc !». Non. De toute façon, il est trop tôt. Pas même ma mère, ni mon père ne me l'on dit. C'est normal, je n'ai jamais entendu des histoires qui disaient que les défunts revenaient à la vie pour souhaiter bonne fête à un proche. Sauf dans des trucs de science-fiction, où les morts reviennent en zombis, mais il ne souhaitent rien, il dévorent tout les humains sur leurs passage (enfin, s'ils peuvent). 5h59 du matin, encore une fois, je me réveille de mauvais poil et une minute avant l'heure. «Bip, Bip, Bip» Sonnait mon alarme, d'un vacarme incessant. En un seul coup, je bondit hors de mon lit, et, maladroit comme toujours, je glisse, entraînant mon réveil matin sur le sol, le brisant ainsi.
«- Raah ! Il va encore falloir que je m'en achète un autre !» M'esclâmais-je, fou de rage contre mes gaffes. Puis mon téléphone se mis soudain à sonner.
«- Allô ?
- Coucou Marc, c'est Matt ! J'te réveille, hein ?
- Pas dutout Mathy, Je me suis réveillé il y a quelque seconde.
- T'as peté ton réveil j'te gage ?
- M'ouais..
- Dit, après le travail, t'voudrais aller à l'animalerie avec moi ?
- ... Quel genre d'animalerie ?
- Bah, d'Hy...
- Pas question. Bon, j'ai des trucs à faire. Je te laisse.»
Aah, il brise ma journée de fête. Il ne m'a rien souhaité.
7h30. Ma douche est prise, je suis changé, à mon travail et en uniforme. Je travaille dans ma pâtisserie à moi, je suis mon propre chef pâtissier. J'ai plusieurs employés, beaucoup d'argent et beaucoup de pâtisseries à faire. La journée commence. J'ai plein de gâteaux de mariages à terminer, des muffins à préparer. Bref, je suis débordé. Les gens ne viennent que dans l'après-midi, c'est pour sa que je prépare toujours tout le matin, mais ce que le gens rafollent , ce sont me pains-gâteaux. Je les prépare le midi pour qu'ils soient frais. 17h50. Je ferme la boutique. Cette fois, je rammène ma spécialité à la maison. Encore personne ne m'a souhaité bonne fête. «- Au revoir tout le monde ! Bonne soirée !» Puis, je pris un chemin inhabituel. Je suis passé par les petites rues, à pied. Il pleuvait encore, mais heureusement que j'avais mon parapluie. J'entendais des ronronnements. Ils étaient proches. Plus j'avançais, plus je les entendais. Puis, de miaulement faibles parvinrent à mes oreilles. Sa provenait d'une grosse boîte de carton innondée. «-Minet Minet ?» Je m'en approcha. Il n'y avait pas un chat là dedans. Il y avait un Hybride. Un Hybride blond qui me regardait de ses yeux bleu saphir. Il avait l'air de me supplier de l'aider. Et moi, je n'aime pas ces gens, je suis même désolés pour eux qu'ils existent... Mais celui là, j'avais l'impression de voir quelqu'un que je connaissait. Cet enfant-chat avait de la chance. J'avais un gros chandail de cotton pour lui et je lui tendit mes bras «-Viens, je ne te ferais pas de mal, promis..» Il me renifla les mains, et, de son tout petit corps, il se mis à trembler de froid et s'approcha enfin de moi. Il n'avait qu'un petit pantalon, qui était d'ailleur, très mouillé. Je me dépêchait de l'enrouler dans le chandail et je l’amena chez moi, en essayant de ne pas me faire heurter par une de ces stupides voitures. «As-tu un nom ?» lui demandais-je, de ma voix la plus douce. Il ne me répondit pas, car il ronronnait en se tortillant dans me bras.
«Il doit dormir..» Je le changais de vêtement pour de vêtements secs puis je le coucha avec moi.

**Le 25 septembre**

6h45.
L'Hybride s'est réveillé avant moi. Il est debout, devant le lit et me regarde d'un air curieux. «- Vous êtes mon nouveau maître ? » Je souris, un peu mal à l'aise. Je désigna une place pour qu'il vienne s’asseoir. Il m'écouta, sans ronchonner. «- Écoute, petit. Je ne suis pas ton maître, mais quelqu'un qui t'a sauvé la vie. D'accord ? Il est hors de question que je sois ton maître. Pour moi, ce serait une belle idiotie. C'est un manque de respect pour la personne que tu est. » Puis l'Hybride semblait sourire. «- Tu as un nom au moins ?» Il se mit à ronronner très fortement en souriant toujours et en s'approchant pour essayer de se blottir dans mes bras .
«- Charles c'est mon nom ! Et puis-je savoir le vôtre ?
- Moi, Je m'appelle Marc. Tu peux me tutoyer tu sais ?
- Oh, pardon.. Je n'en ait pas l'habitude. T.. Tu est mon papa alors ?» Finit-il par demander, la queue bougeant dans tout les sens et les oreilles toutes redressées. Quoi ? Moi ? Son père ? Je ne sais pas quoi lui répondre, alors je décide de me taire un moment. «- M.. Marc ? » J'ai toujours voulu un enfant, mais je n'ai jamais eu de vraie relation, et chaque copine que j'avais avant n'en voulait pas, elles voulaient de l'argent. Charles avait les larmes aux yeux.
«- Miaou.. ? Tu me détestes ? Tu va me mettre dehors ?..
- Pas question. Tu reste avec moi jusqu'à ce que je meurs.
- ... C'est pas une blague ?? » Charles ronronnait de plus en plus fort, heureux de ma déscision. «-Dit moi, c'est quoi ce collier que tu as autour du cou ? Un collier pour chat ?» Il me le tendit, heureux de s'en débarasser. «- Tu porteras un bracelet autour d'un poignet avec tes renseignements. Juste pour éviter que tu te fasse envoyer à la fourrière ou voler. D'acc Charles ?
-Oui, ça me plait ! » Dit-il, en me sautant au cou. L'hybride était heureux d'être tombé sur moi au lieux d'être tombé sur un homme qui aurait eu de mauvaises intentions. «- Ah ! Je vais être en retard au boulot ! Merde ! » Je me leva du lit en vitesse et je pris ma douche. Charles, qui ne savait pas mes règles, me suivis à la salle de bain. «- Marc, tu as besoin d'aide ?
- Hé ! Sort d'ici ! Je prend ma douche ! » Criais-je , surpris. L'enfant-Chat ne fit pas attention a ce que je dit, et resta planté là . Je remarquait qu'il était sale aussi et je ne voulait pas l'amener dans ma pâtisserie tant qu'il était comme sa ! «- .. Bon.. Hum.. Viens ici
- Oui. Je peux t’appeler "Papa" ?
- Si sa te chante. Mais viens ici.
-Oui Papa !» Puis il s'approcha de la douche : «- J.. J'ai peur de l'eau ...
-Enlève les vêtements que tu as sur le dos et approche plus. » Il écouta, en hésitant un peu à cause de l'eau. J'en pris dans mes mains et je lui en aspergea sur les épaules. «- Tu vois ? Ce n'est pas la fin du monde, hein ?
- N.. non.. mais quand même, j'ai peur de l'eau... » Je lui pris doucement le bras pour l'attirer dans la douche. «- Papa, c'est quoi ça ?
- C'est du savon, c'est pour te laver.
- Oh, Sa a changé de forme, avant c'était rond !
- Il y en a de différentes formes, couleures et odeur.
- Oh, c'est bizzare !» Puis je pris un bout de tissus et le lui tendit avec le savon «- Tu sais te laver au moins ?
- O..Oui. »

7h45. Je suis Quinze minutes en retard... Mais bon. Matthew vint m'énerver, encore une fois.
«- Ooh, Monsieur qui n'aime pas les Hybrides s'en ait acheté un hier ?
- ...Non, je l'ai trouvé dans la rue, sous la pluie.»
L'Hybride hocha la tête et je le pris doucement dans mes bras. «- Oui ! Et sans Marc je serais mort dans la rue, triste et tout seul »
Matt eut un air triste «-Viens là p'tit-chat..» Puis il tendit les bras. Charles tourne la tête, comme s'il demandait le droit de lui faire un câlin. J'hésitait, c'était mon fils à moi ! . «-Vas-y»
L'Hybride eut l'air de s'y être précipité. Matthew me regardait, un drôle de sourire aux lèvres. Un sourire que je n'aime pas, que je redoute toujours auprès des autres. Il semblait aimer le prendre dans ses bras , comme s'il le connaissait depuis que l'enfant-Chat était né. Charles coucha l'oreille droite, puis j'entendit un murmure. Matthew lui chuchottait quelque chose ? Quoi donc ? Lui disait-il de me laisser tomber ? «-Charles, vient là mon chaton » Lui ordonnais-je doucement, mais furieux. «-Matthew, retourne travailler tout de suite si tu ne veux pas perdre ton job.
- M'ouais...
- Papa ? Pourquoi tu lui crie dessus ?
-..... Mais je ne lui crie pas dessus voyons, je lui demande juste de retourner travailler , c'est tout. »
Je lui fit signe de me suivre, car je voulais qu'il visite la pâtisserie. Mais toute la journée, il suivait Matthew. On dirait qu'il l'admirait, ou quelque chose, mais je me suis sentit tellement triste de le voir comme sa.. Après tout, je le considère comme mon fils, même après moins d'une journée. Et même lui m'a accepté comme son propre père.

** Après cinq mois **

Charles n'a toujours pas changé de comportement. Toujours aussi admiratif envers Matt. Je l'ai câliné, je m'en suis bien occupé, mais non. Il veut ce stupide boulanger. Je n'ai jamais été agressif envers un enfant, mais cette semaine, j'ai eu envie de frapper Charles. «- Papa ? Qu'est-ce qu'il y a ?
- Arrête de traîner avec Matthew ! C'est moi ton père ou lui ?!
- .. J...Je... ne sais pas..
- ... »
Je voulais savoir la vérité. À tout prix. Je me suis donc arrangé pour aller souper chez Matthew avec Charles. Ce soir là , à la table :
«- Dit moi, Matty, où est ta si jolie femme ?
- Oh, elle est dans la cuisine. Pourquoi ?
- Il faut absolument qu'elle me donne la recette de cette délicieuse soupe !» Dis-je, avec mon plus beau sourire. «- Avec plaisir ! » répondit-il. Je me dirigea donc vers la cuisine pour parler à sa femme... Mais à ma grande surprise, celle-ci avait des oreilles et une queue de chat. Elle ressemble étrangement à ... Charles. Ou plutôt, l'inverse. Je râcla ma gorge pour lui faire part de ma présence. «- Bonsoir, Madame.
- Bonsoir Marc. Que me vaut l'honneur de ta belle visite dans ma cuisine ?
- Je veux des réponses à mes questions.» Elle gloussa. «- Quelles questions, très cher ?
- Charles, c'est votre fils , n'est-ce pas ? » La femme Hybride recula. J'ai tiré dans le mille , ou non ? «- ...Oui... Je l'admets. Mais récement, il s'est enfuis de la maison et nous avions eut peur de le perdre. Ça faisait un an qu'on le cherchais. Il avait changé, donc Matt ne l'avais pas reconnu.. Et dès que tu as prononcé son nom , Matt savais que c'était lui... Puisque nous sommes adulte, nous ne changeons pas beaucoup, et pour les Hybrides, les odeurs restent à vie dans notre tête. Charles l'a reconnu d'odeur et d'apparence. Je suis désolée de m'être servie de toi pour retrouver mon petit bébé...» Des larmes ruisselaient sur mon visage. Je le savais. Je le savais.. Comment à t'il pu continuer à m'appeller «Papa» s'il savait qu'il avait retrouvé le sien ? On entendit soudainement des cris. Matthew avait un couteau à la main et Charles de l'autre, complètement ensanglanté. Depuis ce jours, je cherche toujours un autre chaton à cajoler, car je suis complètement traumatisé par ce triste évènement

Physique :
Je suis assez grand. Je mesures aux environs d'un mètre quatre-vingt, si c'est pas plus ou pas moins. J'ai les épaules larges et quand même de gros muscles, parce que je dois souvent porter des boîtes dans mes réserves pour ma pâtisserie, ainsi que je transporter et faire mes innombrables et énormes gâteaux. Mon poids ? Je ne me suis pas vraiment pesé ces derniers temps, mais je pense peser lourd. J'ai les cheveux bruns,mi-longs mi-court, bouclés et toujours en bataille, pourtant.. Je les peignes à chaque matin. C'est naturel je suppose. J'ai quelques taches de naissance sur ma tête. Elles sont blondes. Plus je vieillis, plus mes tâches augmente. Pourtant, je suis encore jeune, C'est peut-être à cause du stresse, on ne le sais pas. Mes yeux son grands et noisettes. Ils change de couleur variant entre le brun, le doré et le vert selon mon humeur ou l'éclairage de l'endroit où je me trouves. L'été, ma peau est de couleur foncé, car je suis Espagnol et Portugais, mais certaines fois, pendant l'hiver, ma peau à une fâcheuse tendance à virer au rose , presque au blanc. Je ne sais pas de qui je le retient, peut-être de mes arrière grand-parents. J'irais voir mon arbre généalogique quand j'en aurait le temps. Je porte toujours une écharpe. Peut importe la couleur

Caractères :
Malgré mes air de grand méchant loup, je ne suis pas méchant pour autant ! Je suis collant quand j'aime quelqu'un et je suis prêt à débourser tout l'amour de mon coeur pour la personne qui m'aimera en retour. Je suis doux, d'un caractère un peu possessif, parce que tout le monde me vole ce que j'aime le plus. Dès que je vois du sang ou un couteau bien affilé, je fige, car je me souviens de Charles. Je suis un vrai agneau, mais vous savez quoi ? Je suis facilement manipulable et un vrai gaffeur. Je brise des verres , des cadres .. Même mon stupide réveil-matin! Je me fâche souvent vite, mais après c'est vite oublié. J'ai souvent gardé des enfant étant jeune, alors lorsqu'un enfant ou un adolescent me désobéit, je suis capable de laisser mon côté mignon et doux pour un côté sérieux et sévère. Je n'hésite pas à sortir ma grosse voix pour engueuler quelqu'un. Je n'aime pas trop donner d'ordre, car je sais que dans la tête de quelqu'un sa ne rentreras pas vraiment après quelques fois, encore moins avec un enfant. Je suis curieux et un peu enfantin . Lorsque je sais que quelqu'un à un certain talent artistique, je l'aide pour qu'il ou elle exploite son potentiel au maximum.


Hé, toi, t'es qui au fait ?


Comment as-tu découvert le forum ? : Google est mon meilleur ami ~
As-tu lu le règlement ?: Validé par Judikaël
Comment l'améliorer selon toi ? : Heu.. Bah déjà, rien, le vert est ma couleur préférée~
Un petit plus ?: C'est dommage, mais je ne suis pas un garçon en vrai, alors vous aller Rp avec une jeune demoiselle Québécoise de 15 ans Cx ~
Pseudonyme : Yaku-chan~


Dernière édition par Marc Jones le Lun 11 Juil - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alyséa
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 25
Localisation : Entre les cuisses d'Akihiko.

MessageSujet: Re: Marc Jones   Lun 11 Juil - 12:44

Bienvenue !
Je pourrais te valider mais le code du règlement n'est pas le bon 8D ! Cherche mieux et je pourrais te valider cher monsieur ~ :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc Jones   Lun 11 Juil - 14:27

Je viens de modifier !
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Death
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Marc Jones   Lun 11 Juil - 14:55

Okay Marc, je te valdie !

............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc Jones   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc Jones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are my master ! :: Première Partie : La paperasse. :: Les fiches de présentation :: Présentations des humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: